Dipladenia, Mandevilla

Le 21 février 2011 par Clémentine Desfemmes

Le dipladenia, également appelé mandevilla, est une plante appréciée pour sa floraison estivale aux couleurs lumineuses, blanche, rose, rouge, ou encore jaune, mais aussi pour son joli feuillage persistant et vernissé.

Grimpante ou buissonnante ?

DipladeniaDe toutes les espèces que compte le genre Dipladenia, Dipladenia sanderi est la plus répandue en jardinerie et chez les fleuristes. Cette plante arbustive vivace, originaire d'Amérique du Sud, offre un port naturellement buissonnant, mais elle peut être conduite comme une grimpante si l'on tuteure ou palisse les tiges les plus longues. L'arbuste peut alors atteindre 2 mètres de hauteur et habiller un mur, un grillage ou une pergola.

Le dipladenia est une plante adaptée à la culture en pot. On le cultive généralement en intérieur, car il ne tolère pas les températures inférieures à 5°C. Il est cependant tout à fait possible de lui faire prendre l'air à la belle saison : un coin de terrasse, de balcon ou de jardin lui sera favorable.

>> Lire : Plantes d'intérieur : mettez-les dehors !

Multiplication

Le dipladenia peut être multiplié par bouturage au printemps, sous cloche et en utilisant de l'hormone de bouturage pour faciliter l'enracinement.

En pratique

 

Sol

Mandevilla

Terreau horticole bien drainé.

Exposition

Soleil ou mi-ombre en extérieur, lumière en intérieur.

Floraison

Entre mars et octobre.

Espèces et variétés

L'espèce Dipladenia sanderi compte plusieurs variétés qui diffèrent les unes des autres essentiellement par la couleur des fleurs : 'Rosea' (rose pâle), 'Cerise' (rouge), 'Alba' (blanche), 'Red Riding Hood' (rouge à rose)... Citons également l'espèce Dipladenia boliviensis, remarquable par ses petites fleurs blanches et parfumées.

Entretien

Dès le début de la période de végétation et jusqu'à l'automne, fertilisez tous les 15 jours grâce à un engrais liquide pour plantes à fleurs, et arrosez régulièrement. Coupez les fleurs fanées au fur et à mesure. En automne et en hiver, cessez les apports d'engrais et laissez le substrat sécher en profondeur entre deux arrosages. Vous pouvez pratiquer une taille d'hiver, en rabattant sévèrement les tiges à 3 ou 4 yeux : au printemps suivant, la floraison en sera stimulée (les fleurs apparaissent sur les pousses de l'année). Parmi les parasites à surveiller, citons les araignées rouges et les cochenilles. Rempotez tous les 2 ou 3 ans, au printemps.

Attention, le dipladenia est une plante toxique.

>> A lire aussi : Arbustes pour terrasse fleurie

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Dipladenia, Mandevilla

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les jardinières de fleurs.

121 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Pillias
10/03/2014, à Baudreville

Répondre

Comment semer des graines de dipladenia

Frantomar
14/07/2012, à Marseille

Répondre

Automne,hasard et curiosité j'ai acheté chez ldll 3 "bulbes" de bégonias que j'ai plantés comme indiqué. miracolo ! pot de 20cm de diam, ce n'est que fleurs rouges et feuilles magnifiques. youpi !je ne sais plus sij'arriverai à vous écrire, je n'y vois plus vraiment bien. a t'chao !

Ceci peut aussi vous intéresser