Le liquidambar

Le 18 octobre 2016 par Xavier Gerbeaud

Originaire des forêts tempérées allant du Connecticut jusqu’au nord de la Floride et en Louisiane, le Liquidambar porte aussi le joli nom de copalme d’Amérique. C'est un bel arbre élégant et majestueux au port pyramidal. Son feuillage cuivre, or ou pourpre est une des merveilles de l'automne.

Le liquidambar : un feuillage d'automne éblouissant

La silhouette gracieuse du Liquidambar (famille des Hamamélidacées) prend d’abord un port pyramidal avant de s’arrondir. C'est un des plus beaux arbres d’ornement. Son feuillage élégant, finement découpé est son atout maître, surtout quand il se pare en automne de ses étonnantes nuances rouges qui vont de l’écarlate au pourpre foncé, en passant par le cuivre. Les nuances varient sensiblement d’une année sur l’autre et selon les sujets (lire : Pourquoi les feuilles se colorent en automne). Son écorce creusée et ses rameaux rougeâtres complètent les attraits de cet arbre durant l'hiver.

Liquidambar styraciflua
Liquidambar styracifluaAgrandir l'image

Le liquidambar, un bel arbre d'ombrage

Pour profiter au mieux de sa remarquable couleur automnale et de son port élégant, il est conseillé de planter le Liquidambar en arbre isolé.

Si vous avez la chance d'avoir une pièce d'eau dans votre jardin, plantez-le de façon à bénéficier de ses reflets magiques.

Installé en arrière plan d’une haie, il aura un effet majestueux.

Vous pouvez aussi l'associer avec d’autres arbres à joli feuillage automnal qui acceptent les mêmes conditions de culture : érables, tulipiers de Virginie, Parrotias, Oxydendrons ou Nyssas. Au pied, quelques plantes tapissantes persistantes comme un lierre panaché ou des géraniums vivaces apporteront une touche de lumière.

Liquidambar en automne
Liquidambar en automneAgrandir l'image

Scintillement printanier

Pour un spectacle printanier hors du commun, plantez une clématite à petites fleurs (Clematis montana ‘Tetra Rose’ par exemple) au pied d’un Liquidambar styraciflua déjà bien installé. Laissez-la conquérir la ramure à sa guise. La nuée d’étoiles rose pâle est un enchantement éphémère mais spectaculaire (fin avril/début mai).

Le liquidambar, un arbre qui pousse sans soin particulier

Le liquidambar ne pose pas de problème de culture dans un jardin d’amateur.

Acheter un liquidambar

A l'achat, choisissez plutôt des sujets jeunes, élevés en conteneurs afin d'être assuré d'une bonne reprise. Les arbres d'une certaine taille, notamment ceux élevés en pleine terre peuvent se révéler un peu capricieux.

Liquidambar en été
Liquidambar en étéAgrandir l'image

Période de plantation et croissance

Préférez une plantation à l'automne pour de meilleurs résultats. Dans les deux ou trois premières années, les jeunes liquidambars poussent lentement, puis ils trouvent une bonne vitesse de croissance, de l’ordre de 40 à 50 cm par an.

C'est un arbre vigoureux qui peut atteindre 45 m dans son biotope, mais qui dépasse guère 20 m dans nos régions.

Plantation du liquidambar

Prévoyez 3 à 5 m de distance de plantation. Choisissez de préférence un emplacement bien ensoleillé pour obtenir des teintes automnales plus intenses.

Liquidambar en début d'automne
Liquidambar en début d'automneAgrandir l'image

Sol

Le liquidambar apprécie une terre profonde, compacte, humide et fraîche, et supporte même une immersion temporaire en hiver. Contrairement à sa réputation, il supporte le calcaire. On en plante d'ailleurs couramment en Île de France, région réputée pour ses terres alcalines. Il se plaît aussi dans les jardins du bord de mer, acceptant embruns et humidité. Un pH neutre, dans un sol argilo-calcaire est parfait. Un bon apport de matières organiques bien décomposées facilite la bonne installation de l’arbre.

Soins

Taille

La taille est inutile. En automne, supprimez les branches abîmées ou mortes. Les pousses mal placées ou en surnombre pourront être taillées, de préférence dans la seconde quinzaine d’août et jusqu’à fin septembre, période où la sève est "descendante".

Liquidambar : feuillage d'automne
Liquidambar : feuillage d'automneAgrandir l'image

Arrosage

Le secret de la réussite tient assurément dans un arrosage régulier durant les périodes chaudes, les racines appréciant une certaine fraîcheur permanente, tout en détestant les terres marécageuses.

Maladies et résistance au froid

Le Liquidambar styraciflua se montre très résistant aux maladies et au froid. Les températures de -15°C ne posent aucun problème. Toutefois, il est conseillé de pailler le pied des jeunes sujets durant les deux premiers hivers afin de les protéger des fortes gelées.

>> Lire aussi : Comment les plantes se protègent-elles du froid ?

Fruits du liquidambar en hiver
Fruits du liquidambar en hiverAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 4

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Le liquidambar

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbres.

452 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Bel-air.city
23/09/2009, à Salon de provence

Répondre

Bonjour à vous ...j'habite le sud de la france et je désirerais planter cet automne un liquidambar car je suis conquis par la couleur de son feuillage. justement là est ma quetion: les feuilles se désagrègent-elles rapidement une fois au sol ? je possède déja un platane et les feuilles de celui-ci trainent partout dans le jardin pendant des semaines si on ne les ramasse pas... merci d'avance pour votre réponse !

Nic
18/05/2009, à Le creusot

Répondre

J'ai planté un liquidambar il y a 8 ans, quelques branches font des feuilles et celles-ci se racornissent et la branche meurt. C'est dommage, le reste est beau, mais mon arbre est déséquilibré. Connaissez-vous ce genre de problème? J'ai planté aussi une clématite au pied, l'effet est magnifique !!!

Troll
19/01/2009, à B-1380 lasne

Répondre

J\'ai planté il y a 5 ans un arbre qui pousse très bien mais dont les feuilles ne rougissent pas en automne !µ Les feuilles jaunissent et tombent rapidement. Le sol est acide, l\'environnement boisé (chênes, hêtres). Décourageant....

Alain18
24/05/2008, à Marmagne

Répondre

Il y a 14 ans, j\'ai planté un liquidambar en moyenne montagne. Cet arbre, magnifique à l\'automne, résiste bien au froid, mais sa ramure est fragile et les branches se cassent sous le poids de la neige.