Les bons gestes pour préparer l'hiver

Le 20 janvier 2017 par Iris Makoto

La nature est ainsi faite : pas moyen d'éviter l'hiver sous nos latitudes ! Nous devons aider notre jardin à subir les rigueurs hivernales, surtout dans les régions où gelées, neige et vent glacé sévissent chaque année. Quelques gestes simples à effectuer avant les premiers froids permettent d'hiverner les plantes dans les meilleures conditions afin de les retrouver en pleine forme au printemps suivant !

Remise en état du local ou de la serre

Jardin d'hiver

Jardin d'hiver

Si vous avez la chance de posséder une serre ou un local pour hiverner les plantes fragiles, pensez à bien le nettoyer avant de rentrer vos protégées.

Votre local sera alors prêt à accueillir les plantes pour l'hiver dans un milieu sain.

>> Lire aussi : Maîtriser la température dans la serre

Hivernage des plantes fragiles

Certaines plantes non rustiques ne pourront pas supporter les conditions hivernales. Voici quelques astuces pour les identifier :

  • Renseignez-vous sur l'origine de la plante : si elle pousse dans une région subtropicale ou tropicale, elle devra être hivernée au chaud ;
  • Les agrumes sont très frileux, il faut les abriter dans un local hors gel mais jamais surchauffé, par exemple une véranda ou un jardin d'hiver (lire aussi : Les agrumes en hiver) ;
  • Les plantes succulentes à grosses feuilles gorgées de sucs, les cactus et plantes grasses doivent impérativement être abrités et ne plus recevoir d'arrosage (lire aussi : Hivernage des cactées);
  • Les plantes dites "d'appartement" sont généralement originaires des régions chaudes du globe, vérifiez au cas par cas pour choisir le type d'abri leur convenant le mieux.

Hivernage en local abrité, en appartement ou sous serre

Avant d'hiverner vos plantes, il est nécessaire de les nettoyer : arrachez les mauvaises herbes dans les pots, retirez les feuilles mortes ou malades et recherchez d'éventuels parasites pour traiter et mettre la plante en quarantaine, loin des autres.
En appartement, choisissez un endroit très lumineux mais méfiez-vous du plein soleil du midi, qui, derrière une fenêtre, peut vite devenir brûlant. La nuit, la température peut descendre dangereusement, notamment si la plante se trouve isolée entre un rideau et une fenêtre non protégée par un volet : un coup de froid risque alors de lui être fatal. Attention aussi à la proximité des radiateurs qui dessèchent l'air, installez des soucoupes remplies de billes d'argile humides qui rétabliront une bonne hygrométrie.

Hivernage à l'extérieur

Bananier gelé

Bananier gelé

Les plantes fragiles en pot qui resteront à l'extérieur devront être déplacées dans un endroit abrité (angle de mur, abri à bûches...). Quelques précautions permettront de les maintenir dans les meilleures conditions pour passer l'hiver :

  • Retirez les soucoupes pour que l'eau n'y stagne pas, ce qui entraînerait le pourrissement des racines et un risque supplémentaire de voir la plante geler ;
  • Entourez les pots de papier à bulles et placez-les sur des caillebotis pour leur éviter le contact direct avec la terre ;
  • Suspendez les arrosages au maximum et n'arrosez que pour maintenir la plante en vie ;
  • Si votre bassin est peu profond, hivernez les plantes aquatiques fragiles (lotus, nénuphars…) dans un bac en plastique contenant du terreau en son fond, et de l'eau. Un local chauffé entre 10 et 15°C leur suffira amplement.

Les plantes fragiles volumineuses installées en pleine terre ne pourront pas être déplacées, mais quelques gestes simples permettront de les protéger efficacement :

>> Lire aussi :

Hivernage du bassin

Feuilles mortes dans l'eau du bassin

Feuilles mortes dans l'eau du bassin

Pour commencer, un nettoyage s'impose. Retirez les tiges et feuilles mortes des plantes aquatiques, ainsi que les feuilles d'arbres tombées à l'automne qui risqueraient de pourrir dans l'eau. Stoppez le système de filtration dès que la température sera plus fraîche, et profitez-en pour nettoyer et désinfecter à fond le filtre, les pompes et les appareils UV.

Et pour maintenir votre bassin en bonne santé malgré le froid, voici quelques gestes simples :

  • Dès que la température descend en dessous de 8 ou 10°C, cessez de nourrir les poissons, exceptés les esturgeons (lire : Quels poissons pour le bassin ?);
  • Installez un filet qui aura pour double avantage d'éviter toute pollution due aux feuilles mortes, et d'empêcher les hérons en mal de nourriture de se servir dans votre bassin ;
  • Placez des flotteurs (ballons, bouteilles vides...) et des aérateurs, afin que les échanges gazeux puissent encore avoir lieu en cas de gel.

>> Lire : Hiverner les plantes aquatiques

Crédit photos : Vincent Desjardins / fredpanassac / Marylise Doctrinal

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Les bons gestes pour préparer l'hiver

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'entretien du jardin.

217 questions

Voir tout Poser une question