Engrais organiques et naturels

Le 1er septembre 2003 par Xavier Gerbeaud

A l'heure où les produits bio fleurissent sur tous les rayons, les fabricants d'engrais n'échappent pas à la règle. Les préoccupations environnementales de leurs clients les conduisent à proposer des engrais "naturels". Qu'en est-il exactement ?

Le marché

Guano marinAujourd'hui, les produits de synthèse (c'est-à-dire issus de l'industrie chimique) dominent très largement le marché. Cependant, en réponse à la forte demande émanant des consommateurs, les fabricants et les vendeurs mettent de plus en plus en avant des produits qualifiés de "bio". Et si certains sont connus depuis "la nuit des temps" (guano marin...), d'autres sont apparus beaucoup plus récemment.

Vous avez dit engrais ?

La mention engrais est réservée aux produits comportant au minimum 3% de N, P, K (voir engrais, les bases). De fait, ces produits assez "concentrés" n'améliorent pas la structure du sol : ils sont faits pour nourrir les végétaux.

Ce sont les amendements qui ont une action "de fond", et améliorent le support de culture.

Engrais organiques

Les engrais organiques naturels sont réalisés à partir de matière première végétale ou animale, parfois associée à des produits d'origine minérale.

L'azote (N) est forcément d'origine organique (corne broyée, sang séché, fiente de volaille, tourteau végétal...).

Le phosphore (P) provient généralement de phosphates naturels, qui sont broyés et intégrés dans les engrais organo-minéraux. A noter cependant que le guano, par exemple, est naturellement riche en phosphore.

La potasse (K) est généralement apportée par la vinasse de betterave.

Oligo-éléments :

Tout aussi indispensable, ce sont par exemple la magnésie (nécessaire à la formation de chlorophylle), le zinc (facteur de croissance), le cuivre (qui favorise l'assimilation de la potasse et de l'azote), le bore (qui contribue à la formation cellulosique)...

Apports marins

Certains fabricants incorporent souvent également dans des proportions variables des produits de la mer dans leurs engrais. C'est par exemple le cas du lithothamme (un nom qui sonne pourtant bien "chimique" !), une algue marine calcaire aussi appelée maërl, et riche en calcium, sodium, magnésium...

Il existe ainsi des engrais 100% marins, composés d'algue, de goémon et d'arête de poissons de mer. Ces produits sont intéressants en raison de leur absence quasi complète de nitrates.

Donc...

Il est possible d'employer des engrais en complément des terreau et autres composts naturels, sans pour autant sombrer dans le syndrôme du "petit jardinier pollueur". Cela impose seulement un peu de temps passé à lire (déchiffrer ?) les étiquettes au moment de l'achat.

Prenez ce temps. Si l'agriculture de masse n'est pas raisonnable, la pollution des sols qui résulte des petites actions cumulées des jardiniers amateurs ne l'est pas davantage. A rapprocher des abus d'arrosage en été, où de nombreux particuliers motivés par la chaleur arrosent longuement tous les jours : une hérésie.

Quelques conseils

  • Lisez attentivement l'étiquette qui vous informera des conditions et des précautions d'emploi !
  • Tenez compte de la saison qui détermine les besoins de la plante !
  • Respectez les doses recommandées !

Commentez cet article 3

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Engrais organiques et naturels

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le jardinage éco-responsable.

298 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Max84300
31/05/2012, à Cavaillon

Répondre

Bonjour ! on parle des "engrais" pour tomates ou autres mais je trouverais intéressant de lire l'équilibre en npk (1-1-2, 1-2-3, etc...) merci!

Graine de pensée
10/09/2008, à

Répondre

Je souhaiterai savoir si les diverses algues qui se développent dans ma petite pièce d\\\'eau peuvent être utilisées dans mon potager comme engrais ? dans l\\\'eau il n\\\'y a que des grenouilles et des nénuphars.

Lentraineur
30/08/2008, à Lyon

Répondre

Comment se procurer se produit phacelie ou vesce ou encore moutarde pour un potager de 150 m2 merci de me faire savoir

Ceci peut aussi vous intéresser