Filipendula rubra

Le 11 août 2017 par Stéphane

Malgré sa vigueur et sa taille imposante, la filipendule rouge est une vivace élégante dont la floraison légère et vivement colorée est remarquable tandis que son feuillage découpé est très décoratif. Facile à cultiver, elle égaiera les massifs de vivaces dès la fin du printemps.

La filipendule, une reine des prés géante

Parfois nommée reine des prés d’Amérique, la filipendule rouge (Filipendula rubra) est une plante vivace herbacée à la souche rhizomateuse de la famille des Rosacées dont l’espèce type est originaire des prairies humides d’Amérique du Nord. Elle forme une touffe dressée au port un peu évasé qui peut atteindre 1,50m à 2m de haut pour 70cm de large. Ses tiges filiformes ramifiées, qui sont assez rigides pour se passer de tuteur, sont habillées de grandes feuilles vert franc aux lobes irréguliers et à la surface finement nervurée qui rappellent le feuillage des ricins, des angéliques et de certaines pivoines.

Filipendula rubra, filipendule rouge
Filipendula rubra, filipendule rougeAgrandir l'image

En juin-juillet, de petites fleurs aux étamines saillantes d’un rose profond et satiné et disposées en corymbes de belle taille éclosent à l’extrémité des tiges. Cette extraordinaire floraison vaporeuse à la teinte soutenue se prolonge pendant plusieurs semaines et résiste aussi bien au soleil qu’à la pluie.

La Filipendula rubra est superbe au bord d‘une pièce d’eau en compagnie d’autres plantes de zone humide comme les eupatoires et les salicaires.

Culture de Filipendula rubra

Exposition

La filipendule rouge se plaît en situation ensoleillée mais non brûlante mais apprécie également l'ombre légère.

Filipendula rubra : floraison
Filipendula rubra : floraisonAgrandir l'image

Sol

Filipendula rubra pousse en sol ordinaire mais préfère les terres fraîches et riches en matière organique. Elle est particulièrement recommandée pour les terres argileuses, collantes et humides.

>> Lire aussi : Des fleurs pour terres lourdes ou argileuses

Plantation

Apportez du compost décomposé au moment de la plantation, puis chaque année au début du printemps si la terre n’est pas assez riche en humus. Arrosez en période de sécheresse et paillez son pied pour maintenir l'humidité.

Filipendula rubra 'Venusta' : avant plantation
Filipendula rubra 'Venusta' : avant plantationAgrandir l'image

Entretien

Supprimez régulièrement les fleurs fanées pour prolonger la floraison. Les tiges sèches sont très décoratives quand le givre les recouvre, il est donc conseillé de ne les tailler qu’à la fin de l’hiver.

La filipendule, sans être envahissante, a tendance à s’étaler grâce à ses puissantes racines stolonifères. Supprimez les rejets qui apparaissent à l’écart du pied mère en sectionnant les rhizomes à l'aide d’une bêche.

Multiplication

Comme les autres vivaces, la filipendule rouge se multiplie par division des souches qui peut se faire tous les trois ans. Déterrez les rhizomes et tronçonnez-les en fragments munis d’au moins un oeil. Replantez-les dans un sol ameubli, amendé et maintenu humide, ils reprendront facilement.

Rusticité et résistance

Rustique partout en France, la filipendule n’est sujette à aucune maladie ni aucun parasite.

Variétés de filipendule rouge

  • Filipendula rubra ‘Venusta’, 1,5m, tiges d’un vert rougeâtre, feuillage pourpre au printemps. Fleurs rose soutenu puis rose pâle.
  • Filipendula rubra ‘Queen of Prairies’, 2m, grands bouquets de fleurs rose vif en juillet-août.
Filipendula rubra 'Venusta' plantée en masse
Filipendula rubra 'Venusta' plantée en masseAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Filipendula rubra

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les vivaces.

241 questions

Voir tout Poser une question