Maclura pomifera, oranger des Osages

Le 15 juin 2017 par A. Bihaki

L'oranger des Osages, qui n'a d'agrume que le nom, est un arbre de la famille des Moracées, assez peu connu en France, utilisé en sujet isolé par les collectionneurs ou en haie défensive...

Maclura pomifera, un grand arbre épineux

L'oranger des Osages (Maclura pomifera), appelé aussi maclure épineux ou « bois d'arc », est un arbre épineux originaire des États-Unis, plus spécifiquement des territoires indiens de Louisiane où vivaient les Osages, d'où son nom ! Il a été introduit en France au 19e siècle dans le cadre de l'élevage des vers à soie.

Oranger des Osages, Maclura pomifera
Oranger des Osages, Maclura pomiferaAgrandir l'image

C'est une espèce appartenant à la famille des Moracées, comme le mûrier. Un arbre au port dressé, de 15 m de haut en moyenne pour 8 m de large. Sa couronne est plutôt ouverte et assez irrégulière. Son écorce est gris orangé, fissurée, voire profondément sillonnée. Ses branches et ses rameaux, très épineux, ont tendance à zigzaguer et à s'entrecroiser. Son bois est jaune, très dur et flexible. Ses épines sont très longues et dures, réputées pour crever même les pneus des tracteurs ! Son feuillage, caduc, est fait de feuilles simples, alternes, épaisses et fermes, vert luisant côté face, vert sombre au revers. L'arbre est dioïque et la floraison aux teintes jaune-vert, plutôt anecdotique. Ses fruits originaux, d'une dizaine de centimètres de diamètre, de vert à jaune orange, ressemblent à des agrumes, mais sont non comestibles.

Maclura pomifera
Maclura pomiferaAgrandir l'image

Arbre ornemental ou haie défensive

L'oranger des Osages (Maclura pomifera) est assez peu connu en France. C'est plutôt un arbre ornemental de collectionneur. Il a pourtant de nombreux avantages à être utilisé en sujet isolé ou en haie défensive : il forme rapidement une muraille infranchissable, supporte très bien la taille, la sécheresse, la pollution, les inondations, et a une grande capacité à maintenir les sols...

Maclura pomifera, oranger des Osages
Maclura pomifera, oranger des OsagesAgrandir l'image

Cultiver l’oranger des Osages

Sol

Le Maclura pomifera supporte des sols variés, même pauvres, mais drainés, avec une préférence pour les sols profonds et fertiles.

Exposition

C'est un arbre qui apprécie le soleil et les étés chauds, mais qui supporte tout de même notre climat tempéré.

Arrosage

Il a besoin d'arrosages la première année. Une fois en place, il supporte bien la sécheresse et ne demande aucun arrosage.

Maclura pomifera
Maclura pomiferaAgrandir l'image

Plantation

La plantation se fait en automne ou au printemps, dans un trou très large et profond, ameubli et drainé par le fond.

Entretien

L’oranger des Osages n'est sujet à aucun nuisible, ni aucune maladie particulière et ne demande pratiquement aucun soin. La taille s'effectue en hiver.

Multiplication

La multiplication se fait par semis en enterrant le fruit entier dans de la tourbe humide et en repiquant les petits plants qui apparaissent. On peut aussi le bouturer, en fin d'été, avec des rejets de bas de tronc, soigneusement sectionnés et piqués dans du sable humide.

Variétés

Le cultivar 'Inermis' est sans épines.

Maclura pomifera : rameau épineux
Maclura pomifera : rameau épineuxAgrandir l'image

CARTE D'IDENTITÉ : MACLURA POMIFERA

  • Noms :  Oranger des Osages, Maclura pomifera, Maclure épineux, Bois d'Arc
  • Origines : États-Unis
  • Famille : Moracées (Moraceae)
  • Type : arbre épineux dressé
  • Utilisations : en pleine terre, en massif ou en isolé
  • Port : arrondi, couronne large, ouverte et irrégulière
  • Hauteur à maturité : 15 m de haut en moyenne, pour 8 m de large
  • Système racinaire : enracinement profond
  • Feuillage : caduc
  • Floraison : mai-juin
  • Fleurs : arbre dioïque, floraison anecdotique jaune-vert
  • Exposition : ensoleillée
  • Sol : plutôt sec, caillouteux et drainé
  • Besoins en eau : faibles
  • Plantation : printemps (mars-avril) ou automne (octobre-novembre)
  • Culture et entretien : faciles, supporte très bien la taille (février-mars)
  • Multiplication : semis ou bouturage
  • Rusticité : au moins -15°C
  • Croissance : rapide
  • Particularités : Arbre de collection, fruits non comestibles, plante anti mouche au potager, supporte bien sécheresse et pollution.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Maclura pomifera, oranger des Osages

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbres.

481 questions

Voir tout Poser une question