Bien choisir une variété de figuier

Le 25 septembre 2015 par Clémentine Desfemmes

Planter un figuier, quelle bonne idée ! Peu exigeant et de culture facile, cet arbre fruitier pourra trouver sa place dans la plupart des jardins. Cependant, pour bien choisir une variété parmi les nombreuses proposées, il est important de tenir compte de plusieurs critères... Faisons le point !

Premier critère essentiel : choisir une variété autofertile

La reproduction sexuée du figuier est complexe : elle fait notamment intervenir un petit insecte présent uniquement dans le sud de la France, le blastophage, et nécessite la présence d'autres figuiers à proximité pour une meilleure pollinisation.

Certaines variétés de figuier ont cependant la capacité de donner des fruits par parthénocarpie, c'est-à-dire sans fécondation : ce sont des variétés autofertiles. Il est indispensable de choisir votre figuier parmi ces variétés-là si vous vivez au nord de la Loire (d'ailleurs, la plupart des figuiers vendus en pépinière ou en jardinerie sont autofertiles ; mieux vaut cependant s'en assurer auprès du vendeur si cela n'est pas précisé sur l'étiquette accompagnant le jeune arbre). 

Différentes variétés de figues
Différentes variétés de figuesAgrandir l'image

Unifère ou bifère, votre figuier ?

Selon les variétés, le figuier est unifère ou bifère. Les variétés unifères donnent une seule récolte par an, généralement en août ou septembre. Les variétés bifères donnent, elles, deux récoltes par an : une première vague de fruits arrive à maturité au début de l'été (les figues sont portées par les rameaux de l'année précédente, on les appelle "figues fleurs"), et une seconde vague de figues mûrit entre la mi-août et le mois d'octobre selon le climat (appelées "figues d'automne").

Une variété de figuier adaptée au climat de votre région

On pourrait penser qu'il est plus avantageux d'avoir deux récoltes, et donc de privilégier une variété bifère. Certains pépiniéristes vous diront cependant le contraire... C'est là que la notion de climat intervient : il faut en effet savoir que les variétés bifères sont généralement adaptées aux régions où les hivers ne sont pas trop rigoureux et où les printemps ne connaissent pas trop de gelées (donc, zones littorales ou sud de la France). Ailleurs, des températures inférieures à -12°C en hiver et des gelées inférieures à -4°C au printemps risquent de détruire les figues de la première vague. En outre, dans les régions septentrionnales, l'arrivée précoce de la fraîcheur à l'automne empêchera la 2e vague de fruits de mûrir, surtout chez les variétés tardives.

Figues violettes
Figues violettesAgrandir l'image

Conclusion : privilégiez les variétés unifères si vous avez des gelées tardives au printemps et si le mois de septembre est généralement frais. A défaut, vous prenez le risque de perdre une récolte sur les deux... Si vous désirez malgré tout planter un figuier bifère, choisissez une variété dont la précocité convient à votre région.

Variétés de figuiers pour petits et grands jardins

Le figuier peut vite devenir envahissant dans un petit jardin, notamment certaines variétés qui peuvent dépasser 10 mètres de diamètre ! Adaptez les dimensions adultes de l'arbre à l'espace que vous pourrez lui offrir au jardin. Pour une culture en bac (lire : Quel fruitier pour votre balcon ?), choisissez les variétés à petit développement, comme 'Dalmatie' et 'Dorée'.

Figues vertes, violettes, rouges ?

Enfin, la couleur des fruits peut également peser dans votre choix : certaines variétés de figues sont plutôt vertes (vert-jaune à vert foncé), d'autres violettes (violet à noir), d'autres sont grises tirant sur le rouge ou le brun. Le calibre des fruits varie également du simple au triple, et certaines variétés sont plus sucrées que d'autres : là, le choix n'est qu'affaire de goût !

Figuier cultivé en bac
Figuier cultivé en bacAgrandir l'image

Quelques variétés de figuiers

Il existe près de 800 variétés de figuiers dans le monde, dont 250 présentes en France. En voici quelques-unes.

Variétés de figuiers unifères

  • 'Ronde de Bordeaux' : autofertile, récolte précoce à partir de fin juillet ou début août, petits fruits bruns-noirs, sucrés. Figuier très résistant au froid (-17°/-20°C), pour grands jardins (5-6 mètres de diamètre).
  • 'Bourjassotte noire' (synonymes : 'Solliès', 'Violette de Solliès') : autofertile, récolte tardive en septembre-octobre selon les climats, gros fruits noir violacés, savoureux, pour grands jardins (jusqu'à 9 mètre de diamètre). Tendance à l'éclatement des fruits proches de la maturité en cas de temps humide. Plutôt pour le sud de la France (besoin d'une arrière-saison chaude et ensoleillée).
  • 'Pastilière' (ou 'Rouge de Bordeaux') : autofertile, récolte précoce à partir d'août, fruits de taille moyenne, rouge violacé, très sucrés. Adapté aux petits espaces (largeur 3-4 mètres), bonne résistance au froid.
  • 'Noire de Barbentane' : autofertile, récolte assez précoce, mi-août, fruits de taille moyenne, noir violacé, goûteux et sucrés. Arbre très vigoureux, pour grands jardins (6-10 mètres de large). Assez résistant à l'humidité mais moyennement rustique (pour climats chauds, ou tempérés avec des automnes doux mais humides).
  • 'Marseillaise' (ou 'Petite Grise', 'Couille du Pape', 'Blanche Marseillaise', 'Blanquette') : autofertile, récolte tardive à partir début septembre à octobre, abondante, petits fruits verts puis jaunes, très sucrés et parfumés. Figuier de 4-6 mètres de diamètre, exigeant en chaleur (pour le Sud de la France ou la façade atlantique).
Figue 'Brown Turkey'
Figue 'Brown Turkey'Agrandir l'image

Variétés de figuiers bifères

  • 'Dorée' (synonyme : 'Goutte d'Or') : autofertile, première récolte (faible) début juillet et seconde récolte (importante) fin août, très grosse figue dorée juteuse et parfumée. Figuier à faible croissance adapté aux petits jardins et à la culture en bac (largeur en pleine terre : 3-4 mètres), bonne résistance au froid (-15°C) mais craint l'humidité (figue sujette à l'éclatement).
  • 'Dauphine' (ou 'Grise de Tarascon', 'Grosse de Juillet', 'Rouge d'Argenteuil') : autofertile, précoce (première grosse récolte en juin, seconde récolte fin septembre), gros fruits brun-rose, juteux et parfumés. Rusticité moyenne : nécessite une protection printanière, ou une culture dans le Sud pour préserver les figues fleurs. Largeur : 5-7 mètres.
  • 'Dalmatie' (ou 'Précoce de Dalmatie') : autofertile, figues fleurs en juillet et figues d'automne entre fin août et octobre, gros fruits vert-jaune. Bonne résistance au froid (jusqu'à -15°C) et à l'humidité. Culture en bac possible (petit figuier de 2,5 à 4 mètres de diamètre).
  • 'Brown Turkey' (ou 'English Brown Turkey') : autofertile, fruit de taille moyenne en juillet et petite en septembre-octobre, brun rouge, chair savoureuse. Largeur : 4-6 mètres. Très bonne résistance au froid : variété répandue dans le Nord-Est de la France.
  • 'Brunswick' (ou 'Castle Kennedy', 'Madonna', 'Magnolia') : autofertile, en région froide la récolte de figues fleurs, en juin, est modeste mais compensée par une récolte importante et précoce en automne (sous climat plus chaud, la récolte de juin est abondante mais celle d'automne plus faible), grosses figues brun-jaune. Bonne résistance au froid et à la sécheresse. 4-6 mètres de diamètre.
  • 'Longue d'Août' (ou 'Figue Poire', 'Figue Banane', 'Jérusalem') : autofertile, production en juillet puis septembre-octobre, grosses figues très allongées, jaune tirant sur le rouge (chair blanche). Bonne résistance au froid (-15°C). Largeur entre 4 et 6 mètres.
  • 'Madeleine des deux saisons' (ou 'Angélique', 'Early Lemon') : autofertile, très précoce, récolte en juin puis en septembre octobre, grosse figue jaune doré. Bonne résistance au froid (-15°C), 4-6 mètres de diamètre.

>> Lire aussi notre fiche sur le marcottage et le bouturage du figuier

 

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Bien choisir une variété de figuier

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbres fruitiers.

1523 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Jdb
25/08/2017, à Brou

Répondre

Bonjour, j(habite près de chartres j'ai acheté un "pastillère" (rouge de bordeaux) mais je ne sais pas s'il faut le conduire en gobelet ou en buisson. merci de vos témoignages et conseils !

Martin marcel
22/07/2015, à Trèlazè

Répondre

J'ai achetè un figuier en pot (ficus carica ) je ne sais pas s'il es autofertile pouvez vous me donner une rèponse Merçi