Helxine

Le 13 février 2017 par Clémentine Desfemmes

Pour couvrir un sol dénudé dans un coin d'ombre du jardin, ou habiller le pied d'arbustes ou de plantes vertes, adoptez la petite helxine ! Cette charmante plante vivace est un parfait couvre-sol, avec son joli feuillage fin et dense et ses allures de mousse...

L'helxine : un charmant couvre-sol

L'helxine (Soleirolia soleirolii, famille des Urticacées), ou hélixine, est une plante vivace tapissante, prompte à recouvrir les sols frais et ombragés. Son joli feuillage persistant, composé d'une multitude de minuscules feuilles rondes (5 mm) disposées le long de très fines tiges, reste compact (5-10 cm de haut) et bien vert en toute saison : l'helxine ressemble, de loin, à de la mousse, dont elle a la douceur et l'aspect moelleux. L'helxine fleurit en été, entre juin et août : à l'image de ses feuilles, ses fleurs blanches ou roses sont tout en délicatesse.

Helxine : floraison
Helxine : floraisonAgrandir l'image

Idées d'utilisations de l'helxine au jardin

L'helxine est parfaite pour couvrir les sols dénudés, généralement à l'ombre, là où le gazon refuse de pousser, ou pour habiller le pied des arbustes, notamment ceux de terre de bruyère. Ce couvre-sol facile à vivre n'a pas besoin de beaucoup de terre pour prospérer : elle pousse aussi bien entre les dalles d'un pas japonais que dans les murs (elle est souvent utilisée sur les murs végétalisés), ou sur les talus, qu'elle a tôt fait de revêtir d'un tapis mousseux très agréable à l'oeil. Au bord d'une pièce d'eau, elle sera à son aise, car elle aime l'humidité ; elle trouvera aussi sa place à l'avant des massifs ou dans une rocaille fraîche, où elle empêchera les mauvaises herbes de s'installer.

En outre, elle est une candidate idéale pour garnir les jardinières exposées au nord, ou placées dans un endroit constamment à l'ombre (les balcons qui ne voient jamais le soleil trouveront en elle une alliée de choix), d'autant qu'elle a tendance à retomber élégamment le long des bords des pots.

Helxine et cyclamen sous un arbre
Helxine et cyclamen sous un arbreAgrandir l'image

Tapis japonais
On rencontre souvent l'helxine dans les zones fraîches et ombragées des jardins zen, ce qui lui a valu le surnom de tapis japonais. Elle s'avère en effet incontournable dans un jardin japonais, au pied des bambous, des érables du Japon, des azalées ou des rhododendrons, en compagnie d'hostas et de fougères !

>> Voir notre diaporama sur les jardins japonais

Culture de l'helxine au jardin

Sol et plantation de l'helxine

L'helxine apprécie les sols humifères (riches en humus), frais mais perméables. En sol argileux, allégez la terre en apportant du terreau ou du compost. L'helxine, que l'on achète généralement sous forme de petits plants, en godets, se plante de préférence au printemps, en mars-avril, ou, sous les climats doux, à l'automne, entre septembre et novembre. Espacez les plants d'une trentaine de centimètres : ils ne manqueront pas de coloniser les surfaces vides !

Helxines nouvellement plantées
Helxines nouvellement plantéesAgrandir l'image

Exposition

En extérieur (pleine terre, potée ou jardinière), l'helxine doit être installée de préférence à l'ombre ou à la mi-ombre ; les expositions ensoleillées sont envisageables seulement si le sol reste frais.

Helxine poussant dans un mur
Helxine poussant dans un murAgrandir l'image

Entretien de l'helxine au jardin

Une fois votre helxine plantée, arrosez-la copieusement et fréquemment, et ce durant tout l'été, afin de lui permettre de bien s'installer. Les années suivantes, des arrosages uniquement en période de forte sécheresse suffiront (les plantes en jardinière ou en pot ne pourront pas se contenter de l'eau du ciel : il faudra les arroser souvent !).

Si votre sol n'est pas suffisamment humifère, apportez à l'helxine de l'engrais organique (ou du compost), chaque année, au printemps.

L'helxine est assez rustique : elle survit jusqu'à -15°C, mais son feuillage disparaît à -5°C. Ne vous affolez donc pas si vous voyez votre helxine dépérir en hiver, elle devrait repartir au printemps suivant. Dans les régions où de fortes gelées sont à craindre, il est conseillé de pailler généreusement la plante : recouvrez le feuillage d'une bonne couche de feuilles mortes, cela permettra à l'helxine de mieux résister à l'hiver.

Helxine s'invitant sur des dalles
Helxine s'invitant sur des dallesAgrandir l'image

L'helxine comme plante d'intérieur

L'helxine peut aussi être cultivée comme plante d'intérieur : dans un petit pot, elle trouve sa place dans toutes les pièces de la maison : dans une salle de bain (munie d'une fenêtre !), où l'ambiance humide lui conviendra bien, dans une cuisine, au salon... L'helxine peut aussi être intéressante au pied d'une plante verte plus haute : elle équilibre la composition en habillant le pied dénudé, et elle dissimule le substrat, souvent peu esthétique. Comme elle craint la sécheresse, elle est particulièrement à son aise dans un terrarium humide (voir le diaporama : Jolis terrariums).

A noter qu'il existe des variétés à feuilles dorées (Soleirolia soleirolii 'aurea'), vert grisé (Soleirolia soleirolii 'argentea'), ou vert panaché de crème (Soleirolia soleirolii 'variegata').

Différentes variétés d'helxine
Différentes variétés d'helxineAgrandir l'image

Culture de l'helxine dans la maison

En pot, plantez l'helxine dans un bon terreau enrichi d'une poignée de compost. Pour le drainage du substrat, prévoyez une couche de billes d'argile ou de gravier au fond du pot, et ne laissez pas d'eau stagner dans la soucoupe, car l'helxine a beau aimer l'humidité, elle ne supporte pas les sols détrempés.

En intérieur plus que dehors, l'helxine a besoin de lumière (l'ombre dans la maison est toujours plus sombre que l'ombre au jardin !) : placez-la à proximité d'une fenêtre, en évitant toutefois le soleil direct aux heures les plus chaudes. Si elle manque de lumière, ses tiges s'allongent et son feuillage devient terne : pour lui conserver un port compact et un feuillage bien vert, signes de bonne santé, il faut lui donner de la lumière et de l'eau régulièrement (sans excès).

Offrez-lui de l'engrais pour plantes fleuries durant la période de floraison.

Helxine en pot cultivée à l'intérieur
Helxine en pot cultivée à l'intérieurAgrandir l'image

Multiplication de l'helxine

L'helxine se multiplie très facilement par division, du printemps à l'automne : une petite touffe s'étend largement, au point de devenir presque envahissante. Un avantage et un inconvénient : il faut parfois se résoudre à limiter ses ardeurs...

>> Lire aussi :

Tapis d'helxine
Tapis d'helxineAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 3

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Helxine

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes couvre-sol.

39 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Chant 29
06/04/2016, à Rosporden

Répondre

Notre jardin en est également envahi. J'ai essayé de la détruire avec de l'eau chaude mais elle est revenue. Tous les ans je gratte un petit muret en pierres mais en vain elle réapparaît. Je ne sais que faire. C'est désolant !!

Lala
21/10/2015, à

Répondre

L'helxine est une calamité!!!!mon jardin est complètement vampirisé. Les autres plantes sont étouffées, le gazon est entièrement colonisé, elle grimpe sur les murs et ne dites pas que c'est intéressant, cela détruit tout! cela fait des années que j'essaie de me débarrasser de ce fléau. Au secours! avez-vous une idée à part déménager?

Lerolland
17/04/2015, à Loperhet

Répondre

Comment faire disparaitre helxine qui envahit mon jardin