Les différentes formes d'hydrangea

Le 13 février 2017 par Thibault

Hydrangea macrophylla 'Blaumeise'

Tout le monde connaît l’hortensia et ses grandes inflorescences en boule mais il existe d'autres formes d'Hydrangea beaucoup moins connues et qui mériteraient pourtant qu'on leur accorde plus de place dans nos jardins.

Hydrangea macrophylla : l'hortensia classique du jardin de nos grands-mères

Haie d'hortensias (Hydrangea macrophylla)
Agrandir l'image

Cultivé depuis des siècles comme plante ornementale, l'hortensia est une plante originaire des régions côtières du Japon et introduite en Europe à la fin du XVIIIe siècle. C'est un arbuste au feuillage caduc et au port arrondi. Sa taille est variable selon les variétés et les conditions de culture : moins d'un mètre d'envergure et de hauteur pour les plus petits, plus de deux mètres pour les plus imposants. Très facile à cultiver, il demande cependant une situation abritée, un sol acide ou neutre (surtout pas calcaire),  une exposition lumineuse sans excès (la mi-ombre est préférable au plein soleil, surtout au sud de la Loire) et des apports en eau réguliers. Les boutons floraux sont sur le bois de l'année précédente, c'est pourquoi ils ne doivent pas être taillés et redoutent les gelées tardives printanières qui risquent de les détruire. Pour ces raisons, l'hortensia donne le meilleur de lui même dans les régions au climat océanique. Mais il existe de nombreux cultivars très robustes qui se plaisent presque partout en France. Les fleurs sont sensibles au pH du sol et à la présence d'aluminium, ce qui explique qu'un même cultivar peut fleurir en bleu, en mauve ou en rose. On distingue deux types d'inflorescences : 

Hydrangea macrophylla You&Me 'Together'
Agrandir l'image

- les inflorescences en boule (les fleurs forment une sphère) : 'Alberbrucht', 'Ayesha', 'Bichon', 'Bodensee', 'Bouquet Rose', 'La Marne', 'Madame Emile Mouillère', 'Merveille Sanguine', 'Mousseline', 'Tovelit', 'You and Me Together'

Hydrangea macrophylla 'Blaumeise'
Agrandir l'image

- les inflorescences à tête plate (toutes les fleurs sont sur un même plan) : 'Blaumeise', 'Blue Wave', 'Izu-No-Hana', 'Kardinal', 'Libelle', 'Mousmee', 'Tokyo Delight', 'You and me Forever'

Hydrangea serrata : l'hydrangéa des montagnes japonaises

Hydrangea serrata
Agrandir l'image

Très proche de l'Hydrangea macrophylla, le 'serrata' est quant à lui un hydrangea de montagne, ce qui le rend beaucoup moins sensible aux gelées tardives. Il peut donc être cultivé avec succès dans toutes les régions, à condition de ne pas être exposé au soleil pendant les heures les plus chaudes de la journée. Il est aussi généralement plus petit. En dehors de ces particularités, il a les mêmes besoins que les hortensias et ses fleurs peuvent changer de couleur également.  

- les inflorescences en boule : 'Belladonne', 'Graciosa', 'Preziosa', 'Warabe'

- les inflorescences à tête plate : 'Avelroz', 'Beni Yama', 'Blue Bird', 'Blue Deckle', 'Grayswood', 'Kurenai', 'Oamacha', 'Santiago', 'Shirotae', 'Stellata Rosea', 'Tiara', 'Veerle', 'Yezohensis'

Hydrangea paniculata : l'hydrangéa paniculé

Hydrangea paniculata
Agrandir l'image

Très faciles à cultiver, ces hydrangéas sont peu exigeants : ils peuvent être taillés sans conséquence pour la floraison et acceptent tout type de sols, en dehors des sols trop lourds qu'il faudra bien drainer. Ils prospèrent en situation lumineuse, et tolèrent même les épisodes de sécheresse. Les hampes florales en forme conique peuvent être énormes. D'abord blanches en été, elles virent en rose, vert amande, ou même rouge à l'automne. L'arbuste adulte peut dépasser deux voire trois mètres. 

Quelques cultivars : 'Big Ben', 'Brussels Lace', 'Diamant Rouge', 'Early Sensation', 'Great Star', 'Limelight', 'Melody', 'Phantom', 'Pink Diamond', 'Pinky-Winky', 'Vanille-Fraise'

Hydrangea involucrata : l'hydrangéa à boutons de pivoine

Hydrangea involucrata 'Tokado yama'
Agrandir l'image

Beaucoup moins connu, cette autre espèce japonaise est pourtant magnifique et facile à cultiver en situation d'ombre claire. Relativement petite (80 cm à 1,20 m en tous sens), la plante porte de grandes feuilles allongées et pubescentes vert émeraude. Les boutons floraux apparaissent à partir de juillet sur le bois de l'année. Ils sont enveloppés de bractées, ce qui leur donne l'aspect des boutons de pivoine. L'éclosion est spectaculaire et révèle une magnifique inflorescence très légère blanche, verdâtre, rose ou bleue. Comme la plupart des hydrangéas, les fleurs sèchent à l'automne et restent très décoratives et lumineuses.

Hydrangea arborescens : l'hortensia de Virginie

Hydrangea arborescens 'Annabelle'
Agrandir l'image

Voici probablement l'espèce d'Hydrangea la plus facile à cultiver. Cet arbuste originaire d'Amérique du Nord présente un port droit et drageonne énormément pour former une touffe ample et gracieuse. Il se plaît dans tout type de sol et peut être taillé voire même rabattu au début du printemps car il fleurit sur le bois de l'année. Il produit en été des inflorescences globuleuses blanches, devenant vert amande ou rose en séchant. La variété ‘Annabelle’ est devenue un classique dans les jardins. Elle se distingue par ses énormes bouquets de fleurs couleur crème très spectaculaires.

Hydrangea quercifolia : l'hydrangéa à feuilles de chêne

Hydrangea quercifolia
Agrandir l'image

L'hortensia à feuilles de chêne vaut autant pour son feuillage que pour ses fleurs et reste décoratif  toute l'année. Originaire du sud-est des Etats-Unis, c’est un arbuste facile à cultiver pour peu qu'on prenne garde à l'installer dans un sol parfaitement bien drainé car il ne supporte pas les excès d’eau ! En été, de grandes panicules apparaissent sur les rameaux de deux ans. D’abord verdâtres, puis crème et finalement blanc pur, elles rosissent en fin d’été. Le feuillage est très singulier et fait penser à des feuilles de chêne géantes. Vert franc pendant l'été, il prend de magnifiques couleurs flamboyantes pendant l’automne et reste sur les rameaux pendant tout l'hiver (lire : Hortensias au feuillage décoratif en automne).

Hydrangea aspera : l'hydrangéa à feuilles velues

Hydrangea aspera
Agrandir l'image

Ce grand arbuste asiatique peut dépasser facilement les deux mètres de hauteur. Les jeunes rameaux et les grandes feuilles vert sombre sont couverts de poils, donnant à la plante un aspect duveteux. Cet hydrangea doit être cultivé en sol bien drainé et frais, en situation abritée, ombragée mais lumineuse. Il faut éviter de le tailler car les boutons floraux se forment sur les rameaux de deux ans. Les inflorescences apparaissent l'été. Elles sont pour la plupart composées d’un cœur de fleurs mauves entouré de quelques fleurs stériles blanches.

Les hydrangéas grimpants

Hydrangea petiolaris
Agrandir l'image

Plusieurs espèces d'Hydrangea peuvent être nommées « hortensias grimpants ». Ce sont des lianes très appréciées pour fleurir une zone ombragée. Elles s'accrochent à leur support grâce à des racines-crampons et produisent une magnifique floraison au charme champêtre en été. Hydrangea petiolaris, l'espèce la plus répandue, porte un feuillage caduc qui vire au jaune doré en automne avant de tomber et de dévoiler la magnifique architecture des rameaux. Il existe aussi des espèces au feuillage persistant mais elles sont moins rustiques et doivent être réservées aux régions à climat doux. 

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 2

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Les différentes formes d'hydrangea

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes à fleurs.

549 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Sophie pellissier
13/05/2014, à Villebrummier

Répondre

Jeune pivoinier arbustif ayant été "accidenté je l'ai totalement rabattu pensant qu'il était perdu.Cette année il s'est développé de façon envahissante hauteur 1 30 autant de large .Ce n'est pas une variéte ancienne.Est il possible de déplacer le pied? Merci

Titilinda
08/05/2014, à Ville d'avray

Répondre

Bonjour pour moi les hortensia sont toujours imposantes élégantes et très joyeuses. je ne trouve pas que c'est soient des fleurs désuètes si est -ce que çà existe? pour moi sont les glaïeuls qui font arrière grand mère! ou ringard et chacun fait ses association; il faudrait regarder un peut des tableaux anciens pour re-decuvrir les fleurs vintage. J'ai plantée aussi Cala et q.q. m'a dit "fait mamie! et alors VIVE LES MAMIES! toute dépends du décor , de la couleur et des nos envies, des souvenirs des arômes de parfums vive les sensations!