Jardinage et mal de dos, les méthodes qui marchent

Le 25 mars 2017 par Faustine Milard

Le mal de dos et la passion du jardin font rarement bon ménage. Quoique... En se penchant (attention, pas trop quand même...) sur le sujet, on découvre que des solutions existent. Outillage spécial, design du jardin, choix des plantes... Les leviers d'action pour enfin profiter de son jardin la tête haute sont nombreux.

Les bons outils

Le jardinage et le mal de dos...

Jardinage et mal de dos...

Les épaules malmenées par les bêches, les reins broyés par les brouettes trop chargées, la colonne vertébrale tordue par les pots de fleurs à déplacer, les genoux hachés à trop vouloir désherber à l'ancienne... Non, les douleurs au jardin sont trop pénibles pour être oubliées. Surtout pour des dos déjà fatigués par la vie à cent à l'heure à laquelle nous sommes tous confrontés.

Mais avec des outils adaptés, ce mal du siècle ne l'emportera pas sur le jardin ! Ils sont les premiers remèdes.

.
Aérofourche - grelinette

Aérofourche (fourche à bêcher)

Dans la mesure du possible, il faut les préférer à longs manches, et ce, quelle que soit leur utilisation ; sarcloir, bêche, binette, crocs, griffes... Rien que pour préparer la terre par exemple. On abandonne bœufs et chevaux de labour à la ferme et l'on remise les motoculteurs polluants et bruyants au garage. Car ces deux techniques très physiques ne soulagent pas le dos, bien au contraire. La solution ? La grelinette, appelée aussi fourche à bêcher selon les fabricants. Large fourche aux dents biseautées, la grelinette permet d'aérer le sol sans nuire à l'écosystème, ou encore de faire des avant-trous à égale distance pour planter poireaux, oignons, échalotes et ail. Du deux en un, sans jamais se pencher !

Pour désherber le jardin aussi, il existe quelques outils révolutionnaires, comme les griffes à désherber. Ici, on actionne, depuis le manche, une griffe légèrement rotative qui emprisonne la mauvaise herbe et sa racine sans effort. Le jardinier n'a plus qu'à tirer.

Enfin, pour ce qui est du transport de charges, il n'est pas superflu de s'équiper d'un diable de jardin pour déplacer les pots trop lourds et volumineux, ainsi que d'une bonne brouette, ergonomique et équipée de pneumatiques.

Un design anti mal de dos

Potager en bac

Bac à potager

Pour ne plus avoir à se baisser pour ramasser carottes et salades, il faut envisager son potager surélevé, en bacs prêts à monter ou à faire soi-même. Quelques rondins de bois assemblés en carré, empilés et remplis de terreau feront l'affaire pour un jardin à hauteur d'homme (90 cm pour un adulte, 60 cm pour un enfant) avec une surface de culture confortable de 1,90 m sur 1,90 m. Ou bien de commencer par des bacs de plus petites dimensions. Il en existe plusieurs sur le marché, appelés « bacs à potager » et faits de simples planches, montés sur pieds, à suspendre à un balcon ou à fixer au mur avec 3 ou 4 bacs l'un au-dessus de l'autre.

Autre méthode, autre design: la culture sur ados. Une formidable opportunité pour créer des rangs de légumes cultivés sur buttes, elles-mêmes retenues par des planches latérales. Entre les rangées, on positionne une planche sur laquelle on s’assoit sans contrainte, avec tous les végétaux à bichonner à portée... Le jardin facile !

Une solution similaire qui nécessite moins de mise en œuvre consiste à profiter d'astucieux petits bancs de jardinage, pliables et transportables. D'une hauteur de 50 cm en moyenne et équipés d'assises moelleuses, ils promettent à leur détenteur une excellente position pour tailler massifs et fleurs. Ils offrent également une utilisation au sol pour tous les travaux du potager. Plus de genoux boueux et gelés, pas plus que de difficultés à se relever grâce à leurs 2 poignées latérales.

.

Astuces en plus

Champ paillé et fourche

Paillage du champ cultivé

Dans le mesure du possible, les dos fragiles devront faire en sorte de se faciliter la vie au jardin en préférant des plantes d'ornement grimpantes ou des suspensions (pas trop hautes pour l'arrosage !), en paillant systématiquement tous les pieds des plantes pour éviter les mauvaises herbes.

Au potager aussi, on peut s'orienter vers des légumes qui montent comme les artichauts. Qui grimpent comme les petits pois, concombres, cornichons et haricots grimpants. Ou plus étrange encore, comme l'épinard malabar, plus connu sous le nom de baselle. Une plante très appréciée dans la cuisine asiatique, qui grimpe sous nos latitudes à 1 ou 2 mètres de haut, contre 3 voire 4 mètres dans des conditions idéales, c'est-à-dire tropicales.

Et si malgré tous ces efforts, le jardinage reste une activité pénible, il n'y a pas d'autre choix que de passer au niveau supérieur... Grog à volonté !

>> Lire aussi :

Crédit photos : MichMac - Leborgne - Plantes-et-jardins.com - F.M.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 3

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Jardinage et mal de dos, les méthodes qui marchent

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'outillage de jardin.

55 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Sylvain64
18/10/2017, à Chevreuse

Répondre

Pour éviter de s’abîmer le dos, il est clair que la chose primordiale est de surveiller sa posture (ne vous courbez pas!). Ensuite, comme dit dans l'article, il y a certains outils qui permettent de soulager son corps en réduisant l'effort fourni. Par exemple, préférez un diable à une brouette lorsque que vous devez transporter des charges très lourdes ou des pots de fleurs, c'est le jour et la nuit! En plus de nos jours il y a plein de modèles entièrement adaptés au jardin.

Geraldine
13/06/2013, à Bruxelles

Répondre

J'ai découvert lors d'une foire de jardin un tabouret de jardinage ergonomique. Il est extrêmement pratique et joli en + ! J'ai retrouvé le plaisir de jardiner sans me casser le dos. Il s'appelle "OneLeg" et ça vient du Danemark. Je l'utilise aussi pour nettoyer mon four ! On peut l'acheter sur internet. www.bobizz.com. Bon jardinage à tous

Akim
20/01/2012, à 29730

Répondre

En principe... ceux qui jardinent au quotidien non pas ou très peux de problème de dos, comme toujours c'est ceux qui jardinent le ...dimanche. bien cordialement