Lentille : semis, culture et récolte

Le 18 novembre 2015 par Isabelle C.

Du fait des rendements plutôt faibles et d'une récolte un peu compliquée, la culture des lentilles est peu pratiquée au potager. Dommage ! Appartenant à la famille des fabacées (légumineuses), elle a un bon rôle à jouer dans l'amélioration des sols et elle est de surcroît plutôt facile à mener.

Verte, blonde, rose... voici la lentille !

Culture de la lentilleLa lentille cultivée (Lens culinaris, famille des Légumineuses) est une plante potagère annuelle très ramifiée, formant une touffe dressée d'environ 40 cm de haut. Les feuilles, composées-pennées, aux petites folioles oblongues, se terminent par une vrille. Après la floraison estivale (de mai jusqu'en août), les gousses apparaissent, plates, courtes, renfermant chacune seulement deux graines aplaties, dont la couleur dépend des variétés : verte pour la lentille « Verte du Puy » ou la « Verte du Berry » ; brune, légèrement rosée pour le « Lentillon de Champagne » ; blond rosé cendré pour la lentille blonde de Saint-Flour...

>> Lire aussi : La lentille, une petite graine bien faite

Culture de la lentille : l'étape des semis

Lens culinarisLes semis se font généralement sur un sol qui commence à se réchauffer, de mars à avril. Choisissez un endroit du potager bien exposé au soleil.
Avant de démarrer les semis, il faut bien préparer la terre : nettoyez-la de ses mauvaises herbes, décompactez-la en profondeur à l'aide de la grelinette et, pour finir, affinez-la en surface.
Tous les 40 cm, formez des poquets de 2 cm de profondeur (le semis peut être un peu plus profond si la terre forme des mottes en surface), dans lesquels vous déposerez 5 à 6 graines. Recouvrez de terre fine, arrosez généreusement et patientez une dizaine de jours pour voir sortir les premières feuilles.

Binage, buttage, arrosage : quelques attentions

Les binages doivent être réguliers pour maintenir le sol propre et meuble.
Dès que les pieds atteignent une hauteur suffisante (une dizaine de centimètres), buttez-les. Cela favorise leur enracinement et les aide à se maintenir droit. Mais, pour éviter qu'ils ne finissent couchés sur le sol, il peut être utile de tendre des fils de bout en bout des rangées.
Les besoins en eau de la lentille sont plus importants au moment de la floraison. Au début de l'été, il est donc bon de procéder à des arrosages réguliers, surtout en cas de sécheresse.

La récolte des lentilles

Lens culinaris : goussesLa récolte commence peu de temps avant que les graines soient matures (à la fin du mois de juillet pour les premiers semis, et jusqu'à mi-septembre pour les derniers). La plante a alors pris une couleur jaune doré.
Coupez les pieds et laissez-les sécher la journée, au soleil. Puis formez des bottes que vous suspendrez dans un endroit bien aéré.
Au fur et à mesure des besoins, battez les bottes pour récupérer les graines.

Un ennemi de la lentille : la bruche

La bruche des légumineuses peut s'attaquer aux graines dans les gousses. Si vous en repérez, brûlez les plants contaminés. Le stockage dans un local froid peut limiter la propagation de ces insectes. Pour éviter tout risque de contamination, la solution reste le passage au congélateur durant 24h.

Plantes associées

Comme pour toutes les fabacées, le voisinage des alliacées (ail, oignon, échalote, poireau, ciboulette...) ne convient pas aux lentilles.

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Lentille : semis, culture et récolte

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les légumes (avancés).

77 questions

Voir tout Poser une question