Houx

Le 9 mai 2014 par Xavier Gerbeaud

Ses baies rouges nous rappellent la magie de Noël et le regard émerveillé des enfants. C'est d'ailleurs la plante la plus souvent représentée pour illustrer les fêtes de fin d'année. Mais le houx est intéressant au jardin tout au long de l'année. Persistant, résistant, il supporte le froid, les embruns et la pollution. Vert sombre ou panaché, baies rouges, oranges ou jaunes.

Bon à tout !

HouxIl est le seul arbre à feuillage persistant à vivre dans les régions septentrionales et qui ne soit pas un conifère. Cet arbre solide et rustique dépasse régulièrement les 200 ans. On connaît plus de 400 espèces de houx, plantes très cosmopolites.En raison de leurs formes et de leurs couleurs très variées, les houx sont d’excellents arbustes d’ornement, bien adapté aux petits jardins contemporains. D’une très grande rusticité, ils réussissent dans toutes les régions et acceptent la plupart des sols, même s'ils préfèrent une légère acidité. Le houx peut aussi pousser à l’ombre, ce qui constitue un atout supplémentaire non négligeable. Avec son feuillage vernissé, il se montre d’une excellente résistance à la pollution atmosphérique.

Des boules... ou pas ?

La particularité botanique du houx est d’être dioïque, c'est à dire qu'il y a des houx mâles et des houx femelles. Seules les formes femelles portent les fameuses baies décoratives si appréciées au moment de Noël. Les sujets mâles ont de belles feuilles dotées de piquants. Les sujets femelles ont des feuilles arrondies, mais les arbustes se couvrent de fruits. La fleur de houx n’étant pas particulièrement spectaculaire, il n'est pas évident de déterminer si la plante est mâle ou femelle. De plus, en magasin, l'information est rarement précisée. La solution la plus sure est d'acheter un sujet portant des fruits. Les fruits de houx apparaissent à la fin de l’automne et ne sont pas forcément rouges. Il existe des formes oranges, jaunes ou noires.

Attention, sauf pour certains cultivars ('JC van Tol', 'Alaska'), il est donc nécessaire d'associer pieds mâles et femelles pour obtenir des fruits.

Conseils de plantation

Sol

Houx panaché

Ilex altaclarensis 'Golden King'

Plantez-le dans un sol léger, profond, de préférence acide. Les houx supportent bien le calcaire en général, en revanche, ils ne se plaisent pas en terrain trop lourd.

La plantation idéale : ouvrez un large trou deux semaines avant la plantation afin que la terre s’ameublisse en profondeur. Installez les plantes à l’automne dans les régions au climat assez doux, au printemps dans les autre régions. Il est prudent de protéger les jeunes sujets des vents dominants avec un auvent.

Emplacement

Le plein soleil convient tout aussi bien que l’ombre. Les variétés à feuillage panaché gagnent à être installées dans un endroit assez lumineux. Évitez les courants d’air et le dessèchement du sol.

Arrosage

Arrosez souvent le feuillage durant les deux premiers étés. Durant l’hiver, secouez les houx après une chute de neige afin d’éviter que les rameaux ne cassent.

Pour un bel effet au jardin ou sur les balcons

Pour un beau rideau vert permanent, plantez-le en arrière plan de massif Très belle haie libre avec d'autres arbustes au feuillage contrasté Les formes américaines conviennent sur un balcon

Facile à vivre

Ravageurs et maladies

Le houx a peu d'ennemis et ils sont rarement très ennuyeux. On observe parfois des attaques d'insectes (chenille mineuse, puceron, mouche du houx) mais les dégâts sont rarement graves et aucun de ces ravageurs ne mérite d’être traité de façon systématique.

Croissance et taille

Les houx supportent parfaitement les coupes et ils peuvent être formés en topiaires. On les taille au fur et à mesure de leur croissance (généralement en juin et en septembre) pour qu’ils conservent la forme voulue. Les haies de houx sont taillées en mars, juste avant le départ de la végétation, pour les aérer un peu. La croissance est assez lente, guère plus de 15 à 20 cm par an. Distances de plantation : de 80 cm à 3 m, selon l’utilisation.

En résumé

Plantes amies

Arbustes à feuillage doré ou argenté, arbustes gracieux à floraison printanière (spirées, Deutzia, Kolkwitzia, Exochorda, Forsythia suspensa, cytise..)

Sol

Terre de jardin, plutôt acide, mais le houx supporte le calcaire. Evitez le dessèchement de la terre en été

Exposition

Se plaît partout, sauf en plein courant d'air

Croissance

Assez lente, guère plus de 15 à 20 cm par an. Selon les variétés, la hauteur adulte varie de 1,20 m à plus de 20 m !

Taille

En mars, pour aérer les haies

Soins

Plante très accommodante : aucun soin particulier.

Crédit photos : isamiga76 / JH Mora

Commentez cet article 12

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Houx

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le jardin en hiver.

34 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Aljojo
18/01/2013, à Gatineau

Répondre

J'ai recu un bouquet de houx. est-ce que je peux prendre la petite graine de la baie rouge pour partir des boutures de cette arbuste?

Lhommedesbois
18/11/2012, à La bresse

Répondre

Bonjour je voudrais savoir si le houx et une plante proteger

Polsky
01/07/2009, à Pfastatt

Répondre

Il y a 2 ans j'ai acheté un houx,type alaska.au début pas de problème,mais cela fait maintenant à peu prés 3à4 mois il perd ces feuilles,ne fait plus de baies rouges ,ni de fleurs ,d'après un sourcier le houx serait planté sur des rivières souterraines,il y aurait des pathogènes que faut -il faire polsky

Steph3
28/05/2009, à Troyes

Répondre

J ai un tres vieux houx ; tres grand ,mais il perd ses feuilles en permanences;elles deviennent toute jaune et tombe. je me demande si il n est pas malade ou trop vieux? si qqu un sait, n hesitez pas a m informer. merci d avance

2stcricq
26/05/2009, à Pont a mousson

Répondre

Mon houx a lui aussi les feuilles qui jaunissent et tombent depuis ce printemps? avez vous une reponse à m'apporter?

Voir tous les commentaires (12)

Ceci peut aussi vous intéresser