Une vigne au balcon

Le 13 décembre 2016 par Xavier Gerbeaud

Même en ville, il est possible de cultiver facilement de la vigne en jardinière, sur un coin de balcon ou une terrasse. La culture de la vigne n'est pas très compliquée, et avec une occupation réduite, vous obtiendrez non seulement des grappes de raisin, mais également une décoration originale...

Le principe

Vigne au balconOn trouve aujourd'hui sur le marché des plants de vigne résistants et faciles d'entretien. Comme en outre la vigne est bonne fille, elle s'accomode de conditions de culture un peu précaires, comme un grand pot ou jardinière, qui lui suffira pour se développer, moyennant des apports d'engrais. Vous pouvez ainsi envisager de profiter des raisins et d'un joli décor à l'automne, dans un petit jardin de ville, sur un balcon, sur une terrasse ou un coin de jardin, sans nécessairement planter en pleine terre.

Conditions de culture

Si la vigne pousse en conditions difficiles, elle a en revanche besoin de soleil pour se développer et produire convenablement : veillez à lui donner une exposition ensoleillée.

Par ailleurs, si une terre sèche n'est pas un obstacle à sa croissance, un pot d'un diamètre minimal s'impose : comptez au moins 35L pour un jeune plant.

Faites votre choix

Il existe quantité de variétés. Choisissez une variété donnée pour résister aux maladies : mildiou, anthracnose, oïdium... Cela vous évitera le gros des traitements (Voir : Des variétés de vignes résistantes aux maladies). Pas besoin de plusieurs pieds : la vigne est autofertile et peut donc fructifier toute seule.

Kits prêts à l'emploi

On trouve dans le commerce et par correspondance des kits prêts à l'emploi, avec jeune pied de vigne, treillage et engrais.

Besoin d'un support

treille dans une jardinièreLa vigne est traditionnellement cultivée sur des supports : de simples fils tendus sur un mur, un treillage de bois ou parfois même un grillage de clôture. Elle s'accroche seule sur son support (piquet, treille, ou espalier) grâce à ses petits crampons (voir : Comment s'accrochent les grimpantes ?).

En jardinière, le mieux est d'opter pour un treillage léger, en bois ou en plastique, que vous maintiendrez solidement à la verticale grâce à 2 piquets plantés dans le pot.

>> Lire aussi : Treillages et autres supports pour plantes grimpantes

La plantation

... est très simple, et doit se faire hors période de gel. Un bon terreau, le plant à placer bien au milieu du pot... Ligaturez soigneusement sur le support. Optez de préférence pour un engrais à libération lente; cela vous évitera les oublis ou les excés d'engrais liquide au cours de la saison.

La vigne a une végétation vigoureuse. Il vous faudra palisser régulièrement en éventail les jeunes rameaux et, le temps venu, pratiquer la taille de la vigne; un exercice intéressant...

>> Lire aussi :

Crédit photos : Aitor Agirregabiria / X.G.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 3

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Une vigne au balcon

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur la vigne.

159 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Gaeriel
10/08/2015, à

Répondre

Bonjour, Mon copain vient de nous procurer une vigne en pot (nous sommes mi-août), il y a des grappes mais elles ne sont pas encore prêtes. La vendeuse nous a dit qu'on pouvait encore attendre un mois ! J'imagine donc qu'ils ont une certaine résistance au froid ... Je me demande Est-ce que je dois entrer mon pot le soir (disons en septembre ou les nuits sont plus fraîches) ? Et l'hiver, que dois-je faire avec mon plant si je ne veux pas le perdre et le ressortir l'été pour ravoir des raisins ? Merci beaucoup !

Philoe
28/06/2014, à Fontenay sous bois

Répondre

Quel engrais pour ma vigne en pot ? Merci

Venus
29/06/2008, à La rochelle

Répondre

Vous n'avez pas parlé dans votre article des besoins en eau et fréquence des arrosages aux différentes périodes de croissance et de production de fraisins de la treille. Merci de vos conseils à ce sujet.Je suis preneur.