Iphéion

Le 25 septembre 2015 par Isabelle C.

Variez vos petits bulbes de printemps, et adoptez l'iphéion ! Pendant quatre mois, au moins, ses nombreuses et délicates petites fleurs en étoiles bleues à blanches embellissent pelouses, bordures ou potées, sans que vous ne vous en préoccupiez !

Iphéion : des étoiles dans le jardin !

Il est étrange que l'iphéion (Ipheion uniflorum) ne soit pas plus répandu dans nos jardins ! Petit bulbe vivace rustique (de -10 à -15°C selon les conditions de culture), il développe, dès l'automne, son feuillage : de longues feuilles vert bleuté, linéaires et étroites, formant une touffe dense. L'odeur d'oignon qui s'en dégage nous rappelle à quelle famille il appartient !

Dès le mois de février, les premières étoiles parfumées de couleur bleu clair, lilas, rose, ou blanche, s'épanouissent. Mais vous pourrez en profiter, pleinement, plusieurs mois : l'iphéion est très florifère et sa floraison s'étale jusqu'au mois de mai. À croire que le ciel s'est déversé dans votre jardin ; ce n'est pas pour rien que l'on nomme cette belle plante l'étoile des incas ou bien encore spring star !

Ipheion uniflorum
Ipheion uniflorumAgrandir l'image

Les iphéions s'installent à peu près partout : disséminés sur une pelouse, associés à des Erysimum dans une bordure, au pied de quelques arbres en compagnie d'un hellébore, en jardinière avec des narcisses, en rocaille, près des muscaris (lire aussi : Jardinières avec peu d'arrosage).

À savoir : sous un climat doux (ou lors d'une culture en pot installée à l'abri), les iphéions peuvent fleurir dès le mois de novembre.

Culture et multiplication de l'iphéion

Soleil ou mi-ombre (notamment pour les fleurs bleues), sol léger, bien drainé, voilà les besoins de l'iphéion. Il supporte vaillamment les sols pauvres, les sécheresses estivales et se multiplie tout seul (il peut, même, devenir envahissant) ; bref, une perle pour le jardinier non assidu !

Les bulbes se plantent à l'automne, à environ 8 cm de profondeur, et en respectant une distance de 10 cm entre chaque pied. Ensuite, oubliez-les ! Au fil des ans, la touffe va s’épaissir. Au bout de 4 ans, divisez-la pendant l'été. Les iphéions se multiplient, également, par semis, mais il faut mettre en terre les semences dès que vous les récoltez, car elles ne se conservent pas.

Conseil : dans les régions aux hivers rigoureux, un paillis peut être utile pour protéger les bulbes.

Iphéion
IphéionAgrandir l'image

L'iphéion en pratique

  • Exposition : soleil, mi-ombre
  • Sol : tout type de sol drainé
  • Végétation : bulbeuse
  • Floraison : de février à mai
  • Rusticité : -10 °C
Ipheion et Tulipa tarda (tulipe botanique)
Ipheion et Tulipa tarda (tulipe botanique)Agrandir l'image

Iphéion: quelques variétés

  • Ipheion uniflorum 'Album' : fleurs blanches ;
  • Ipheion uniflorum 'Alberto Castillo' : fleurs blanches marquées d'une ligne brune ;
  • Ipheion uniflorum 'Charlotte Bishop' : fleurs rose mauve ;
  • Ipheion uniflorum 'Loulou' : fleurs rose pâle marquées d'une ligne framboise ;
  • Ipheion uniflorum 'Whisley Blue' : fleurs lilas au centre blanc.
Ipheion uniflorum 'Charlotte Bishop'
Ipheion uniflorum 'Charlotte Bishop'Agrandir l'image

 

Semis

JFMAMJJASOND

 

Plantation

JFMAMJJASOND

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Iphéion

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les bulbes de printemps.

52 questions

Voir tout Poser une question