Laurier des montagnes

Le 13 février 2017

Le laurier des montagnes, ou Laurier d'Amériques, est un arbuste de terre de bruyère injustement méconnu ; sa floraison printanière est pourtant un enchantement !

Kalmia latifolia : un autre laurier

Kalmia latifolia 'Tinkerbell'

Kalmia latifolia 'Tinkerbell'

Le laurier des montagnes, malgré son appellation, n'est pas un arbuste de la famille des Lauracées (à laquelle appartiennent le laurier-sauce et le laurier-tin) ; il appartient à la famille des Ericacées, comme la bruyère ou le rhododendron. Le tronc tortueux du laurier des montagnes se ramifie pour former un bel arbuste au port buissonnant, large d'environ 3 ou 4 mètres, et à la forme arrondie. Il atteint 3 mètres de hauteur à l'âge adulte (voire plus). Les feuilles vert brillant, lancéolées, coriaces (ressemblant à celles des lauriers), sont persistantes, ce qui confère un intérêt ornemental à la plante tout au long de l'année. Le spectacle s'intensifie au cours des mois de mai et de juin, au moment de la floraison. Une multitude de petites fleurs parfumées, aux corolles campanulées, très ouvertes, apparaissent à l'extrémité des tiges. Réunies en corymbes, elles se déclinent dans toutes les nuances de rose, allant du « très pâle » (presque blanc), au « très foncé » (violet), en passant par le rouge. Kalmia latifolia valorise sans nul doute un massif mais fait également merveille isolé, ou en première ligne d'une haie libre.

>> Lire aussi : Haie fleurie : des arbustes pour chaque saison

Culture et taille

Kalmia latifolia fleurs 'Tinkerbell'Le laurier des montagnes est une plante rustique, qui supporte des températures avoisinant les -30°C. Il se plante au printemps (mars à mai) ou à l'automne (septembre à novembre). Installez-le impérativement dans un sol acide et bien drainé, de préférence humifère et frais. Si votre terre ne convient pas, effectuez un apport de compost de feuilles ou de terre de bruyère. Une exposition au soleil lui convient mais il n'apprécie que très peu les situations « brûlantes » : dans le sud de la France, il doit pouvoir être à l'ombre aux heures les plus chaudes. Dès le printemps, pratiquez un paillage du pied afin de préserver la fraîcheur du sol : des feuilles ou des écorces de pin conviendront parfaitement. Durant la période estivale, n'hésitez pas à effectuer des arrosages réguliers, surtout en période de sécheresse.
La taille du laurier des montagnes se résume à la suppression des fleurs fanées afin de ne pas entraver la floraison de l'année suivante, et à couper les rameaux partant dans une direction inadéquate.

Danger !

Bien qu'en homéopathie, Kalmia latifolia soit préconisé contre les névralgies, le laurier des montagnes fait partie des plantes toxiques en cas d'ingestion. Toute la plante est concernée : les feuilles, les fleurs et les fruits (lire aussi : Plantes toxiques au jardin et dans la maison).

En pratique

  • Exposition : soleil, mi-ombre
  • Végétation : vivace
  • Floraison : mai, juin
  • Rusticité : - 30°C

Variétés

  • Kalmia latifolia 'Elf'

    Kalmia latifolia 'Elf'

    Kalmia latifolia 'Carousel' : aux fleurs blanches marquées par des taches régulières rouge foncé ;
  • Kalmia latifolia 'Elf' : variété naine à bourgeons floraux roses, aux fleurs blanches et à petites feuilles ;
  • Kalmia latifolia 'Kaleidoscope' : aux boutons floraux rose-rouge et aux fleurs rouges bordées de blanc ;
  • Kalmia latifolia 'Minuet' : variété naine aux grandes fleurs roses et rouges ;
  • Kalmia latifolia 'Olympic Fire' : aux boutons floraux rouges et aux fleurs rose vif.

Plantation

J F M A M J J A S O N D


Taille

J F M A M J J A S O N D

>> Un autre arbuste de terre de bruyère original : Clethra alnifolia

Crédit photos : J.G. in S.F.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Laurier des montagnes

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes à fleurs.

563 questions

Voir tout Poser une question