Manger une mangue et la faire germer

Le 31 décembre 2009 par Faustine Milard

Même si le manguier est un arbre tropical, il est possible de le faire pousser sous nos latitudes. L'hiver est pour cela une bonne période, car on profite de la chaleur intérieure pour le faire naître et croître avant de lui faire prendre le soleil estival. Une opération souvent récompensée par un bel arbuste exotique dans son salon.

Généralités

Noyau de mangue - D.R.Le manguier est un grand arbre originaire d'Asie qui peut atteindre 40 mètres de haut avec un port très étendu. Ses jeunes feuilles peuvent être jaunes, rouges ou orange et prennent ensuite une jolie teinte vert brillant. Appelé également Mangifera indica ou « mango tree », il est cultivé pour son fruit charnu à la chair sucrée que les asiatiques dégustent à maturité, ou encore vert et râpé avec du citron vert.

Ce n'est pas un arbre d'une culture délicate, mais étant donné son continent d'origine, il demande humidité et chaleur, surtout en période de croissance.

Son feuillage est persistant, mais l'arbre meurt dès que la température est inférieure à 0°C. Sous nos latitudes, on peut donc d'ores et déjà se résigner à garder cette plante en pot et la rentrer dès que les nuits descendent en dessous de 5°C.

Comment procéder

Manguier poussant en potDans les régions indigènes, la plante se cultive surtout par semis. C'est également la meilleure méthode en Europe. Après avoir dégusté une mangue, il suffit de planter la graine. Plusieurs écoles se disputent d'ailleurs l'art et la manière de la germination. Toutes se valent et pour la réussite de l'expérience mieux vaut tenter de faire germer 2 graines de deux manières différentes.

La première méthode consiste à enlever la cosse du noyau pour récolter l'amande protégée. Avec un couteau, on ouvre les deux parties du noyau. L'amande est alors disponible. Il faut la planter à 4 cm de profondeur dans un terreau bien humide et riche en éléments nutritifs, comme des algues, du fumier ou du compost. Prévoir un pot assez profond et large, car le manguier possède une racine pivot ainsi qu'un système racinaire de surface assez développé et étendu. Le mieux est alors de disposer ce pot sur un radiateur ou sous une fenêtre sud / sud-ouest.

Pour favoriser la germination, on peut également recouvrir le pot d'un film plastique cellophane qui gardera une humidité constante, ainsi qu'une chaleur conséquente. Sinon il faut veiller à l'humidité du terreau très régulièrement. La chaleur et l'hygrométrie étant les deux facteurs principaux de la germination.

Ensuite, tout peut aller très vite, de quelques jours à un bon mois, suivant la qualité de la graine mise en terre. Au départ, les feuilles ont l'air un peu fatiguées et leur couleur oscille entre le rouge et le jaune. Mais après que la plante se sera régalée des éléments nutritifs du sol, elles se redresseront enfin et prendront une couleur vert.

Les autres méthodes

On peut également placer le noyau directement dans du coton humidifié. Il faut alors attendre un peu que le germe soit bien vigoureux pour replanter le tout dans un substrat drainant. Ou encore utiliser la technique de l'avocat et ne laisser que le cul du noyau (là où le germe sort) dans un verre d'eau, là encore posé près d'une source de chaleur et à la lumière.
Une fois la pousse bien installée, les mêmes conditions de culture prévalent sauf qu'en grandissant la plante a besoin d'une humidité moindre.

Crédit photos : D.R.

Commentez cet article 11

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Manger une mangue et la faire germer

Questions / réponses

Les dernières questions posées par les jardiniers sur Gerbeaud.com :

1 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Bert
11/08/2014, à Ath

Répondre

Je v essayer .merci pour les renseignement

Beren
22/07/2014, à Charost

Répondre

Ci c'est possible que vous mettiez une photo sinon vous avez peut etre par megarde semer un autres noyaux ou sinn essayer de la detterer pour voir si vos 2 pousses provienne bien de vos mangue cdt

Mikatoune
14/07/2014, à Céroux

Répondre

J'ai planté aussi un noyau de mangue mais qqch de bizarre se produit et je ne trouve aucune trace de ce genre de problème sur internet... j'ai 3 pousses pour un seul noyau!!! une me paraît être le manguier à proprement parler, une deuxième pousse nettement + haut mais ses feuilles sont très différentes (elles se découpent en 3 parties, or le manguier a une feuille basique) et possèdent des filaments lui permettant de s'accrocher à un tuteur (bizarre...). enfin, une troisième pousse mais + petite qui ressemble à une pousse d'agrume avec des feuilles + ovales...ai-je hérité d'une plante génétiquement instable??? lol

Anastasia
13/05/2014, à Bordeaux

Répondre

J'ai un manguier tout en fleurs avec des petites mangues ; dois je le traiter ?

Guadeloupe
31/01/2014, à Basse terre

Répondre

Moi qui vit en guadeloupe, j'en mange souvent et a chaque fois je les plante en enlevat l'ecorce pour ne garder que l'amande. j'ai une vingtaine de manguier chez moi ^^, il faut dire que la météo en guadeloupe est meilleure ( http://www.meteo-guadeloupe.org )

Voir tous les commentaires (11)

Ceci peut aussi vous intéresser