Lobélie

Le 17 octobre 2016 par Clémentine Desfemmes

Les lobélies sont des plantes généralement herbacées, vivaces ou annuelles. Leur longue floraison estivale et leurs coloris lumineux ou pastels font d'elles les stars des potées et des bordures, mais pas seulement ! Voici comment les semer et les cultiver.

Les Lobelias : une grande famille

Le genre Lobelia (famille des Campanulacées) regroupe 370 espèces de plantes le plus souvent herbacées aux silhouettes variées. Tapissantes, retombantes ou dressées, les lobélies s'adaptent à de nombreuses situations.
Elles sont tout d'abord les reines des potées : Lobelia erinus, avec ses tiges grêles, son feuillage léger et ses nombreuses petites fleurs, allège et illumine les jardinières et les suspensions. Les coussins denses et arrondis de cette annuelle sont également parfaits en bordures.
En fond de massif, les grandes lobélies vivaces (Lobelia cardinalis, Lobelia siphilitica et lobélies hybrides) apporteront de la verticalité à la scène avec leur généreuse floraison en grappes dressées, semblables à des épis. On peut aussi les installer sur les berges d'un plan d'eau : elles apprécient en effet les sols frais, voire humides, notamment en été (mais cependant pas détrempés !).

Lobelia erinus
Lobelia erinusAgrandir l'image

Culture des lobélies

Semis et plantation

Le semis des lobélies annuelles, un peu délicat à réaliser, nécessite plusieurs étapes... et un zeste d'anticipation. Semez en fin d'hiver, au chaud (18-24°C), idéalement sous une vitre pour faciliter la levée. Semez clair ; pour vous y aider, mélangez les semences à un peu de sable, car les graines sont de très petite taille. Retirez la vitre dès la levée pour limiter les risques de fonte des semis.
Repiquez en godet (3 ou 4 plantules par godet) lorsque les premières vraies feuilles apparaissent.
Attendez le mois de mai pour la mise en place (gare aux gelées tardives !).
Il est conseillé de pincer les jeunes tiges pour favoriser leur ramification.

La plantation des sujets achetés en godets a lieu au printemps, période à laquelle on peut également procéder à la division de la touffe par séparation des petites rosettes qui apparaissent à la base du pied mère.

Lobelia siphilitica
Lobelia siphiliticaAgrandir l'image

Conditions de culture, entretien

  • Sol : humifère, drainé, frais.
  • Exposition : soleil ou mi-ombre.
  • Fertilisation : les lobélias ayant besoin d'un sol riche, une fertilisation est préférable, notamment pour les annuelles en pots (type engrais liquide pour plantes fleuries avant et pendant la floraison). Les vivaces apprécieront un apport de compost ou d'engrais organique.
  • Floraison : entre juin et octobre selon les espèces.
  • Parasites, maladies : les lobélies sont des plantes plutôt résistantes. Le problème le plus courant est la pourriture du collet ; surveillez également les attaques d'escargots et limaces.
  • Rusticité : moyenne à bonne (dans les régions où de fortes gelées sont à craindre, il est conseillé de pailler le pied des lobélies vivaces en hiver, afin de protéger la souche, par exemple avec une épaisse couche de feuilles mortes).
Lobelia erinus et pétunias
Lobelia erinus et pétuniasAgrandir l'image

Conseil
Il est préférable de couper les hampes florales défleuries afin d'éviter que la plante s'épuise à produire des graines.

Quelques espèces et variétés de Lobelia

  • Lobelia erinus : annuelle de 15cm de hauteur. Touffe dense ou retombante selon les variétés. Petites fleurs le plus souvent bleu pâle à violet, parfois roses ou blanches, à gorge blanche. Floraison de juin à octobre.
  • Lobelia cardinalis : vivace éphémère de 80 à 100 cm de hauteur. Fleurs en grappes érigées, rouge écarlate, s'épanouissant d'août à octobre. Rusticité : -25°C . La variété 'Queen Victoria' présente un feuillage pourpre très décoratif. Cette espèce résiste assez mal à l'hiver (sous nos climats, l'excès d'humidité hivernal lui est souvent fatal) mais se ressème spontanément au jardin (lire : Récupérer les semis spontanés au jardin).
  • Lobelia siphilitica : vivace de 50cm à 1 mètre de hauteur. Fleurs en grappes dressées, bleu lilas, d'août à octobre. Rusticité : au moins jusqu'à -15°C.
  • Lobelia x speciosa : vivace de 90cm de haut, floraison de juillet à octobre, en grappes de couleur rouge, rose, mauve ou bleue selon les variétés. Rusticité -7°C (souvent cultivée comme une annuelle).
  • Lobelia x gerardii : vivace d'un mètre de hauteur, floraison violette de juillet à septembre. Rusticité : -7°C.

>> Lire aussi : Panier fleuri pour l'été

Lobelia cardinalis et rudbeckias
Lobelia cardinalis et rudbeckiasAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Lobélie

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes de massif.

187 questions

Voir tout Poser une question