Grevillea juniperina

Le 15 juin 2017 par Stéphane

Remarquable par son feuillage d’une grande finesse et sa floraison colorée, le Grevillea juniperina a sa place dans tous les jardins où l’hiver n’est pas trop rigoureux. Peu exigeant et facile à entretenir, cet arbuste est superbe en isolé et permet de constituer des haies originales.

Floraison et feuillage très graphiques avec le Grevillea juniperina

Appartenant à la famille des Protéacées, le genre grevillea comprend environ 200 espèces originaires d’Australie parmi lesquelles le Grevillea juniperina est le plus connu. C’est un arbuste à port étalé et arrondi qui atteint en moyenne 2,50 m de haut pour une largeur équivalente.

Son feuillage persistant et très fourni est composé de fines aiguilles vert franc un peu piquantes comme celles du juniperus. La floraison peut commencer dès février en climat doux, elle atteint son apogée en mars-avril et peut se prolonger jusqu’au début juillet. L’arbuste se couvre alors de  nombreuses grappes de fleurs tubulaires aux longues étamines recourbées de couleur rouge, rose, jaune ou  orangée qui ressortent bien sur son feuillage découpé.

Grevillea juniperina - Fleur
Grevillea juniperina - FleurAgrandir l'image

Mode de culture du grevillea juniperina

Sol

Le grevillea pousse dans tous les sols bien drainés, neutres ou acides, même secs ou peu fertiles. Ils craint les sols trop calcaires qui entraînent la chlorose du feuillage et un ralentissement de sa croissance. Il tolère en revanche très bien les embruns.

Plantation du Grevillea juniperina

Plantez le grevillea au printemps dans un sol bien ameubli. N’apportez pas d’engrais. Ajoutez du sable si la terre est lourde. Arrosez le premier été si nécessaire. Ensuite le grevillea résiste très bien à la sécheresse.

Grevillea juniperina à fleurs jaunes
Grevillea juniperina à fleurs jaunesAgrandir l'image

Exposition

Plantez-le de préférence au soleil et à l’abri des vents froids.

Taille du Grevillea

Dans de bonnes conditions (notamment en climat maritime), le grevillea prend vite des dimensions imposantes. Etant donné qu’il supporte bien la taille, on peut le rabattre d’un tiers chaque année en juillet ou en août pour lui donner une silhouette plus compacte, arrondie pour les arbustes cultivés en isolé ou carrée pour les sujets formant une haie.

Grevillea juniperina
Grevillea juniperinaAgrandir l'image

Rusticité et résistance

Le grevillea est rustique jusqu’à -10°C  voire –12°C si le sol est bien drainé. En région froide, plantez-le contre un mur bien exposé, paillez son pied et recouvrez-le d’un voile d’hivernage. Très solide par ailleurs, il n’est sujet à aucune maladie ni à aucune attaque d’insecte.

Multiplication du Grevillea

Prélevez des boutures à talon en fin d’été ou en automne. Ne conservez que les deux paires de  feuilles terminales et repiquez–les dans un mélange de terre et de sable maintenu humide. Placez les boutures hors gel durant l’hiver et mettez-les en place au printemps.

Grevillea 'Canberra Gem'
Grevillea 'Canberra Gem'Agrandir l'image

Principales variétés de Grevillea juniperina

  • 'Canberra Gem', hybride de G. juniperina, fleurs rose vif
  • 'Monlonglo', hybride de G. juniperina, 1m de haut et de large, fleurs jaune orangé
  • Grevillea juniperina sulphurea, fleurs jaunes

Autre espèce remarquable : Grevillea lanigera 'Mount Tamboritha'

Grevillea lanigera 'Mount Tamboritha' est un arbuste nain et rampant de 15 cm de haut et 1,20 m de large ; son feuillage est composé de petites feuilles duveteuses à bords incurvés gris vert, les fleurs sont blanches et roses.

Grevillea nain 'Mount Tamboritha'
Grevillea nain 'Mount Tamboritha'Agrandir l'image

>> Découvrez aussi une autre Protéacée, le Leucadendron, ainsi que l'arbre de feu du Chili, Embothrium coccineum

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Grevillea juniperina

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes à fleurs.

562 questions

Voir tout Poser une question