Redécouvrir le potiron

Le 26 mars 2015 par Xavier Gerbeaud

Impossible d'échapper à tout le battage marketing fait autour d'Halloween. Le bon côté de la chose réside dans la mise en vedette de la citrouille, qui rejaillit sur toutes les cucurbitacées, dont le potiron, qui nous régale. Partons à sa découverte !

Cucurbitacées

potiron

Comme la citrouille, mais également les coloquintes, patissons, potimarrons ou griffes du diable, le potiron (cucurbita maxima) appartient à la grande famille des cucurbitacées.

Souvent confondu avec sa grande soeur, le potiron possède de meilleures qualités gustatives, surtout s'il est jeune et pas trop gros. La citrouille... c'est plutôt pour les cochons !

>> Lire : Guide des variétés de courge

Qualités nutritionnelles

Outre son originalité, le potiron possède d'indéniables vertues : peu énergétique (31 calories pour 100 grammes), il est fort riche en provitamine A (bêta-carotène), et apporte également de la vitamine E, de la vitamine C, du potassium et des fibres.

Culture

Comme la culture des courges et coloquintes, celle du potiron s'avère fort simple.

Annuelle à tiges rampantes ou grimpantes, il apprécie les sols très riches et bien drainés. Vous le placerez en plein soleil, par un semis en place au mois de mai.

cucurbitacéesChaque tige sera pincée à 3 ou 4 feuilles, et vous ne conserverez que 4 à 6 fruits par pied, à placer dès qu'ils prennent un peu de taille sur un morceau de tuile plate.

La récolte est abondante; vous serez facilement à la tête de dizaines de kilos...

>> Lire : Récolte et conservation des courges

En cuisine

Les nombreuses variétés de potirons font merveille dans les assiettes.

La préparation de base consiste à l'éplucher, le débarrasser de ses graines (comestibles !), le découper en morceaux que vous ferez cuire à la cocotte avec un peu d'eau salée.

Ensuite, place à l'imagination :

  • en tarte mélangé avec de l'oignon,
  • en potage allongé d'un peu de lait,
  • en velouté tout simple avec une cuillère de crème fraîche et un brin de persil (du jardin !),
  • en purée salé poivré et réhaussé d'un peu de cerfeuil,
  • en gratin mélangé à un oeuf, un peu de muscade et saupoudré de fromage...

Chaque chose à sa place...

Alors, faites goûter et aimer le potiron à vos enfants. Et profitez-en pour leur glisser que les "vieilles racines" européennes que l'on (re)trouve à Halloween arrangent surtout les vendeurs de tous poils. Vous fêtiez la citrouille, vous, dans votre jeunesse ?

>>> A lire aussi : Halloween et la citrouille

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 6

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Redécouvrir le potiron

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les courges et les courgettes.

180 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Pacifique
24/07/2011, à Reims

Répondre

Je n'ai qu'un seul potiron sur une tige , comment faire pour en avoir plusieurs ,et la cueillette se à quel moment? merci

Vusper
10/07/2011, à Noyon

Répondre

J'ai planté un potiron,la tige s'allonge tous les jours.(longueur actuelle 3 mètres environ.Mais je ne comprends pas des fleurs jaunes en abondance, et pas d'amorces de fruits.Pouvez vous me conseiller?

Pres delamer
18/02/2011, à Arvert

Répondre

J'ai plein de courges différentes que je garde tout l'hiver dans le garage, celles que je préfère est l'acorn non coureuse, en buisson. Je congèle des boulettes faites à 50% à peu près avec de la chair à saucisse ou viande de boeuf hâchée et la chair fraiche de la courge que je coupe en petits morceaux comme les oignons avec des oignons de l'ail du thym du basilic de la coriandre sel et épices (cumin, curcuma etc ...), revenus dans la sauce tomate. Tout cela venant du jardin.

Monika
22/09/2010, à Nantes

Répondre

Le 22 09la pluie est annoncée faut il rentrer les potirons ? merci

Bettyboop5
10/06/2010, à Arudy

Répondre

J'ai planté un pied de potimarron le vent a cassé la tige .dois je mettre un tuteur ou laisser comme ça par terre .merci de me répondre

Voir tous les commentaires (6)