Plantation des conifères

Le 11 avril 2014 par Xavier Gerbeaud

Persistance du feuillage, grande variété de formes et de coloris, utilisation en haie, rideau ou isolé : les conifères ont une place de choix au jardin d'ornement. Voici quelques conseils pour réussir leur plantation.

Période pour planter un conifère

 

Epicéa en potComme d'autres persistants, les conifères ont parfois une reprise délicate. C'est en septembre-octobre, quand la terre est encore chaude, que l'enracinement sera le mieux garanti. Si vous passez cette période, mieux vaut alors attendre le mois d'avril suivant.

.

Conditions de culture des conifères

Conifère

De l'espace est prévu autour du jeune arbre

Les conifères acceptent des expositions variées. Ceux à feuillage doré ont néanmoins besoin du plein soleil.

Peu d'exigences au niveau du sol, qui peut être calcaire (juniperus) ou humide (taxodium). Parfois, une addition de tourbe ou de terre de bruyère sera profitable.

Pensez à respecter les distances de plantation ! Certains conifères connaîtront un développement important, alors renseignez-vous sur leur taille à l'âge adulte, et ménagez-leur un espace libre suffisant. Si vous composez un massif, n'ayez pas peur du "vide": les premières années, vous pourrez y insérer des bulbes ou divers arbustes à floraisons étalées.

Acheter un conifère

conifère en containerDébut septembre, creusez le trou destiné à recevoir le sujet. La plantation se fera plutôt en fin de mois. Si vous avez procédé à un achat, pas de souci : les conteneurs noirs généralement fournis autorisent la conservation chez vous aussi bien que chez le marchand!

En pépinière, choisissez un sujet en bon état général. Surveillez surtout la flèche, qui doit être bien droite et non dédoublée. Si c'était le cas, il vous faudrait supprimer l'une d'entre elles. Un arbuste dont la flèche est cassée est à proscrire: son développement est compromis.

Plantation des conifères

ménager une cuvette au pied de l'arbusteOn conserve la motte et l'intégralité des racines. Attention! Pas de pralinage, ni d'habillage (suppression de racines), comme cela se pratique pour d'autres espèces. En revanche, immergez la motte complètement pour bien l'imbiber et favoriser la reprise.

Ménagez au pied de l'arbuste une cuvette dont le diamètre soit inférieur à celui de la motte, ce qui obligera l'eau d'arrosage à traverser celle-ci.

Si nécessaire, n'hésitez pas à adjoindre un tuteur, que vous planterez en biais (pour éviter de traverser les racines).

Entretien

surveillez la flèche de l'arbre !Avant l'hiver, vous veillerez à arroser votre conifère régulièrement. Les arrosages devront ensuite cesser.

L'année suivante, il faudra arroser copieusement au pied, et doucher le feuillage à la lance d'arrosage en période sèche, afin d'éviter la déshydratation.

A lire :

Crédit photos : F.D. Richards

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Plantation des conifères

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les conifères.

119 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Rok-star
20/09/2009, à Coutras 33230

Répondre

A quel mois peut on planter un camelia