Fatsia japonica

Le 25 septembre 2015 par Iris Makoto

Le Fatsia japonica, ou aralia du Japon, est une des plantes d'intérieur les plus courantes en appartements, il est très facile de se le procurer dans les jardineries et même en grandes surfaces. Moins connu pour cet usage, il formera pourtant un bel arbuste dans les jardins des régions les plus chaudes de notre pays.

Fatsia japonica, ou aralia : une silhouette ample et élégante

Fatsia japonica, connu aussi sous le nom d'Aralia du Japon, est un arbuste persistant qui pousse spontanément dans les bois clairs du littoral du Japon mais aussi en Corée du Sud. Chez nous, cette plante de la famille des Araliacées est cultivée comme plante d'intérieur pour son large feuillage vert brillant joliment lobé et sa silhouette bien ample.

Fatsia japonica, Aralia du Japon
Fatsia japonica, Aralia du JaponAgrandir l'image

En extérieur, elle peut atteindre jusqu'à 4 mètres de hauteur pour autant d'étalement, elle se couvrira d'ombelles de fleurs blanc-crème en automne. Celles-ci seront suivies de baies noires très décoratives. Dans les régions où le climat le permet, le Fatsia habillera élégamment un fond de massif de sa beauté imposante. Il supporte très bien la pollution et les embruns, ce qui en fait un sujet idéal dans un jardin de ville ou dans les zones littorales.

Culture du Fatsia japonica

En pleine terrre

Dans les régions où la température ne descend jamais en dessous de -10 °C, plantez le Fatsia en pleine terre. Choisissez un emplacement ensoleillé et bien abrité des vents les plus froids. Il trouvera par exemple sa place dans un patio ou à l'angle d'un mur dans un sol bien drainé mais frais. Attention, les cultivars panachés devront être plantés à la mi-ombre pour que le feuillage ne "grille" pas au soleil, surtout dans les régions du Sud.

Pendant la belle saison, arrosez régulièrement pour que la terre ne sèche jamais complètement entre deux interventions, en hiver, laissez faire la nature.

Si vous désirez limiter son développement, taillez au printemps jusqu'à la moitié de la pousse de l'année précédente. La plante se ramifiera et sera donc plus fournie.

Fatsia japonica en pleine terre, au jardin
Fatsia japonica en pleine terre, au jardinAgrandir l'image

En intérieur

En intérieur, cultivez le Fatsia dans une pièce très lumineuse ou une véranda, un jardin d'hiver ou une serre. S'il manque de lumière, le feuillage va pâlir et s'allonger donnant un triste aspect à la plante. Installez-la dans un mélange riche de terreau additionné de compost et n'oubliez pas de ménager un lit de billes d'argile au fond du pot pour le drainage.

Arrosez votre fatsia généreusement en période de croissance afin que le substrat ne sèche jamais sur plus de 2 cm. Faites un apport d'engrais "spécial plantes vertes" tous les 10 jours après un arrosage copieux.

Le Fatsia japonica apprécie une température avoisinant les 18°C et un taux d'hygrométrie élevé. En appartement chauffé, placez le pot sur une large coupelle remplie de billes d'argile maintenue humides et brumisez souvent le feuillage. Un repos hivernal à 7°C lui sera favorable. Attendez que le mélange sèche en surface pour l'arroser à nouveau et ne laissez jamais d'eau dans la soucoupe.

Le rempotage interviendra au printemps jusqu'à ce que la plante trouve sa taille optimale. Un surfaçage annuel de compost sera alors suffisant.

Fatsia japonica
Fatsia japonicaAgrandir l'image

Multiplication du Fatsia japonica

Prélevez des rejets au printemps en conservant quelques racines. Coupez les feuilles inférieures et plantez la bouture dans un pot contenant un mélange humide composé à parts égales de sable de rivière et de tourbe. Placez à la pleine lumière sans soleil direct. La croissance devrait reprendre au bout d'un mois.

Le semis est une autre méthode de multiplication. Plantez les graines au printemps dans un mélange léger et humidifié. Placez à la pleine lumière et à une température avoisinant les 16°C. Lorsque les plantules feront 5 cm de hauteur vous pourrez les repiquer dans des pots individuels remplis du mélange pour adultes.

Semis de Fatsia japonica
Semis de Fatsia japonicaAgrandir l'image

En pratique

Fatsia japonica - fleurs
Fatsia japonica - fleursAgrandir l'image

Variétés de Fatsia japonica

  • Fatsia japonica : feuille vert brillant de 40 cm de longueur découpées en 7 à 11 lobes bien marqués. Jusqu'à 4 m de hauteur ;
  • Fatsia japonica 'Aurea' : feuillage panaché de jaune d'or. Croissance lente.
  • Fatsia japonica 'Marginata' : feuilles profondément lobées, vert/grisâtre bordées de blanc.
  • Fatsia japonica ' Variegata' : feuilles largement entourées de blanc-crème à l'extrémité.
Fatsia japonica en hiver
Fatsia japonica en hiverAgrandir l'image

 

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 4

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Fatsia japonica

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes d'appartement.

376 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Frédérique
11/02/2017, à Escautpont

Répondre

Je ne comprends pas. Lorsque je fais une recherche sur "plantes supportant l'ombre", Gerbeaud.com me conseille Fatsia Japonica : http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/plantes-interieur-pour-ombre.php. Or sur cette page, je lis qu'il lui faut une pièce très lumineuse....

Dainty
15/11/2015, à Allonville

Répondre

Très bonne initiative de le planter dans un jardin du bord de mer. Exposition lumineuse, sans soleil direct. Evitez les courants d'air même chauds. A planter dans une terre bien nourrie avec drainage au fond du trou de plantation. Il devrait atteindre une hauteur d'environ 4m, si toutes les conditions sont requises. Excellent sujet au jardin très décoratif.

Lorette
14/06/2015, à 92380

Répondre

C'est tout à fait normal. J'en ai un dans mon jardin (région parisienne), qui fait 3.5 M de haut. L'apparition de nouvelles feuilles fait tomber celles qui les précédaient.

Vero2a
29/03/2015, à Lyon

Répondre

Bonjour, j'ai un fatsia depuis 2mois il me fait de belles petites feuilles mais depuis 10 jours les nouvelles poussent et certaines anciennes piquent du nez que se passe t-il . J'habite Lyon et il est en appartement devant une fenêtre mais sans soleil direct . j'ai aussi une résidence secondaire à ajaccio je pense y mettre une pousse de celui ci dans notre jardin quand pensez vous et lui faut il l'arrosage automatique ou vaut mieux pas Merci beaucoup pour votre aide