Semer des cosmos

Le 22 mai 2015 par Xavier Gerbeaud

De la famille des marguerites, les cosmos font incontestablement partie des annuelles les plus faciles à réussir. Ces fleurs mexicaines au feuillage léger offrent de plus une floraison continue pendant tout l'été : un atout de poids pour des massifs réussis.

Comment faire ?

CosmosOn pratique de nombreux semis au mois d'avril. Ceux-ci peuvent être réalisés sous abri, sous serre (voire mini-serre) ou en pleine terre.

C'est là un des intérêts des cosmos : le semis de leurs graines s'effectue le plus simplement du monde en pleine terre, à partir du milieu du mois d'avril.

  • Choisissez un emplacement ensoleillé.
  • Ameublissez la terre sur 30 cm de profondeur en bêchant.
  • Faites le cas échéant un apport de terreau ou de fumure : le sol doit être riche pour soutenir la floraison.
  • Semez les graines à la volée pour un effet plus naturel.
  • Enfouissez les graines sommairement avec un petit rateau à main.
  • Tassez la terre puis arrosez.

Et après ?

Cet été, veillez à supprimer les fleurs fanées régulièrement : cela prolonge nettement la floraison et confère aux massifs un aspect plus soigné.

Il faut ensuite arroser très régulièrement jusqu'à la "levée" (apparition des jeunes plants).

Lorsque les plantules ont atteint quelques centimètres, il faut pratiquer l'éclaircissage, c'est à dire supprimer les plants trop serrés (un plant tous les 30cm environ en tout sens). En conserver davantage (on est toujours tenté de le faire), n'aboutirrait qu'à produire des pieds moins forts.

Variétés

graines de cosmos en sachetOn trouve généralement en sachets 2 groupes de cosmos :

  • bipinnatus, le plus classique, aux fleurs blanches, roses ou rouges. Essayez par exemple le géant "sensation rose radiance", ou le plus modeste "purity", aux jolies fleurs d'un blanc très pur.
  • sulphureus, moins courants, qui étalent leurs teintes entre le jaune et l'orange. Attention : leurs fleurs sont plus petites.

Qu'en faire ?

Les cosmos garniront avec bonheur vos massifs, qu'ils soient très construits ou très spontanés, façon "jardin de curé".

Si vous plantez les tubercules de dahlias ce mois-ci, semez à la volée à la fin de l'opération les grosses graines de cosmos : la cohabitation sera parfaite, et la finesse des cosmos contrastera remarquablement avec le côté un peu massif du dahlia.

Crédit photos : bpmm

Commentez cet article 9

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Semer des cosmos

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les semis de fleurs.

112 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Marietty hellin
05/05/2015, à 7640 antoing (belgique)

Répondre

Bonjour, les cosmos, j'adore. j'en sème tous les printemps et j'ai toujours un résultat merveilleux et une floraison continue de juin à octobre parfois novembre. les couleurs sont tellement jolies!!! excellente journée. cordialement,

Mohamed-ridha
21/04/2015, à Bizerte-tunisie

Répondre

C'est la première fois que je plante des cosmos, est ce que en fin de floraison et l'année prochaine les mêmes plants refleuriront sans pour autant avoir besoin de semer de nouveau, avec toutes mes salutations.

Titi1959
22/09/2014, à Roubaix nord

Répondre

Bonjour jai des cosmos quand elle ont fini de fleuries pour l'automne je doit tout couper ou pas et l'année prochaine elle vont refleuries ou pas merci a vous de me répondre ,,,

Daniel cambon
21/08/2014, à Dijon

Répondre

Bonjour, cette année, j'ai bien laissé mon potager se faire envahir par des cosmos jaunes et orangés (c'est si joli),notamment mes tomates. ma récolte de tomates est catastrophique..ma question est la suivante: est-ce qu'au potager, le cosmos a des affinités ou des rejets avec les plantations voisines, et lesquelles? d'avance merci.

Canard85
03/04/2014, à Saint urbain

Répondre

Les cosmos c'est très joli et cela est favorable pour les chardonnerets et très agréable de les voirs si près de la fenêtre de cuisine....

Voir tous les commentaires (9)

Ceci peut aussi vous intéresser