Plantation des petits fruits rouges

Le 11 avril 2014 par Xavier Gerbeaud

Les petits fruits rouges ont ceci d'intéressant qu'ils produisent leur première récolte dès l'année de plantation, voire la suivante. Comme en outre ils sont peu exigeants et qu'ils font le régal de petits et grands... pourquoi s'en passer ? Les planter n'est pas compliqué !

Qui sont ils ?

groseille à maquereauxOn désigne sous cette appelation générale les fruits suivants :

Comme la fraise ne se comporte pas comme un arbuste, nous traitons à part de la plantation des fraisiers.

Les choisir

C'est d'abord une affaire de goût. Certains vont raffoler par exemple des groseilles à maquereau (un fruit qui a aujourd'hui complètement disparu des circuits de distribution), alors que d'autres seront repoussés par leur saveur acidulée si particulière !

  • le cassis est excellent pour réhausser une salade de fruits. Il donne également des confitures savoureuses, et des sorbets sublimes si vous récoltez en quantité
  • la framboise est chérie des enfants. Délicieuse mangée crue, en tarte, en confiture ou en glace
  • les groseilles font des gelées formidables; celles à maquereau se croquent ou accompagnent... les poissons !
  • les myrtilles font des tartes délicieuses, et des confitures à l'avenant.

Si votre jardin est assez grand, essayez d'étaler les productions, en choisissant des variétés dont les périodes de maturité sont échelonnées. Cela vous permettra d'en profiter tout l'été.

>> Lire aussi : Fraisiers : les meilleures variétés

La forme

Conseils pour la taille

Pour la taille, les plus néophytes pourront se contenter de supprimer les branches les plus âgées (reconnaissables à leur écorce abîmée). Ceux qui veulent en savoir plus peuvent se rapporter à notre fiche sur la taille des arbustes à petits fruits.

Cassissier, groseillier et myrtillier prennent la forme de touffes buissonnantes.

Les framboisiers et les mûriers ronces gagnent à être palisés verticalement en éventail, contre un mur ou mieux, sur des armatures de fils de fer tendus entre des piquets.

Où les planter ?

Framboisier - bordureVous disposez d'une grande surface au verger ? Réservez-leur une parcelle dédiée.

Vous pouvez également leur consacrer une allée du potager, ou bien les disposer en bordure de ce dernier.

Un petit jardin pourra s'offrir sa "haie gourmande", en les réunissant dans un petit endroit.

Original : le myrtillier peut être intégré à votre massif de plantes de terre de bruyère. Il y trouvera un milieu adapté à sa culture (ne trouve-t-on pas les myrtilles à flanc de montagne, mélangées aux bruyères et rhododendrons ?), et tant sa floraison que les teintes fauves prises par son feuillage à l'automne ne dépareront pas d'un point de vue ornemental.

Quand ?

Comme à l'accoutumée, la bonne période s'étend de novembre à mars, soit pendant le repos de la végétation.

Avec les conteneurs, vous pouvez il est vrai le faire à d'autres moments dans l'année, mais attention aux plantations tardives de l'été, qui imposent des arrosages très réguliers pour garantir la reprise.

Sujets à racines nues

plantation de la motte; niveau du point de greffeFaites en terre un trou légèrement plus grand que les racines de l'arbuste à planter.

Habillez les racines, c'est à dire supprimez celles qui sont abîmées et taillez juste l'extrémité des autres pour les "rafraîchir".

Pralinez les racines avant de mettre en terre, c'est à dire trempez-les dans un mélange épais de terre de jardin et d'eau, voire dans un pralin vendu dans le commerce. Le but de cette opération est de réhydrater les racines avec soin.

Mettez l'arbre dans le trou, en le posant sur une petite butte de terre, et en faisant en sorte le cas échéant que le point de greffe sorte à quelques centimètres au-dessus du niveau du sol (aidez vous d'une planche pour cela).

Rebouchez le trou en émiettant la terre avec soin. Ne tassez pas la terre avec le pied ! Un bon arrosage se chargera de rapprocher la terre des racines et d'éviter la présence de poches d'air.

Sujets en container

Le mode d'opération est classique. Veillez tout d'abord à faire tremper préalablement le conteneur dans l'eau pendant un bon quart d'heure, afin de bien humidifier la motte.

Dépotez l'arbuste, présentez-le au dessus de son trou d'un diamètre légèrement plus important que celui du pot. Mettez-le en place : légèrement enterré est mieux que sortant de terre, les racines risquant dans ce dernier cas de se dessécher avec les chaleurs de l'été.

Formez avec la terre une bonne cuvette autour du trou, afin que les arrosages viennent jusqu'au centre du sujet.

arrosage au pied dans la cuvetteArrosez, ce qui tassera la terre. Le cas échéant, rajoutez de la terre et reformez la cuvette.

Possible en bac ?

Il est parfaitement envisageable de conduire des arbustes à fruits rouges dans de grands pots en terre cuite, ou dans de grands bacs en bois ou en plastique.

Un mélange de terre, terreau et sable à proportions égales conviendra à la majorité des sujets. Il faudra surtout veiller à ce qu'un bon drainage s'opère au fond du contenant, en employant au choix gravier, billes d'argile ou encore tessons de poteries.

Par la suite, soyez vigileant sur l'arrosage, et rempotez vos arbustes tous les 3/4 ans, selon leur croissance.

>> Lire aussi :

Commentez cet article 5

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Plantation des petits fruits rouges

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les petits fruits rouges.

314 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Zidane
01/10/2011, à Skikda - algerie

Répondre

Serait il possible à quelqu'un de bien vouloir m'envoyer un plan de cassissier et un autre de myrtille. je lui serais extrêment reconnaissant. plants inexistant dans ma région. avec mes remerciements anticipés

Fdb
17/04/2009, à Gif-sur-yvette

Répondre

Pourriez vous indiquer quel type d'engrais utiliser pour fertiliser les "petits fruits rouges" merci

Joss
12/10/2007, à Lewarde

Répondre

Chez nous ,dans le nord,les myrtilles produisent trés bien mais il faut veiller aussi au désséchement de plein été et amender soit au printemps soit au cours de l'hiver.

Bidibule2
08/05/2007, à Bordeaux

Répondre

Les petits fruits rouges ont besoin d'un sol plutôt frais. alors il faut surveiller l'arrosage, surtout en été. et puis faire un apport d'engrais au printemps. courage !

Kiki
12/02/2006, à Uzès

Répondre

J'habite dans le languedoc et j'aime beaucoups les petits fruits (je viens des vosges où ils fructifient particulièrement bien). ici j'ai beaucoup de déception ou bien il attrapent la maladie ou ils sèchent que faire pour avoir satisfaction ?

Ceci peut aussi vous intéresser