Bulbes : profondeur de plantation

Le 1er novembre 2001 par Xavier Gerbeaud

Une règle simple consiste à planter les bulbes à une profondeur égale à 2 fois leur hauteur. Mais il y a des exceptions, comme le narcisse ou le crocus. Essayons d'y voir clair...

Généralités

De façon générale, effectivement, on laisse au-dessus du bulbe une hauteur de terre égale à 2 fois la sienne. Mais certains bulbes dérogent à la règle : crocus (h=2cm) planté à 7cm; narcisse (h=5cm) planté à 15cm. Voyez le schéma ci-dessous :

Profondeur de plantation des principaux bulbes à fleurs de printemps

Superpositions

Pour créer des floraisons étalées dans le temps, il est tout à fait possible de superposer dans un même pot ou un même massif plusieurs "couches" de bulbes différents.
Attention! Il est néanmoins nécessaire de ne pas les aligner verticalement, pour que les chevelus racinaires ne gênent pas la pousse.

Echelonner les plantations ?

Que ce soit dans le temps ou la profondeur, c'est une mauvaise idée.

Ce n'est pas parce que vous planterez la même variété à 2 mois d'intervalle que la floraison sera prolongée, en 2 vagues successives. Les bulbes ont des périodes de floraison assez précise.

De même, n'essayez pas de planter plus profondément pour retarder certains par rapport aux autres. Vous risquez tout simplement de ne jamais voir poindre certains bulbes!

D'autres conseils

Retrouvez d'autres fiches pratiques sur les bulbes :

Crédit photos : X.G.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Bulbes : profondeur de plantation

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les bulbes.

113 questions

Voir tout Poser une question