Leonotis leonurus, queue de lion

Le 19 septembre 2017 par Clémentine Desfemmes

Avec ses fleurs oranges veloutées et groupées en verticilles le long de la tige, la queue de lion, Leonotis leonurus, est une plante originale et plutôt facile à vivre, parfaite dans les massifs d'été en plein soleil ! Voici comment la cultiver.

Leonotis leonurus : une floraison originale et longue durée

Leonotis leonurus, aussi appelé queue de lion, est une grande plante vivace et arbustive au port dressé, de la famille des Lamiacées, originaire des prairies d'Afrique du Sud. Proche des Phlomis, auxquels il ressemble beaucoup, Leonotis leonurus est comme eux adapté aux expositions sèches et ensoleillées.

Leonotis leonurus, queue de lion
Leonotis leonurus, queue de lionAgrandir l'image

Leonotis leonurus forme une grosse touffe, haute de 1 à 3 mètres, pour 80 cm à 1,5m de large. Les feuilles vertes sont lancéolées, caduques à semi-persistantes selon le climat. Sa croissance est rapide et il faut lui prévoir un espace suffisant au moment de la plantation. La floraison dure plusieurs mois, entre juin et fin septembre selon le climat. Orange chez l'espèce type, elle peut être blanche à blanc rosé chez certains cultivars et variétés. Les fleurs sessiles et tubulaires sont velues, groupées en inflorescences verticillées restant sur la tige une fois sèches (inflorescences marcescentes). Nectarifères, elles attirent les insectes pollinisateurs et durent longtemps en bouquets.

Utilisation du Leonotis au jardin

Leonotis leonurus s'utilise comme une plante vivace à installer dans les massifs, les rocailles ou les jardins secs, là où les hivers sont plutôt cléments (il est assez frileux). Dans les régions où de fortes gelées hivernales sont à craindre, on le cultive comme une annuelle, ou bien on le plante en pot afin de pouvoir l'hiverner.

Leonotis leonurus
Leonotis leonurusAgrandir l'image

Culture de Leonotis leonurus

Sol

Tous les sols bien drainés voire secs, riches en humus.

Exposition

Soleil, abrité des vents, idéalement contre un mur exposé au sud sous les climats où des gelées hivernales sont à craindre.

Leonotis leonurus et Distictis buccinatoria
Leonotis leonurus et Distictis buccinatoria Agrandir l'image

Plantation

Plantez Leonotis leonurus au printemps ou à l'automne sous climat doux (bord de mer, région sud). En pot, prévoyez un grand contenant et placez au fond un matériau pour favoriser le drainage (tessons de pots en terre cuite, billes d'argile, gravier...).

Entretien

Pincez les tiges pour encourager leur ramification. Apportez de l'engrais aux plantes en pot afin de soutenir la floraison. En automne, paillez copieusement le pied pour protéger la souche du froid. Rabattez les tiges en fin d'hiver avant le redémarrage de la végétation.

Leonotis leonurus particulièrement florifère
Leonotis leonurus particulièrement florifèreAgrandir l'image

Résistance et rusticité

Leonotis leonurus résiste à la sécheresse, aux embruns et supporte de petites gelées (-5°C) sur de courtes périodes. Si les parties aériennes gèlent, la plante pourra repartir de la souche au printemps, mais elle demeure une plante frileuse.

La plante est sensible aux araignées rouges lorsque l'ambiance est particulièrement chaude et sèche.

Multiplication

Leonotis leonurus : variétés blanches et oranges
Leonotis leonurus : variétés blanches et orangesAgrandir l'image

Cultivars et variétés de Leonotis leonurus

  • Leonotis leonurus var. alba : fleurs blanches
  • Leonotis leonurus 'Snow Tiger' : 1m à 1,5m de haut, fleurs blanc rosé, floraison tardive
  • Leonotis leonurus 'Golden Velvet' : floraison orange, fleurs très velues, plante plus compacte que l'espèce type.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Leonotis leonurus, queue de lion

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les vivaces.

242 questions

Voir tout Poser une question