Maladies et parasites de la pomme de terre

Le 14 mars 2017 par Isabelle C.

Les pommes de terre sont la cible de nombreux ravageurs et maladies. Voici les principaux problèmes que vous êtes susceptibles de rencontrer...

Maladies courantes chez la pomme de terre

Le mildiou

  • Description : maladie cryptogamique due à un champignon appelé Phytophthora infestans qui se développe dans une atmosphère humide et chaude.
  • Symptômes : taches brunes et huileuses sur la face supérieure des feuilles et duvet blanc sur la face inférieure. Taches brunes à grises puis zones de pourriture sur les tubercules de pomme de terre.
  • Traitements : lire Le mildiou
Phytophthora infestans sur pomme de terre
Phytophthora infestans sur pomme de terre Agrandir l'image

Le rhizoctone brun (noir)

  • Description : maladie cryptogamique due à un champignon appelé Rhizoctonia solani qui se développe dans des conditions froides et humides, en début de végétation.
  • Symptômes : absence ou retard des levées des plants, taches sur les germes et les tubercules, enroulement et jaunissement des feuilles, formation de tubercules aériens.
  • Traitements : en prévention, achetez des plants certifiés sains, plantez sur un sol réchauffé, arrachez les feuilles dès la fin de végétation et pratiquez une rotation des cultures sur 3 ans minimum. Certaines variétés de pommes de terre sont moins touchées par cette maladie : Charlotte, Emeraude, Naturella...

Les gales communes

  • Description : maladie bactérienne due à la présence de bactéries appartenant au genre Streptomyces. Elle se développe notamment en sol calcaire, lorsque les températures sont comprises entre 19 et 24°C pour la gale en pustules et entre 13 et 17°C pour la gale en liège (plus des conditions humides).
  • Symptômes : pustules en cratère, plus ou moins profondes, taches liégeuses. Une autre maladie bactérienne, Erwinia carotovora, donne les mêmes symptômes.
  • Traitements : en prévention, semez un engrais vert avant la culture de pommes de terre, limitez les amendements calcaires et pratiquez une rotation des cultures sur 3 ans minimum. Certaines variétés sont moins touchées par cette maladie : Nicola, Ratte, Rosa, Sirtema...
Maladie bactérienne : Erwinia carotovora
Maladie bactérienne : Erwinia carotovoraAgrandir l'image

La sénescence

En fin de cycle végétatif, le feuillage de la pomme de terre se dégrade avant de sécher complètement. C'est une évolution normale de la plante mais au cours de laquelle certaines maladies cryptogamiques peuvent apparaître : verticilliose, alternariose...

Problèmes physiologiques

Des désordres d'ordre physiologique peuvent être liés aux aléas climatiques ou à des problèmes culturaux : températures basses, humidité, exposition des tubercules  au soleil... Par exemple :

  • Coeur brun et cœur creux : taches marron ou cavités à l'intérieur du tubercule, favorisées par des températures basses (< à 15°C) au début de la formation des tubercules et par une forte humidité. Evitez les variétés sensibles : BF15, Désirée, Sirtema...
  • La repousse : formation de chapelets de petits tubercules, déformation voire liquéfaction des premiers tubercules due à l'alternance d'une période chaude et sèche (blocage de la croissance des tubercules) et d'une période froide et humide (reprise de croissance des tubercules).

Ravageurs principaux de la pomme de terre

Le doryphore

  • Description : l'ennemi numéro 1 de la pomme de terre est un coléoptère jaune rougeâtre vorace qui dévore les feuilles dès le printemps.
  • Symptômes : défoliation partielle ou totale des plants
  • Traitements : ramassage manuel des œufs et des larves, pulvérisation d'un insecticide à base d'huile essentielle d'ail... Lire : Doryphores : comment lutter
  • En prévention : pratiquez une rotation des cultures sur 3 ans minimum.
Larves de doryphores dévorant un pied de pomme de terre
Larves de doryphores dévorant un pied de pomme de terreAgrandir l'image

Nématodes

  • Description : ver de très petite taille (Ditylenchus destructor et nématodes à kyste du genre Globodera) parasitant le système racinaire et les tubercules des plants de pomme de terre.
  • Symptômes : si pour Ditylenchus destructor aucun symptôme n'est visible avant la récolte  (nécroses sur les tubercules), l'attaque des vers du genre Globodera laisse un plant chétif voire flétri. Les tubercules présentent quant à eux un épiderme craquelé.
  • Traitements : Lire Nématode de la pomme de terre
Nématode à kyste (Globodera) - 1ers stades
Nématode à kyste (Globodera) - 1ers stadesAgrandir l'image

Taupin

  • Description : petit coléoptère du genre Agriote dont la larve « vers fil de fer » de couleur jaune s'active sur nos légumes au cours du printemps (mai-juin) et à la fin de l'été (août-septembre).
  • Symptômes : traces de morsures et galeries creusées dans la chair des tubercules.
  • Traitements : lire Taupin.
Larve de taupin
Larve de taupinAgrandir l'image

Les pucerons et leur cortège de virus

Les pucerons sont nombreux à être attirés par les pommes de terre. Les problèmes qu'ils apportent ne sont pas dûs directement à leur présence mais aux virus qu'ils transportent et à la contamination des semences issues des plants porteurs des virus : virus de l'enroulement (feuilles enroulées en cuillères, nécroses des tubercules « fils »), virus de la mosaïque (alternance de zones vert clair et vert foncé), virus de la frisolée (déformation foliaire avec mosaïque), virus de la bigarrure (nanisme, nécroses...)... La parade la plus efficace contre ces viroses est de lutter contre les pucerons vecteurs : lire Pucerons : dégâts et moyens de lutte naturelle.

Puceron rose de la pomme de terre
Puceron rose de la pomme de terreAgrandir l'image

Ne pas oublier...

Les limaces ne sont pas considérées comme de réels ravageurs pour les pommes de terre. Pourtant, elles peuvent causer des dégâts non négligeables à l'échelle d'un potager : grignotage des feuilles, attaque des tubercules affleurant à la surface... À surveiller !

Les campagnols quant à eux ne font pas dans le détail. S'ils sont présents dans votre potager, vous pourrez dire adieu à votre récolte !

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Maladies et parasites de la pomme de terre

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur la pomme de terre.

216 questions

Voir tout Poser une question