Marjolaine

Le 20 novembre 2015 par Stéphane

Cette plante herbacée de culture facile est idéale pour apporter une touche parfumée dans de nombreux plats. On la confond souvent avec l’origan mais sa saveur est plus douce et plus subtile. Réservez-lui un petit coin au potager où elle prospérera facilement.

Une aromatique venue de Méditerranée

MarjolaineLa marjolaine (Origanum majorana) appelée aussi marjolaine à coquille ou marjolaine officinale est une plante vivace de la famille des Lamiacées qui pousse spontanément dans tout le bassin méditerranéen. Ses tiges dressées et ramifiées forment des touffes de 60 cm de haut. Elles portent de petites feuilles opposées et arrondies de couleur vert grisâtre. Les fleurs blanches ou mauves munies de bractées en forme de cuiller sont groupées en bouquets serrés situés à l’aisselle des feuilles.

Culture

Semis

feuilles de marjolaineSemée en godet sous abri en avril, la marjolaine sera repiquée en mai. On peut aussi la semer directement en pleine terre en mai, au potager ou en jardinière. Eclaircir le semis en espaçant les plants de 30 cm en tous sens.

Le développement est rapide. Selon la date des semis, vous récolterez les premières feuilles dans le courant du mois de mai ou début juin.

La marjolaine peut également être multipliée par éclats de touffe.

Sol 

Elle pousse dans tous les types de sol mais préfère malgré tout les terres légères et bien drainées. En sol argileux et compact, ajoutez un peu de sable.

Exposition

Elle aime le plein soleil.

Entretien 

Rabattez la touffe fin juin de façon à encourager la plante à former de belles feuilles, puis une dernière fois en septembre. La récolte se prolongera tout l’automne.

>> Lire : Tailler les aromatiques

Rusticité

La marjolaine est moyennement rustique (-10° C). Elle a du mal à  passer l’hiver dans la plupart des régions ce qui explique qu’elle soit le plus souvent cultivée comme une plante annuelle. Elle ne supporte pas le froid combiné à l’humidité. Pour tenter de la conserver, paillez son pied  avec des feuilles sèches et plantez-la sur butte pour évacuer l’humidité. La marjolaine n’est sujette à aucune maladie. Seul un papillon de nuit (la phalène blanche) peut occasionner quelques dégâts sur les feuilles.

Utilisation

Fleurs de marjolaineRécoltez les feuilles de préférence le matin. Utilisez-les fraîches, seules ou associées à d’autres plantes aromatiques. Elles parfument agréablement les pizzas, les viandes, les marinades et toutes les préparations à base de tomates. Sa saveur se rapproche de celle du thym. Ajoutez toujours les feuilles en fin de cuisson pour préserver leur goût. Vous pouvez également les faire sécher, leur arôme restera intact.

>> Lire aussi :

Crédit photos : semnoz / Forest Starr & Kim Starr / HeXeNeSi

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Marjolaine

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les vivaces.

239 questions

Voir tout Poser une question