Fleurir un coin à l'ombre

Le 3 novembre 2016 par Iris Makoto

Des fleurs dans un coin ombragé du jardin, c'est possible ! Apprenez à analyser la situation et à planter en conséquence.

Il y a ombre et ombre

Digitale et fougères

Les jardiniers préfèrent souvent les coins ensoleillés... Ils posent pourtant plus de soucis que les zones ombragées, lesquelles ne manquent pas de charme pour peu qu'on y plante les végétaux adaptés.

De la lumière tamisée à l'ombre épaisse, il existe des solutions pour tirer parti de ces endroits et réaliser d'intéressants jeux d'ombre et de lumière.

Ombre permanente

Voilà une situation pas facile. C'est celle que l'on rencontre, par exemple, au pied d'un mur, au nord. Le sol y reste souvent humide, même en été.

Ce sera l'emplacement de choix pour les fleurs d'hiver : hellébore, camélia, jasmin d'hiver ou mahonia s'y épanouiront avec bonheur. Pensez aussi à l'hamamélis : sa croissance est lente, mais sa floraison précoce et parfumée fait oublier ce petit défaut.

Vous y planterez également les fougères (qui apprécient l'humidité), ainsi que les spectaculaires digitales (digitalis purpurea). Besoin d'un couvre-sol ? La bugle rampante (ajuga reptans) se couvre en été de jolies fleurs bleues disposées en épis.

Les petits cyclamens rustiques, dont les bulbes se plantent à l'automne, formeront avec les années de merveilleux tapis allant du rouge au blanc.

Gare au froid

Si la terre de votre jardin est lourde et collante (à forte teneur d'argile), il est probablement judicieux de l'alléger un peu dans les coins à l'ombre, afin qu'elle ne soit pas détrempée en permanence en hiver, ce qui constituerait un risque important pour les plantes les plus fragiles.

Au pied d'une haie

Cette zone est difficile, car les arbustes de la haie projettent une ombre épaisse, assèchent le sol tout en y puisant une grosse part des éléments nutritifs.

Rosa rugosa est assez robuste pour supporter ces conditions : ce rosier vous ravira en été de sa généreuse floraison rose ou blanche. Associez-le au pied avec une plante également résistante : le géranium vivace (vrai géranium), qui formera de beaux tapis.

D'autres fleurs basses adeptes des terrains secs s'accommoderont de cet emplacement : ancolie, aspérule odorante, pervenche... Pensez à utiliser les bulbes de printemps (crocus, narcisses, tulipes... voir notre diaporama) ainsi que les rhizomateuses (iris, muguet).

Sous un arbre

Azalées en fleurs

Azalées en fleurs

L'ombre évolue au fil de la journée, et varie selon les saisons. Il est des jardins ceinturés de murs ou de haies, dans lesquels le soleil rasant de l'hiver impose une obscurité prolongée, alors qu'ils bénéficient en été d'un ensoleillement respectable.

C'est pareil pour les arbres : il est bien rare qu'un peu de soleil n'éclaire pas leur pied une partie de la journée. Cependant, comme les arbustes d'une haie, ses racines (qui s'étalent autant que sa ramure) épuisent l'eau et les ressources du sol. Il vous faut donc choisir des plantes aux racines peu profondes, qui fleurissent à une époque où l'arbre n'a pas encore tout son feuillage.

S'il la place est suffisante et le sol convenable, utilisez les arbustes de terre acide : azalée, piéris, rhododendron, dont les fleurs sont superbes dans une palette de tons étendue.

Pour un effet graphique et spectaculaire, optez pour l'acanthe. Ses larges feuilles vernissées et découpées sont superbes, et elle fleurie tout l'été avec beaucoup de majesté.

Planter sous un arbre

A la plantation, creusez délicatement pour ne pas blesser les racines de l'arbre-hôte.

En couvre-sol, essayez-donc le lierre, dont le feuillage offre une incroyable variété de formes et de coloris.

>> Lire aussi :

Crédit photos : laurent hamels - Fotolia.com / X.G.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Fleurir un coin à l'ombre

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantations.

162 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Flore_rama
21/05/2011, à Ramatuelle

Répondre

Vous pouvez également planter des fuchsias, personnellement j'ai intercaler fuchsias et ellébore qui est d'un effet ravisante

Zen
17/10/2009, à St martin de caralp

Répondre

Bonjour, A l'ombre d'un noisetier de taille imposante, j'ai bouturé des fushias qui s'étoffent d'année en année et nous offrent des fleurs tout l'été.