Que faire avec des fers à béton au jardin ?

Le 5 mai 2017 par Isabelle C.

Solide, malléable, discret et bon marché, le fer à béton revêt des qualités bien utiles au jardinier. Cerise sur le gâteau : il peut se transformer en un bel objet déco !

Pourquoi utiliser du fer à béton ?

À priori, il n'y a rien de poétique dans le fer à béton. Et pourtant, cet objet que l'on trouve au rayon matériaux des grandes surfaces de bricolage, et destiné à renforcer le béton coulé, ne peine pas à entrer dans nos jardins ! Sa solidité, sa finesse, sa verticalité et sa couleur naturelle (fer rouillé, comme l'acier Corten) se mariant aux végétaux, sont de plus en plus sollicitées pour réaliser de véritables objets de décoration d'extérieur, esthétiques, structurants (éléments verticaux), économiques et durables.

Fers à béton
Fers à bétonAgrandir l'image

Les fers à béton et leurs manipulations

Les fers à béton se présentent sous forme de barres droites torsadées de 3 ou 6 mètres de long dont le diamètre est compris entre 6 et 20 mm. Le choix se fait en fonction de leur utilisation et de la résistance souhaitée pour vos constructions.

Il existe également les treillis soudés. Ce sont des assemblages en grille de fers à béton de 3 à 7 mm de diamètre, disponibles en plaques (généralement de 2,40 m x 1,20 m ou plus) ou en rouleaux (treillis soudé carreleur de 50 m ou plus).

Objet déco en fer à béton
Objet déco en fer à bétonAgrandir l'image

Le pliage

Les fers à béton sont très bon marché et se plient assez facilement, selon leur diamètre. Les diamètres les plus petits peuvent se plier à la main (avec l'aide d'une tierce personne, c'est plus facile). Pour un travail de pliage précis ou pour des diamètres plus importants, le recours à un outil est recommandé : griffes à cintrer, pinces à cintrer, cintreuse pour fer à béton... le choix se fait en fonction de la réalisation envisagée, mais également du budget alloué.

Pour obtenir une forme particulière, par exemple l'arrondi d'une arche, il est très facile de se confectionner un gabarit à l'aide de planches ou de madriers dans lesquels vous enfoncez des goujons métalliques disposés en arc de cercle et autour desquels vous enroulez votre fer à béton. Les imperfections de la forme peuvent être reprises avec une griffe à cintrer (entre 8 et 15 euros).

Fers à bétons pliés
Fers à bétons pliésAgrandir l'image

La découpe

Pour couper les fers à béton à la bonne taille, une simple scie à métaux suffit mais le recours à un coupe boulon est plus confortable, surtout si vous devez en couper en grand nombre.

L'assemblage

Des assemblages de fer à béton peuvent également être envisagés, soit avec seulement
du fil à ligaturer ou du fil de fer pour la conception d'une structure ne devant pas supporter trop de poids, soit en ayant recours à la soudure pour des structures plus solides et définitives.

Fers à béton assemblés
Fers à béton assemblésAgrandir l'image

Les utilisations du fer à béton dans le jardin

Tuteurs et compagnie

Les dimensions et les torsades des fers à béton sont idéales pour faire grimper les plantes volubiles. Sombres et fins, ils peuvent totalement se faire oublier sous la végétation qui s'y agrippe, n'étant là que pour mettre en valeur les plantes et leur port de grimpantes. À contrario, travaillés et/ou assemblés, ils peuvent devenir de jolis objets décoratifs, servant alors de faire valoir à des plantes plus dépouillées.

Tuteur en fer à béton plié
Tuteur en fer à béton pliéAgrandir l'image

Concrètement, vous pouvez utiliser les fers à béton :

  • seuls, tels quels, pour tuteurer vos tomates, ou réunis en tipi sur lesquels vous ferez courir ipomées, haricots d'Espagne ou autres capucines grimpantes.
  • plié de façon simple : une barre de 6 mm de diamètre et de 2 ou 3 mètres de long peut se transformer rapidement en un tuteur solide mais discret, utile pour soutenir certaines plantes vivaces aux tiges hautes et flexibles, au feuillage luxuriant et aux fleurs très lourdes, comme par exemple les pivoines.
  • travaillé, pour obtenir un joli tuteur « déco » (ou tout autre objet de décoration créatif !) qui pourra servir à maintenir une plante haute du type tournesol, rose trémière, amarante.
  • assemblés en une double arche destinée à porter quelques rosiers grimpants ou clématites : pour cela, utilisez 2 fers de 6 m de long et d'au moins 10 mm de diamètre, que vous cintrerez au milieu afin d'obtenir deux arches. Reliez-les ensuite par des barreaux découpés dans d'autres fer à béton, à l'aide de lien ou en les soudant.
  • assemblés pour créer une pergola, constituée d'une base (4 pieds et 4 « poutres porteuses ») en gros fer à béton et d'une couverture en treillis soudé.

À noter également qu'un simple treillis soudé fixé à un mur devient un treillage efficace permettant d'orner une façade de belles plantes grimpantes.

Arche en fer à béton
Arche en fer à bétonAgrandir l'image

Des piquets parfaits

C'est une utilisation des fers à béton dont on ne pense pas forcément. Les piquets en fer à béton ont pourtant deux gros avantages, si on les compare aux piquets de bois : ils sont durables et très faciles à planter.

Ils conviennent parfaitement pour tenir les planches ou les plessis des potagers en carrés ou des buttes de culture, lorsqu'elles en ont. Sur un plessis, vous pouvez d'ailleurs remplacer également les cannes tressées de saule ou de noisetier par des fers à béton. Vous obtiendrez un ouvrage « moderne », esthétique et durable, tout en fer !

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 4

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Que faire avec des fers à béton au jardin ?

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur l'aménagement du jardin.

118 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Sophila
17/05/2017, à

Répondre

Le fer à béton chauffe bien au soleil et peut griller les plantes qui s'y accrocheraient.

Jardinero
13/05/2017, à

Répondre

Du 12 de 1,8o mètre est parfait pour un pied de tomate Le meme tous les 1,80m est parfait pour soutenir du grillage a mouton de 1,50 m de haut pour les haricots a rames concombres melons etc Pour eviter les blessures sur les piquets bas mettre un bout de tuyau plastique qui depassera un peu Pratique aussi pour tenir le voile de forcage en place ,simplement a plat dessus les bords du voile Utile pour les poivrons hauts

Kelly
12/05/2017, à Yaounde

Répondre

Wow trop cool.

Tiphaine
12/05/2017, à Rennes

Répondre

Chez nous, nous utilisons ces grandes tiges solides, à la fois fines et lourdes, pour maintenir de part et d'autre les filets ou les bâches perforées sur arceaux qui protègent les rangs de fraisiers. Plus qu'à fixer au sol ensuite avec des crochets en fils de fer costaud. C'est très pratique, ça facilite les choses, rien ne se soulève plus, les fraisiers sont protégés