Créer un jardin japonais

Le 23 septembre 2014 par Iris Makoto

Si créer un jardin japonais parfait n'est pas à la portée du premier venu, voici quelques conseils pour partir sur de bonnes bases. Pensez votre jardin japonais comme un paysage naturel, imitez la nature pour faire oublier les traces du jardinier, surtout ne surchargez pas, soignez les détails...

Quelques conseils pour créer un petit jardin japonais

Concevoir un jardin japonais, c’est un peu comme peindre un tableau avec une perspective, un premier plan avec une pierre à eau, de la mousse, quelques fougères, un espace central avec une combinaison de pierres et un arbre, un arrière plan que ce soit un mur, une haie taillée, une clôture de bambous, sur lesquelles se détacheront les pierres et les végétaux, sans oublier l’eau.

Jardins japonais - Niwakis (magnolia)
Jardins japonais - Niwakis (magnolia)Agrandir l'image

Les pierres « Ishi » et les pas japonais

Un jardin japonais se construit d’abord en disposant des pierres appelées "Ishi", des pierres usées par le temps, récoltées dans la nature, disposées seules ou en groupe (en nombres impairs, 3, 5), pour évoquer un éboulis de montagne, une source d’eau qui jaillit, pour habiller les berges du bassin. Les pas japonais, pierres plates disposés sur le sol permettront de découvrir les différentes vues de votre jardin en protégeant les plantes couvre-sols

Jardin japonais : pierres, lanterne
Jardin japonais : pierres, lanterneAgrandir l'image

L'eau : installez un petit bassin ou une fontaine

L’eau est présente dans tous les jardins japonais du plus grand au jardin de poche et sous toutes ses formes, ruisseaux, cascades, étangs, bassins, sources et bien sûr, pierres à eau.

Aménager dans votre petit jardin de ville un bassin naturel de quelques m², c’est très facile et quel plaisir d’observer les oiseaux boire, d’entendre le bruit de l’eau qui coule (pratique pour masquer les bruits de la ville !).

Jardin japonais : pierre à eau
Jardin japonais : pierre à eauAgrandir l'image

Les végétaux du jardin japonais

Ne plantez pas des arbres et végétaux qui deviennent trop grands, taillez-les régulièrement pour les mettre en forme ou pour les vieillir à l’image d’un pin dans la montagne. Référez-vous aux livres sur les bonsaïs, la technique de la taille est proche.

>> Lire aussi : Le niwaki, arbre emblématique du jardin japonais

Jardin japonais : pins et azalées taillés
Jardin japonais : pins et azalées taillésAgrandir l'image

Eclairage et accessoires du jardin japonais

Eclairez votre jardin, en plaçant des spots qui mettront en valeur à la fois, un élément décoratif (le bassin, la pierre à eau…) et éclaireront l’arrière plan (le mur, la haie de bambou) pour donner l’illusion d’un plus grand espace.

Pensez à décorer votre jardin japonais par une lanterne de pierre, un carillon, une petite table et des coussins posés sur la terrasse en bois...

Lanterne (toro) et bassin - Jardin japonais
Lanterne (toro) et bassin - Jardin japonaisAgrandir l'image

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Créer un jardin japonais

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur savoir composer un beau jardin.

101 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

T-chan
02/12/2008, à Soustons

Répondre

Pour approfondir le sujet, je vous invite à consulter www.fujijardins.com, site consacré aux jardins nippons classiques. en vous souhaitant bonne lecture !

Stéfan
18/03/2008, à Nantes

Répondre

Merci pour cette fiche sur les jardins japonais ! http://jardinjaponais.blogspot.com

Ceci peut aussi vous intéresser