La fonte des semis

Le 25 février 2015 par Isabelle C.

Vous avez semé vos premiers rangs de salades, mais hélas, rien ne semble vouloir sortir de terre ! Vous êtes probablement victime de la fonte des semis.

Les symptômes

GerminationLa fonte des semis est une maladie fongique (ou maladie cryptogamique, due à des champignons pathogènes) qui touche les plantules, juste avant, ou quelques jours après leur levée. Les racines et le collet sont affectés, entraînant la mort des jeunes pousses. Sur votre planche de culture, cela se traduit concrètement par un rang clairsemé, où peu de graines ont germé, ou par le brunissement et le pourrissement de la base puis de la totalité des toutes jeunes plantules.
La fonte des semis se déclare d'abord localement, puis peut s'étendre à l'ensemble de la planche semée.
Les plantes susceptibles d'être touchées par la fonte des semis sont nombreuses : aubergine, carotte, choux, concombre, courge, haricot, oignon, salade, tomate... mais aussi bégonia, datura, lobelia, pavot, pétunia...

Botrytis, Fusarium, Phytophthora, Pythium ... : les responsables

Spores de fusarium

Spores de fusarium

Les responsables de la fonte des semis sont divers champignons microscopiques, qui se nourrissent de matières organiques en décomposition et qui se déplacent dans le sol, via l'eau pelliculaire présente. Ils peuvent se trouver naturellement dans la terre (ils ont la capacité de passer l'hiver, sous des déchets du jardin ou du potager), dans les terreaux ou sur les graines. Lorsque les conditions de cultures sont défavorables, les champignons parasitent semis et plantules, stades où la plante se trouve vulnérable aux attaques.

Facteurs de risque

Les champignons responsables de la fonte des semis se développent dans un environnement humide et froid (température en dessous de 10° C). L'eau stagnante, qui provoque l'asphyxie des sols, est également un élément favorable au développement de la maladie. De manière générale, les mauvaises conditions de culture, qui entraînent un retard de la levée des plantules (comme un semis trop profond), sont des facteurs de risque, car elles exposent plus longuement la plante aux champignons pathogènes.
Les cultures sous abri sont les premières victimes de la fonte des semis, mais la maladie peut également toucher les semis extérieurs.

Mesures préventives

Il n'existe pas de moyens de lutte contre la fonte des semis, une fois que celle-ci est déclarée. Les seules mesures à prendre sont préventives.

Le respect des bonnes pratiques agricoles

  • Semis de tomatePréparez le lit de semence : sol décompacté et drainé ;
  • Semez dans de bonnes conditions climatiques pour une levée rapide : températures pas trop froides et atmosphère plutôt sèche ;
  • Semez le plus clair possible et éclaircissez rapidement les semis trop serrés ;
  • Respectez la profondeur préconisée pour les semis ;
  • N'arrosez pas exagérément ; vaporisez les feuilles plutôt que d'arroser le sol ;
  • Utilisez des semences de qualité, non abîmées ou malmenées ;
  • Désinfectez le matériel de culture (caissettes, pots...).

L'utilisation de produits naturels

Poudre fine de charbon de bois

Poudre fine de charbon de bois

  • Le charbon de bois : il a la propriété d'absorber de nombreux éléments comme certains champignons pathogènes, ou même l'eau, permettant ainsi à la zone recouverte de ne pas être détrempée. À utiliser finement broyé ;
  • La décoction de prêle, dont les vertus fongiques sont souvent plébiscitées en agriculture biologique. À pulvériser sur le sol ;
  • L'ail possède également des propriétés antibactériennes et antifongiques. Utilisez-le en infusion, à pulvériser au moment des semis et lors des arrosages suivants (à lire aussi : Purins de plantes et autres décoctions).

Crédit photos : Tico / USDA Forest Service / graibeard / www.solvivant.fr

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
La fonte des semis

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les maladies.

571 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Jean philippe
04/07/2015, à Cap-haitien

Répondre

Je viens de lire l'article en ligne sur la fonte des semis, et je vous en remercie. A partir d'experiences que j'ai pu mener sur le terrain, je me demande est-ce que la Fonte des semis ne prennent pas non plus leur origine a partir des feuilles anciennes qui ont ete infectees par les taches des feuilles d'origine fongique, notamment pour les arachides qui sont susceptibles aux taches (Early and late Leaf spot). Notons que, uune fois infectees, les feuilles, tiges et branchent se repandent dans le sol apres la recolte. Les spores de ces champignons peuvent vivre plusieurs mois, attendant la nouvelle plantation, surtout quand les agriculteurs ne pratiquent pas la rotation. J'ai l'impression que ces spores au niveau du sol peuvent attaquer les grains mis en terre et affectent les jeunes pousses. Jean Philippe Dorzin, Agronome, Vulgarisateur agricole

Cecel17600
20/02/2014, à Medis

Répondre

Doit t on mettre une grosse épaisseur de charbon sur le semis ?