Acheter un rosier

Le 29 mars 2016 par Xavier Gerbeaud

Reine des fleurs, la rose fait depuis des décennies l'objet d'un marché très organisé. Si le rosier est aussi populaire, c'est qu'il s'agit d'une plante qu'on juge généralement assez facile à réussir. Mais si l'on trouve facilement des conseils de culture, est-il facile d'acheter ? Quelles sont les astuces et que faut-il savoir ?

Achat... et vente !

Rose anglaiseAujourd'hui, on vend des rosiers sous 3 formes :

Si cette dernière forme est adaptée à la plantation (et à la commercialisation) toute l'année, ce n'est pas le cas des 2 autres, qui ont leur "saison".

Hélas, trois fois hélas, le marketing s'est emparé du "marché" du jardinage (qui représente, il est vrai, quelques jolis miliards d'euros par an rien qu'en France). De même que le matraquage de Noël débute fin novembre, que les prospectus sur le "Blanc" envahissent les boîtes aux lettres avant le réveillon, la saison des rosiers est avancée. Il n'est pas rare désormais de trouver les premiers sachets de rosiers en vente au début de l'automne. Disons le : c'est trop tôt ! Ces plantes ont été arrachées précocement. Sorties de terre quelques semaines auparavant, encore en pleine végétation, elles ont été transportées puis stockées à des températures élevées. Leur reprise est compromise.

Attendez l'arrivée de l'hiver pour vous réaliser vos achats. Ce n'est pas pour cela que le choix et la réflexion ne doivent pas se faire avant; bien au contraire. Choisir le rosier en fleurs, ou mieux : en situation dans un jardin ou un parc et... différer son achat !

choisir un rosier en situation dans un jardin ou un parc

Les trois présentations de rosiers

Racines nues

Les rosiers cultivés en pleine terre sont sortis de terre pour la vente, taillés (tiges et racines), et vendus en pépinière "en vrac", dans des bacs remplis de terre. Cette méthode de vente est "traditionnelle", mais elle n'est valable que sur une courte période, et impose une plantation "dans les règles de l'art". Avantage : c'est généralement sous cette forme que vous trouverez les meilleurs tarifs (vous ne payez pas le conditionnement ou "packaging", et une contribution plus faible aux efforts marketing).

>> Lire : Acheter une plante à racines nues

Sachet plastique

Cette forme de vente est dérivée de la première. Le sachet plastique enveloppe la partie "aérienne" du rosier ainsi que les racines plongées dans de la tourbe. Pratique à transporter; mais rien de plusau niveau des racines, avec même quelques risques en plus : ce conditionnement étant adapté aux linéaires, les rosiers sont parfois exposés en magasin, à la chaleur, sous des lumières vives mettant en valeur l'emballage... Gare à la reprise !

Container

Cette forme permet une commercialisation à l'année, été compris. Vous pourrez ainsi choisir le sujet en fleur, et la reprise est facilitée, car les racines sont bien établies. A privilégier hors saison principale de plantation, donc si vous faites des plantations tardives. Mais tout chose a son prix : c'est en conteneurs que les rosiers sont les plus coûteux

Points à surveiller pour choisir un rosier

Acheté en container en fin de saison (mars), ce rosier miniature  porte l'étiquette d'un grand rosiériste : MeillandL'état des tiges : elles doivent être vertes et lisses. Evitez les écorces ridées, ou marquées de taches brunes ou noires.

Après quelques semaines de vente, certains sujets à racines nues ou en sachets présentent de longues pousses vert pâle, dues au chauffage et à l'éclairage du magasin, qui provoque un démarrage anticipé de la végétation. A n'acheter sous aucun prétexte : ces rosiers trop développés supporte mal le choc de la transplantation. Leur reprise est compromise...

Côté conteneur : l'état du feuillage (qui doit être bien sain). Les racines ne doivent pas sortir du pot ou former un trop fort "chignon" (signe d'un sujet depuis trop longtemps en pot). Autre extrême : le rosier qui bouge dans sa tourbe (signe qu'il a été rempoté très récemment).

Où acheter des rosiers ?

Vente Par Correspondance

Pratique si vous recherchez une variété ancienne ou bien particulière. En VPC le choix est très large. Bien faits, les catalogues des rosiéristes obtenteurs indiquent généralement la taille, la rusticité, l'époque de floraison et le porte-greffe, que vous pourrez ainsi choisir adapté à votre terrain. Inconvénient : la profusion ! Comment choisir parmi autant de variétés, d'autant que l'accent est toujours mis sur les qualités, pas sur les défauts, comme la sensibilité aux maladies, par exemple... Une constante dans la vente de végétaux, il est vrai.

Pépiniéristes ou jardineries

Le lieu d'achat privilégié. Permet de choisir "de visu". Seul défaut : une représentation forcément limitée côté choix; des vendeurs pas toujours éclairés : à vous de choisir les bons pépinièristes !

Foire aux plantes

Parfois l'occasion de rencontrer des producteurs passionnés. Mais comme elles ont généralement lieu à partir des beaux jours (mai...), les rosiers doivent alors nécessairement être achetés en conteneur.

Grandes surfaces

La grande distribution, hypermarchés ou Grandes Surfaces de Bricolage, se lancent aujourd'hui dans le végétal. Elles proposent à la saison des rosiers à bas prix. De bonnes affaires sont possibles les tous premiers jours. Gare aux faiblesses d'étiquetage, et aux sujets qui restent de longues journées à la chaleur en attendant votre venue ! Enfin, aucune chance de trouver quelque chose d'original.

>> Lire aussi :

Crédit photos : Zanthan Photos

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 7

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Acheter un rosier

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les rosiers.

545 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Michel briquet
22/01/2014, à Tours

Répondre

Je désire acheter un "rosier de Descartes" pour ma maison des champs à 36290 Obterre. Mais j'habite en hiver à Tours (T : 02 47 20 58 34). Un de vos confrères - Pierre Gaujard - a eu l'obligeance de me donner votre nom, comme éventuellement producteur de ce "rosier de Descartes". Dans l'attente de votre réponse, bien cordialement, Michel BRIQUET briquet.m@orange.fr

Alouetta
22/05/2009, à Rochefort

Répondre

Pourquoi trouve-t-on certains rosiers à la vente avec les tiges enduites de paraffine ?

Oellets
22/10/2007, à Beaulieu

Répondre

Les rose sont des fleur tres belle et represente l\'amour

Margot
05/06/2007, à Bourg-la-reine

Répondre

J'ai acheté plusieurs années de suite des rosiers en container -chers pour ce genre de produit- dans une jardinerie très connue. Malgré mes soins attentifs, les arrosages réguliers et les traitements, je n'ai pu que les voir dépérir inéxorablement, pour certains quelques mois après la plantation, pour d'autres, l'année suivante. Je suis très déçue et ai l'impression de m'être fait avoir. Par ailleurs, tous mes rosiers étaient particulièrement fragiles et sensibles aux maladies et insectes. A quoi est-ce dû ? Merci.

Eve
18/05/2006, à Nimes

Répondre

Une heresie de vendre en ce moment des rosiers a racines nues meme à bas prix ,ici dans le sud la chaleur va arriver et les plantes n'auront pas le temps de bien s'enraciner !

Voir tous les commentaires (7)