Eupatoire

Le 13 octobre 2017 par Céline Delhaye

L’eupatoire est une vivace haute qui se plaît dans les terres humides. Ses fleurs attirent les pollinisateurs. Certaines variétés ont un feuillage persistant. Elle a une croissance très rapide pour un résultat immédiat.

L’Eupatoire : une vivace haute pour sols humides

L’eupatoire (genre Eupatorium) appartient à la famille des Astéracées. Elle se plaît particulièrement dans les terres fraîches : sa présence est un bon indicateur de la nature humide de votre sol. C’est de fait une excellente plante vivace de berge. Elle est assez haute, de 0,6 à 2m de haut, ce qui lui confère des allures de petit arbrisseau. Très utile pour créer un décor au jardin rapidement.

Eupatoire - Eupatorium purpureum
Eupatoire - Eupatorium purpureumAgrandir l'image

Culture de l’eupatoire

Exposition

L’eupatoire préfère le plein soleil ou l’ombre partielle.

Sol

L’eupatoire aime les terres riches, fraîches et bien drainées. Elle ne supporte pas la sécheresse. D’où l’importance de l’installer dans une terre toujours humide même en été.

Eupatoire et salicaire au bord d'une pièce d'eau
Eupatoire et salicaire au bord d'une pièce d'eauAgrandir l'image

Feuillage

Le feuillage de l’eupatoire est généralement caduc. Mais il existe des variétés dont le feuillage est persistant. Certaines variétés comme ‘Chocolat’ ont un feuillage pourpre. 

Floraison

L’eupatoire fleurit de juillet à septembre. C’est une excellente plante mellifère qui attire bon nombre de pollinisateurs (abeilles, papillons…). Elle assure également une belle transition entre les plantes à floraison estivale et les plantes à floraison automnale. Ses fleurs en forme d’ombrelle sont généralement roses, blanches, pourpres ou rouges carmin.

Eupatorium fistulosum
Eupatorium fistulosumAgrandir l'image

Entretien

L’eupatoire est une plante vivace rustique qui résiste bien au gel (-15°C) et qui ne demande pas d'entretien particulier. Après la floraison, on se contente de rabattre la touffe à ras.

Multiplication

L’eupatoire se multiplie par semis au printemps directement en place (elle se ressème d’ailleurs toute seule) ou par division de ses rhizomes au début du printemps.

Parasites et maladies

Surveillez éventuellement les araignées rouges et les aleurodes.

Avec quelles plantes associer l'eupatoire ?

L'eupatoire s’associera très bien avec d’autres plantes qui ont les mêmes exigences : salicaire, astilbe, persicaire, gunnera, phalaris, lysimaque, Euphorbia palustris...

Eupatorium cannabinum
Eupatorium cannabinumAgrandir l'image

Les différentes espèces et variétés d’Eupatoire

  • Eupatorium purpureum : fleurs rose pourpré et tiges brun pourpré.
  • Eupatorium rugosum ‘Chocolat’ : reconnaissables à ses inflorescences blanches et ses grandes feuilles pourpres presque chocolat.
  • Eupatorium fistulosum : l’une des plus grandes, elle mesure plus de 3m.
  • Eupatorium ligustrinum : eupatoire arbustive ou à feuilles de troène. Forme un arbuste arrondi ; ses feuilles sont persistantes. Cette variété est un peu moins rustique que les autres (-7°C) et sa floraison blanche est plus tardive (d’août à octobre).
  • Eupatorium cannabinum : l’une des plus connues, l’eupatoire chanvrine ou eupatoire à feuilles de chanvre. ‘Plenum’ aux fleurs doubles roses.
Eupatorium ligustrinum
Eupatorium ligustrinumAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Eupatoire

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les vivaces.

244 questions

Voir tout Poser une question