Composer un beau massif d'été

Le 1er avril 2008 par Xavier Gerbeaud

Envie d'un massif fleuri original, coloré et économe en eau ? Essayez notre modèle de plantation et ses variations : vous ne serez pas déçus !

Une idée de massif

Massif fleuriDébut avril, avec le retour du printemps, on a envie de fleurir le jardin. Mais si les jardineries regorgent dès à présent de plantes en fleurs, est-ce le bon moment pour planter ? Pour semer ? Et surtout, comment savoir si ces belles le seront toujours aux premières chaleurs de l'été ?
Le massif que nous vous proposons ici a été photographié à la fin août. Il fleurira sans discontinuer de juin à septembre.

Quelques conseils

Exposition

Les fleurs qui composent ce massif apprécient toutes le plein soleil. Mais elles fleuriront cependant même s'il est à l'ombre une partie de la journée.

Entretien

Le paillage tiendra à distance escargots et limaces (qui apprécient notamment les zinnias et les rudbeckias). Si vous avez bien enrichi le sol avant plantation et semis : pas besoin d'engrais durant l'été.

Arrosage

C'est le plus beau : aucune des plantes proposée n'est gourmande en eau. Avec un bon paillage (ici : des paillettes de lin) et un micro-arrosage (tuyau poreux ou asperseurs), il passera les chaleurs de l'été sans aucun souci.

>> Lire aussi : Des plantes économes en eau

Composition

Pennisetum

PennisetumPennisetum est le nom d'un genre botanique, qui compte une cinquantaine d'espèces de plantes de la famille des graminées. Constatez comme l'intégration de cette vivace très graphique et décorative réhausse de façon remarquable le reste des plantes fleuries ! C'est donc une bonne idée d'intégrer quelques godets à votre massif. Les touffes persisteront et prendront de l'ampleur d'une année à l'autre. Les graminées présentent en outre l'intérêt d'animer les massifs défleuris à l'automne et à l'hiver, par le jeu de la rosée et du givre.

.

Sauge bleue

Sauge bleueLa sauge bleue est une plante originale dont les fleurs sont tout en épis. Cette plante donnera de l'éclat à votre massif par sa couleur et son originalité. Elle pousse dans toutes les terres. Vous la planterez au printemps, que vous l'ayez achetée en godet ou encore en jeune plant (minimotte®). Son feuillage est persistant, sa floraison abondante; elle est vivace sous climat doux (à découvrir aussi : les sauges annuelles).

>> Lire aussi : Sauges d'ornement : un charme fou !

.

Zinnia

ZinniaCette plante de la famille des astéracées est originaire d'Amérique centrale. Il existe une vingtaine de variétés de zinnia sauvage et des dizaines d'hybrides, de toutes couleurs, formes et tailles. Le zinnia ne supporte pas le gel. Vous sèmerez cette annuelle à l'abri au début du printemps, ou en pleine terre à partir de la fin avril. Il prospèrera tout l'été dans une terre ordinaire et humifère. Gare aux limaces !

.

Amarante

Amarante ou queue de renardAmaranthus caudatus est la plus cultivée parmi ces annuelles souvent appelées « queue de renard ». Feuillage vert clair, tiges teintées de rouge, et surtout longues inflorescences généralement pourpres de juillet à octobre : l'amarante apporte fantaisie et décontraction aux massifs d'été. Et dans cette composition, une touche de verticalité bienvenue. A semer en intérieur dès le mois de mars (pour repiquage en mai), ou directement en place à la fin avril.

.

Rudbeckia nain

RudbeckiaRésistants et rustiques, de culture très facile et très florifères, les rudbeckias offrent de superbes fleurs en forme de soleils. Ce genre nord-américain comporte une trentaine espèces de plantes herbacées, annuelles, bisannuelles, et vivaces. La fleur en marguerite comporte un coeur conique allant du vert au noir en passant par l'orange. Parfaits pour les massifs, ils offrent une profusion de fleurs durant tout l'été et jusqu'aux premières gelées de l'automne. La variété présentée ici est naine (certains peuvent atteindre 3m !), avec un beau jaune soutenu qui donne du « peps » ! Ils se ressèment d'année en année; les souches pouvant passer l'hiver en climat doux.
A intégrer au massif en achetant des godets en caissette, ou en semant à partir de la mi-avril.

.

Variations

Sauge rougeVous pouvez apporter des touches de rouge ça et là avec la sauge rouge (ou Salvia coccinea). Ses épis se dressent à 50cm en moyenne; elle se ramifie et pousse sans problème. Fleurie sans interruption de mai jusqu'à octobre, elle apporte gaité et originalité. A planter dès la fin de l'hiver.

.

L'apport du jaune est décisif : c'est lui qui illumine ce massif en contrastant avec le rose des zinnias. Vous pouvez remplacer les rudbeckias par des oeillets d'Inde : ces derniers peuvent être semés, ou achetés en godet, par barquette de 6 ou 12 à un prix modique au milieu du printemps.

.

CleomePour donner davantage de majesté, vous pouvez intégrer à ce massif quelques cléomes, que leur grande taille (1m à 1m50) réservera à l'arrière plan. Cette plante annuelle produit des tiges rigides et dressées dont l'extrémité est ornée de juillet à octobre d'une couronne spectaculaire aux fleurs parfumées. Très décoratif par ses feuilles et par ses fleurs, le cléome aime les sols légers et riches, à exposition ensoleillée.

Commentez cet article 6

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Composer un beau massif d'été

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes de massif.

156 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Glaser
11/03/2012, à Mertzwiller 67580

Répondre

Pur crée le massif d été quel et la surface et les emplacements avec les distances entre les vivaces

Geneviève pizier
12/09/2011, à Arras

Répondre

Ce joli massif d'été n'en vendez-vous pas le kit ? et si oui où puis-je le trouver ?

Nanyjardin
31/03/2008, à Gradignan 33000

Répondre

Je possede un petit jardin, déjà bien garni. j'ai besoin d'idées pour refaire un petit massif dont le centre est une vasque surrelevée, que je fleurie. changement de plantes à l'automne et au printemps. partie ensoleillée et un peu d'ombre. merci

Mamiethèque
30/03/2008, à Rulles

Répondre

J\'ai très envie de réaliser le massif proposé, mais aurais apprécié un plan et une idée du nombre de plantes

Nisou
29/03/2008, à Parçay les pins

Répondre

Tout a fait d'accord avec vétu(quéven) merci pour vos conseils

Voir tous les commentaires (6)

Ceci peut aussi vous intéresser