Cresson de Para : semis, culture et récolte

Le 3 avril 2017 par Isabelle C.

Le cresson de Para, ou brède mafane (Spilanthes oleraceae), est une plante condimentaire populaire à Madagascar ou sur l'île de la Réunion, mais qui peut facilement se cultiver en France métropolitaine.

Du piquant, avec le cresson de Para

Le cresson de Para, ou brède mafane (Spilanthes oleraceae, syn.Acmella oleracea) est une plante herbacée annuelle ou bisannuelle lorsque les conditions culturales sont favorables. De port rampant, ses tiges stolonifères portent de petites feuilles ovales à triangulaires vertes. À l'extrémité de longs pédoncules, les inflorescences sont formées de toutes petites fleurs jaunes regroupées en capitules coniques. Les fleurs formant le haut du cône peuvent être rouges.

Cresson de Para, Spilanthes oleraceae
Cresson de Para, Spilanthes oleraceaeAgrandir l'image

La culture de cette plante se fait pour profiter de la saveur poivrée et piquante de ses feuilles et de ses jeunes fleurs, qui n'est pas sans nous rappeler la saveur du cresson des jardins. Le cresson de Para est également une plante appartenant à la pharmacopée traditionnelle africaine, malgache, indonésienne... et est étudiée pour ses propriétés analgésique et antipaludéenne.

Idées culinaires

Le cresson de Para est le condiment utilisé dans la recette du romazava, plat traditionnel malgache : une viande bouillie, de boeuf ou de volaille. Pour une utilisation plus simple, ajoutez quelques feuilles dans vos salades ou vos soupes.

La culture du cresson de Para

Exposition

Ensoleillée. Le cresson de Para a besoin de soleil et de chaleur pour se développer. En dessous de 18°C, les semences ne germent pas.

Sol

Frais, humifère et aéré.

Cresson de Para, brède mafane
Cresson de Para, brède mafaneAgrandir l'image

Semis et repiquage

Les semis peuvent démarrer dès le mois d'avril, en godets et sous abri (serre, châssis froid) ou bien en place entre mai et juin. Les semences sont très fines ; déposez quelques semences tous les 40 cm que vous recouvrirez d'un peu de terre fine. Vous ne conserverez ensuite qu'un plant tous les 40 cm.

Les semis en godets sont repiqués à la mi-mai, avec la motte.

Entretien

Le cresson de Para craint la sécheresse et le froid. De croissance rapide (2 mois entre le semis et la récolte), vous n'aurez qu'à vous soucier de maintenir son pied au frais avec des arrosages réguliers et la mise en place d'un paillis.

Cresson de Para : jeunes plants en godets
Cresson de Para : jeunes plants en godetsAgrandir l'image

Récolte

La récolte du cresson de Para s'étale de juin à septembre, en fonction de la date des semis.
Coupez les feuilles et les boutons floraux à 3 cm de la base, au fur et à mesure des besoins. Une coupe régulière favorise la repousse de nouvelles tiges.

Ennemis

Le cresson de Para est très résistant aux maladies et aux ravageurs. Attention toutefois aux limaces et escargots, les jours qui suivent la plantation.

Cresson de Para, Spilanthes oleraceae
Cresson de Para, Spilanthes oleraceaeAgrandir l'image

Plantes associées

Il n'y a pas de contre-indications connues concernant les mariages possibles du cresson de Para avec les autres plantes potagères. Evitez cependant celles qui peuvent lui faire de l'ombre (lire : Plantes compagnes).

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Cresson de Para : semis, culture et récolte

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les légumes (avancés).

75 questions

Voir tout Poser une question