Julienne de Mahon, Malcolmia maritima

Le 30 novembre 2016 par A. Bihaki

Découvrez la julienne de Mahon, un joli nom pour un joli tapis de petites fleurs pastel, délicates et parfumées... Une plante annuelle pleine de charme !

La julienne de Mahon, un joli couvre-sol annuel

La julienne de Mahon ou giroflée de Mahon (Malcolmia maritima) est une petite annuelle (30cm de haut maximum) se présentant sous la forme d'une touffe dense, d'un beau vert cendré, au port étalé et aux tiges florales ramifiées et dressées. Ses feuilles sont oblongues, entières ou dentelées. La floraison, souvent bleu violacé pastel, est composée de petites grappes de fleurs à quatre pétales, élancées sur les tiges et légèrement parfumées. Bref, une charmante couvre-sol compacte qui forme rapidement des tapis et des bordures fleuries. Et surtout une plante ancienne, très facile à cultiver, sans exigence, parfaite pour décorer le jardin en toute simplicité...

Malcolmia maritima, julienne de Mahon
Malcolmia maritima, julienne de MahonAgrandir l'image

Le genre Malcolmia compte 35 espèces d'annuelles et de vivaces, buissonnantes ou rampantes, toutes originaires des régions bordant la Méditerranée, dont notre fameuse Malcolmia maritima.

Utilisation au jardin de la Julienne de Mahon

La julienne de Mahon (Malcolmia maritima) peut s'installer presque partout, en massif, en bordure ou en rocaille. Elle supporte aussi très bien les conditions climatiques de bord de mer. Sa floraison précoce et longue en fait un excellent élément au jardin, surtout si on opère des semis échelonnés.

On peut l'associer par exemple à des aspérules et des nivéoles assez similaires, des gypsophiles pour accentuer l'esprit « aérien » de ses tiges et, pourquoi pas, aussi avec quelques statices, tout aussi élancées, mais aux couleurs plus marquées...

Julienne de Mahon et heuchère en fleurs
Julienne de Mahon et heuchère en fleursAgrandir l'image

Cultiver la julienne de Mahon

Quel sol ?

La julienne de Mahon accepte tout type de sol, mais apprécie particulièrement les sols assez pauvres et surtout bien drainés.

Quelle exposition ?

Elle préférera une exposition ensoleillée, mais supporte la mi-ombre.

Julienne de Mahon en bord de mer
Julienne de Mahon en bord de merAgrandir l'image

Comment semer la julienne de Mahon

La julienne de Mahon se sème en place, en ligne ou à la volée avec peu de graines espacées (semer clair), sur une terre finement ratissée et soigneusement nettoyée, entre mars et juillet. Le semis est recouvert par 1 cm de terre, plombé (tassé) et arrosé. On éclaircit ensuite pour ne garder qu'un plant tous les 15 cm environ. Le repiquage de jeunes plants, achetés ou semés en terrine, se fait plutôt quand les températures ne descendent plus en-dessous de 10°C.

Quel arrosage

Malcomia maritima est une plante qui résiste autant à l'humidité qu'à la sécheresse, tant que son sol est bien drainé. Elle ne nécessite pas d'arrosage.

Entretien, maladies et nuisibles

La julienne de Mahon ne demande aucun entretien ni aucun engrais. La seule chose à faire, c'est de l’espacer suffisamment dès le départ pour éviter l'oïdium. On peut également supprimer les fleurs fanées, surtout si on ne veut pas qu'elle se ressème spontanément. On peut aussi pincer les tiges pour qu'elle se ramifie.

Julienne de Mahon, Malcolmia maritima
Julienne de Mahon, Malcolmia maritimaAgrandir l'image

Multiplication

La julienne de Mahon se multiplie par semis. Elle se ressème d'ailleurs spontanément. Les semis peuvent être échelonnés sur plusieurs semaines, dès le mois de mars, pour bénéficier d'une floraison encore plus longue, sachant que les plants fleurissent 2 à 3 mois après le semis. Et pour l'année suivante, on peut récolter les graines contenues dans les petites « capsules », quand celles-ci sont sèches, mais encore fermées.

CARTE D'IDENTITÉ DE LA JULIENNE DE MAHON

  • Nom : Malcolmia maritima, Julienne de Mahon, Giroflée de Mahon
  • Famille : Brassicacées (Brassicaceae)
  • Genre : Malcolmia
  • Espèce : maritima
  • Origine : plante méditerranéenne
  • Type : plante annuelle fleurie
  • Port : touffe étalée ou tapissante
  • Taille : 25 cm en moyenne
  • Fleurs : violet, rose, blanc
  • Feuillage : vert cendré
  • Utilisations : massif, bordure et rocaille
  • Sol : argileux, calcaire ou sableux, plutôt sec et drainé
  • Exposition : soleil ou mi-ombre
  • Plantation : d'avril à juillet
  • Floraison : de juin à septembre
  • Arrosage : faible
  • Croissance : rapide
  • Multiplication : par semis.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Julienne de Mahon, Malcolmia maritima

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes de massif.

185 questions

Voir tout Poser une question