Hedychium

Le 5 juillet 2017 par A. Bihaki

L'hedychium, appelé communément gingembre ornemental, est une plante exotique vivace. Pas si frileuse que ça, cette jolie fleur bulbeuse de fin d'été peut être plantée dans nos jardins, sur nos terrasses ou encore dans les vérandas...

L'hedychium, une exotique généreuse et surprenante

Fleur nationale de Cuba, le gingembre d'ornement, ou hedychium, est une plante exotique de la famille des Zingibéracées (Zingiberaceae), et originaire d'Asie tropicale et de l'Himalaya, elle pousse en « colonie » dans les sous-bois frais et les marécages des plaines et des montagnes.

Son feuillage majestueux, vert, souvent brillant et dense, composé de feuilles lancéolées, longues de plus de 25 cm, est surmonté en fin d'été de hampes florales en épis cylindriques ou ovales, de fleurs blanches, jaunes, oranges ou rouges, parfois assimilées à des orchidées. Les racines sont rhizomateuses, descendent profondément dans le sol et ont la particularité, entaillées, de sentir le gingembre.

Hedychium gardnerarium
Hedychium gardnerariumAgrandir l'image

>> Lire aussi : Cultiver du gingembre

Une plante exotique plutôt rustique !

Exotique par sa forme et ses origines géographiques, mais pas par sa frilosité, l'hedychium affiche une rusticité entre -5 et -18°C ! Une caractéristique peut-être en partie expliquée par la profondeur de son enracinement, qui lui donne des possibilités de culture dans nos jardins, en Europe et particulièrement en France. Certes, c'est une plante particulièrement adaptée pour une culture en intérieur, en serre chaude ou en véranda, mais certaines variétés peuvent être cultivées en extérieur, paillées en hiver ou hivernées hors gel, au sec, à la manière d'un canna.

>> Lire aussi : Plantes frileuses : lesquelles rentrer, lesquelles protéger ?

Hedychium dans un jardin exotique
Hedychium dans un jardin exotiqueAgrandir l'image

Culture de l'hedychium

Sol

L'hedychium aime les terres profondes, humifères et fertiles, mais légères, fraîches, voire humides et préfère un sol drainé, presque sec en hiver.

Plantation

La plantation se fait au printemps, à seulement 2 cm de profondeur.

Exposition

Pendant la phase de végétation, les hedychiums apprécient la chaleur, la lumière et l'humidité. Ils doivent être plantés en situation ensoleillée ou de mi-ombre, à l’abri du vent, la floraison étant plus importante au soleil et le feuillage plus luxuriant à l'ombre.

Hedychium forrestii
Hedychium forrestiiAgrandir l'image

Cultiver un hedychium en pleine terre

Pour cultiver un hedychium au jardin, il faut travailler le sol bien en profondeur, ajouter du compost et des graviers si la terre est naturellement lourde, compacte ou argileuse, pour améliorer le drainage. La motte doit être trempée dans l'eau quelques minutes avant la plantation et installée au milieu du trou à la même hauteur que celle du sol pour éviter un trop grand enfouissement des rhizomes, qui doivent rester à 2 cm de la surface. Une fois le trou rebouché, l'arrosage doit être copieux et complété par un paillage.

L'arrosage doit d'ailleurs rester copieux et régulier pendant toute la période de végétation. La reprise est parfois tardive, surtout pour les variétés à floraison automnale, mais une fois la plante lancée, la croissance est très rapide et peut même être encouragée par un apport d'engrais, pour avancer et allonger la floraison avant les premières gelées. Pour l'hiver, couvrir d'un épais paillage à laisser jusqu'au printemps. Pour les régions les plus froides, il est préférable de sortir les souches et les placer hors gel, dans un substrat sec ou racines nues.

Hedychium gardnerarium
Hedychium gardnerariumAgrandir l'image

Cultiver un hedychium en pot

Pour cultiver un hedychium en pot, il faut surtout utiliser un contenant très profond, adapté à l'épanouissement des racines. Le contenant doit aussi être lourd pour être stable, ainsi que drainé par des billes d'argile sur 1/5 de la hauteur et des trous d'évacuation du trop-plein d'eau. Installer alors le plant presque en surface, dans un bon terreau (de géranium), enrichi et allégé (de perlite par exemple).

Placer ensuite hors vent, arroser régulièrement et compléter toutes les quinzaines par un peu d'engrais (pour tomates ou agrumes) pendant la période de développement. Supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure de la floraison. Avant l'hiver, nettoyer la plante et placer hors gel jusqu'au printemps suivant en réduisant les arrosages pour garder une terre sèche et éviter le pourrissement des racines. Selon la taille du pot, rempoter ou surfacer avant la saison suivante.

>> Lire : Savoir nourrir les plantes en pot

Hedychium coccineum
Hedychium coccineumAgrandir l'image

Maladies et parasites de l'hedychium

L'hedychium est une plante résistante, surtout quand elle est cultivée en pleine terre. Il faut juste être attentif aux pucerons au printemps, et en pot, surveiller les araignées rouges.

Multiplication de l'hedychium

La multiplication de l'hedychium se fait par division ou par semis, la division restant la méthode la plus rapide et la plus efficace. Il faut diviser les touffes, de préférence âgées d'au moins trois ans, au printemps, ou profiter d'un rempotage pour les plantes en pot. Couper les rhizomes, replanter aussitôt dans des pots individuels et installer sous serre ou sous châssis pour les laisser « prendre » en douceur et commencer à se développer (lire : Division des bulbes, rhizomes et autres tubercules).

Pour le semis, il faut placer des graines en surface d'un substrat spécial semis, sous châssis, au printemps et repiquer au cours de l'été en pots individuels.

Hedychium gardnerarium
Hedychium gardnerariumAgrandir l'image

Envahissante, oui, mais seulement dans les îles

L'hedychium est une exotique commune au Brésil, en Asie tropicale et dans l'Himalaya, mais est considérée comme une persistante envahissante dans les îles comme la Réunion ou Hawai. Introduite par l'homme, probablement au XIXe siècle, elle y a trouvé des conditions tellement idéales qu'elle s'y est multipliée au détriment d'autres plantes. En France métropolitaine, son développement reste plus modéré et nous permet d'en apprécier toutes les qualités.

Quelques espèces et variétés d'Hedychiums

  • Hedychium coccineum ou gingembre ornemental : originaire de l'Himalaya atteignant les 1,80 m de haut, espèce au feuillage étroit, aux grappes cylindriques, de fleurs blanches, jaunes, oranges ou rouges à la floraison automnale. Supporte jusque -16°C. Cultivars proposés : 'Tara' aux fleurs orangées et étamines rouges ; 'Aurantiacum', à la floraison orangée spectaculaire ;
  • Hedychium gardnerianum ou gingembre ornemental jaune : très parfumé, originaire d'Inde et de l'Himalaya, atteignant les 1,50 m de haut. Espèce au feuillage étroit, gris-vert, pruineux, aux grappes cylindriques de fleurs jaunes à étamines rouges. Floraison automnale, de septembre à octobre. Supporte jusque -10°C et la mi-ombre ;
  • Hedychium greenei ou gingembre corail : originaire du Bhoutan, atteignant les 1.50 m de haut. Espèce au port touffu, aux feuilles plus courtes et oblongues et aux petites grappes cylindriques de fleurs rouge corail. Floraison estivale, de juillet à septembre. Supporte jusque -10°C et la mi-ombre ;
  • Hedychium coronarium ou mariposa cubaine : originaire d'Inde, fleur emblématique de Cuba atteignant les 1.50 m de haut. Espèce aux grappes ovales de fleurs blanches à étamines rouges et aux feuilles larges, longues et duveteuses. Floraison estivale de juillet à septembre et rusticité de -16°C. Cultivars proposés : 'Chrysoleucum', blanc et précoce ; 'Gold Spot', à la remarquable floraison blanche au cœur d'or ;
  • Hedychium densiflorum : originaire de l'Himalaya, atteignant les 1 m de haut. Espèce touffue au feuillage vert brillant, aux grappes cylindriques de fleurs jaunes ou oranges, à la floraison automnale, de septembre à novembre. Très florifère, supporte jusque -18°C et accepte la mi-ombre. Cultivars proposés : 'Stephen', couleur crème aux étamines orangées ; 'Assam Orange', aux grappes étroites, orange foncé ; 'Kalimpong yellow', aux belles fleurs jaune doré ;
  • Hedychium forrestii : originaire de Chine, atteignant les 1.50 m de haut. Espèce au feuillage long, étroit et nervuré, aux grappes cylindriques et denses de fleurs blanches, à la floraison automnale de septembre à novembre. Supporte jusque -16°C ;
  • Hedychium gracilis : originaire d'Inde, atteignant les 1.50 m de haut, aux fleurs blanches. Supporte jusque -7°C.

>> Lire aussi : Gingembre rouge, Alpinia purpurata

Hedychium coronarium
Hedychium coronariumAgrandir l'image

CARTE D'IDENTITÉ DE l'HEDYCHIUM

  • Famille :  Zingibéracée (Zingiberaceae) ;
  • Noms : hedychium, longose, gingembre ornemental ;
  • Origine : Asie tropicale et Himalaya ;
  • Type : plante tropicale vivace ;
  • Système racinaire : rhizomateux ;
  • Port : en touffes dressées ;
  • Taille : entre 1.20 et 1.80 m de haut (jusqu'à 5 m en conditions naturelles) pour un étalement  jusque 1,5 m ;
  • Fleurs : bouquets de fleurs jaunes, blanches, oranges ou rouges, aux étamines rouge orangé, regroupées en épis sur de longues hampes ;
  • Feuillage : feuilles longues, lancéolées, dressées et vertes ;
  • Plantation : de mars à mai ;
  • Floraison : de juillet à octobre ;
  • Utilisations : terrasse, serre chaude, véranda, massif ou bordure ;
  • Exposition : ensoleillée à mi-ombre ;
  • Rusticité : de -5 à -18 °C ;
  • Sol : sol humifère, drainé mais humide en été ;
  • Croissance : rapide ;
  • Arrosage : très régulier en été ;
  • Multiplication : par division et semis ;
  • Toxicité :  plante non toxique.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Hedychium

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les bulbes d'été.

94 questions

Voir tout Poser une question