Iris des jardins, iris barbus

Le 5 juillet 2017 par Clémentine Desfemmes

Les iris des jardins, ou iris barbus, offrent une floraison époustouflante, avec des fleurs de formes et de couleurs variées. Faciles à vivre et résistants, ils assurent le spectacle au printemps et en été dans les massifs, bordures et rocailles !

Iris barbus, iris à rhizomes : les iris de jardins

Les iris des jardins (famille des Iridacées), ou iris barbus, Iris x barbata, forment un vaste groupe d'iris hybrides, qui ont pour caractéristiques communes d'être des iris à rhizomes (ils se distinguent en ceci des iris bulbeux) et de présenter, sur leurs sépales, des "barbes", d'où leur nom d'iris barbus.

Iris barbu, iris de jardin
Iris barbu, iris de jardinAgrandir l'image

De hauteur variable selon les cultivars (de 20cm pour les variétés naines à 1,5 mètre de haut pour les plus grands iris), les iris de jardin sont des vivaces rustiques, durables (20 ans de durée de vie), à feuillage lancéolé, plus ou moins glauque, persistant. Ils sont parfaitement rustiques et résistants à la sécheresse, et ils demandent peu d'entretien.

Sépales ou pétales ?

Chez les iris, la fleur se compose de 3 pétales dressés vers le haut et de 3 sépales colorés, très semblables aux pétales, retournés vers le bas.

Iris barbu, iris de jardin
Iris barbu, iris de jardinAgrandir l'image

Des iris de jardin pour tous les goûts !

Les iris barbus sont des grands classiques dans nos jardins : on ne se lasse pas de leur somptueuse floraison (du printemps -généralement mai/juin- à l'été selon les variétés, avec parfois une petite remontée à l'automne). Les fleurs couvrent toute la palette des coloris, du blanc pur au (presque) noir, en passant par le jaune, l'orangé, le rouge, le bleu, le violet, le gris, le pourpre, le marron, avec des variétés bicolores, tricolores... Certaines variétés présentent des fleurs frisottées, ondulées, plus ou moins froufroutantes, d'autres sont plus sages : il y en a vraiment pour tous les goûts et tous les styles !

On aime aussi les iris de jardins pour leur polyvalence : ils sont superbes en bordure d'allée, en massif, en mixed borders, sur un talus, dans une rocaille, au pied d'un mur (situation idéale pour les plus grands iris, dont les hautes fleurs sont ainsi abritées des rafales de vent)... La période de floraison des iris étant relativement courte, n'hésitez pas à associer différentes espèces et variétés d'iris afin de bénéficier de plusieurs mois de fleurs, ou créer des contastes et des camaieux de couleurs.

>> Lire : Utilisation des iris au jardin

Iris barbus jaune et bleu
Iris barbus jaune et bleuAgrandir l'image

Culture des iris de jardin

Sol

Les iris barbus tolèrent la plupart des sols, même calcaires, argileux, pauvres ou secs. Ils se plaisent dans les sols correctement drainés car les rhizomes ne supportent pas l'humidité stagnante. En sol humide, soignez le drainage (ajout de sable sur les 30 premiers centimètres) ou plantez vos iris barbus dans une pente.

Iris de jardin en bordure
Iris de jardin en bordureAgrandir l'image

Exposition

Les iris barbus ont besoin de soleil pour fleurir (exposition ensoleillée au moins la moitié de la journée).

Plantation

Plantez les iris de jardin entre juillet et septembre (jusqu'en octobre sous climat doux). Laissez affleurer légèrement les rhizomes ; ne les enterrez surtout pas. Espacez suffisamment les pieds car les iris à rhizomes sont vigoureux et prennent rapidement de l'ampleur (espacement de 20-25cm pour les iris nains, 35-50cm pour les plus grands).

>> Lire : Plantation des iris

Plantation d'un iris
Plantation d'un irisAgrandir l'image

Entretien

Désherbez manuellement car les "mauvaises herbes" entretiennent une humidité préjudiciable aux rhizomes. Supprimez les fleurs fanées après la floraison ; en hiver, ôtez les feuilles sèches. Il faut diviser les pieds tous les 3 ou 4 ans afin de rajeunir et aérer les touffes. Apportez de l'engrais après la floraison pour aider les rhizomes à reconstituer leurs réserves.

>> Lire : Entrenir les iris

Résistance et rusticité

Les iris barbus sont bien résistants et peu sujets aux maladies et aux parasites. Leur seul ennemi est l'humidité qui fait pourrir les rhizomes. Ils n'ont pas besoin de protection hivernale car ils sont très rustiques (-25°C, voire moins).

Multiplication

Les iris barbus se multiplient par division des rhizomes, en juillet. On peut aussi semer des graines en septembre-octobre mais il faudra patienter 2 ou 3 ans avant la première floraison.

Division d'un rhizome d'iris
Division d'un rhizome d'irisAgrandir l'image

Autres espèces d'iris à découvrir

  • Iris danfordiae (iris bulbeux), iris nain jaune, qui fleurit en février
  • Iris reticulata (iris bulbeux) ou iris réticulé, iris nain bleu ou violet, qui fleurit en fin d'hiver
  • Iris sibirica (iris bulbeux) ou iris de Sibérie, floraison en avril/mai, différentes couleurs
  • Iris pseudacorus (iris à rhizome) ou iris des marais, iris jaune pour zone humide, qui fleurit en mai-juin
  • Iris unguicularis (iris à rhizome) ou iris d'Alger, iris bleu, mauve ou blanc, de petite taille qui fleurit en janvier/février
  • Iris versicolor (iris à rhizome) : iris pour sol humide, floraison violette de mai à juillet
  • Iris ensata (syn. Iris kaempferi) ou iris japonais (iris à rhizome) : iris adapté aux sols humides, floraison pourpre ou violette, en juin juillet
  • Iris laevigata (iris rhizomateux) : plante de berge et de sol humide, fleurs pourpre à violettes entre juin et août

>> Voir aussi un diaporama sur les différentes espèces d'iris

Iris reticulata
Iris reticulataAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Iris des jardins, iris barbus

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les iris.

61 questions

Voir tout Poser une question