Fusariose

Le 13 juillet 2017 par Isabelle C.

La fusariose est une maladie cryptogamique causée par divers champignons qui touchent de nombreuses plantes, au jardin comme au potager. Flétrissement des tiges, taches jaunes sur le feuillage, pourrissement des racines en sont les premiers symptômes.

Plusieurs champignons pour une maladie, la fusariose

Plusieurs espèces de champignons pathogènes sont responsables de la fusariose. Ils appartiennent principalement au genre Fusarium ou Microdochium. Ces champignons développent un mycélium dans le sol et contaminent les plantes par les racines. Les vaisseaux conducteurs de sève peuvent être touchés. Certaines souches produisent également des mycotoxines.

Fusariose sur blé
Fusariose sur bléAgrandir l'image

Si la fusariose est surtout connue dans les cultures de céréales comme le blé, vivaces, annuelles, légumes, arbres fruitiers et gazon peuvent être touchés par ces champignons et montrer des symptômes plus ou moins comparables.

Symptômes et dégâts provoqués par les fusarioses

Les plantes touchées par la fusariose peuvent très vite flétrir ou présenter des taches de décoloration virant au noir sur les tiges et les feuilles, qui se couvrent parfois de moisissures blanches ou rose pâle. Les racines peuvent également être touchées, noircir et périr.
Selon le champignon en cause et l'espèce végétale touchée, la gravité de la maladie est variable.

Gazon atteint de fusariose
Gazon atteint de fusarioseAgrandir l'image

Exemples :

  • Fusariose des racines et du collet de la tomate : les vaisseaux situés au niveau du collet brunissent et on note l'apparition d'un mucus rose saumon ; les feuilles de la base jaunissent et le système racinaire pourrit (lire : Maladies des tomates).
  • Fusariose froide du gazon : de larges plaques de gazon jaunissent et se couvrent de filaments blancs cotonneux. Facteur favorisant : temps humide et neige. Période propice : automne et hiver.

Végétaux concernés par les fusarioses

Fusariose sur bananier : atteinte vasculaire
Fusariose sur bananier : atteinte vasculaireAgrandir l'image

Conditions de développement des fusarioses

Les champignons pathogènes sont présents dans le sol ou les débris végétaux, où ils passent l'hiver. Les spores sont expulsées au printemps, lorsque les conditions sont favorables, et disséminées par l'eau, le vent, les outils...

Les conditions climatiques et agronomiques (sol déséquilibré, absence de rotation des cultures) influent sur le développement des champignons. Bien que chaque espèce évolue différemment, des conditions chaudes (25°C et +) et humides, favorisent leur apparition.

Plante grasse atteinte de fusariose
Plante grasse atteinte de fusariose Agrandir l'image

Prévention et lutte contre les fusarioses

Il n'existe pas de traitement pour les plantes atteintes. En cas d'attaque, les seules actions possibles visent à enrayer la propagation de la maladie : arrachez les sujets touchés et brûlez-les, éliminez la terre autour des racines et ne cultivez plus de plantes ou des variétés sensibles à cet endroit.

Tronc d'acacia : fusariose
Tronc d'acacia : fusarioseAgrandir l'image

En prévention : paillez le sol du potager (cela permet d'éviter la dissémination des spores pathogènes), respectez la rotation des cultures (idéalement, 6 ans), cultivez des plants et des semences saines, des variétés résistantes et utilisez un terreau sain lors des semis. Enfin, rééquilibrez et allégez votre sol par des apports de compost mûr.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Fusariose

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les maladies.

569 questions

Voir tout Poser une question