Coréopsis

Le 3 novembre 2016 par Iris Makoto

La longue floraison du coréopsis en fait une plante indispensable à tous les massifs d'été. Ces végétaux sont très appréciés pour leur profusion de fleurs créant de vastes taches colorées au jardin, mais aussi pour leur robustesse et leur rusticité.

Une floraison estivale ininterrompue

Coreopsis gigantea

Coreopsis gigantea

Des coloris très vifs, lumineux, pour une floraison abondante et ininterrompue pendant toute la belle saison, voilà ce que vous promettent les coréopsis ! Originaire des prairies et des lisières de bois des États-Unis et du Mexique, le genre regroupe environ 100 espèces de plantes, pour la majorité vivaces, portant des tiges érigées au sommet desquelles des fleurs souvent jaune très vif se développent. Les nombreuses espèces et cultivars élargissent la palette de couleurs et de formes : coloris jaune pâle à presque rouges, fleurs simples à  très doubles, port nain ou érigé ; il y en a pour tous les goûts et toutes les utilisations (massifs, bordures, jardinières).

Conseils de culture

Coreopsis 'Limerock Passion' et 'Limerock Ruby'

Coreopsis 'Limerock Passion' et 'Limerock Ruby'

Rien n'est plus aisé que de faire croître ces plantes robustes dans un jardin : plantez-les en plein soleil dans un sol fertile et bien drainé. Elles apprécient les sols un peu frais mais pas l'humidité stagnante ; un arrosage par semaine en été sera suffisant. Pensez à supprimer les fleurs fanées au fur à mesure afin de permettre la formation de nouveaux boutons pour prolonger la floraison. En situation ventée, prévoyez l'installation de tuteurs pour soutenir les tiges alourdies par les fleurs. Les coréopsis vivaces pourront être laissés en place durant l'hiver au jardin car ils sont très rustiques.

Multiplication

Semez les coréopsis sous abri dans de grandes caissettes, en mars, pour assurer une floraison précoce. Les plantules devront être éclaircies après la levée avant d'être repiquées un mois après au jardin. Le semis en place se pratique aussi sans souci particulier dès le mois de mai. La division des touffes au printemps est aussi une manière rapide et efficace de les multiplier, elle permet en outre de rajeunir les plants de plus de trois ans qui ont tendance à devenir moins florifères avec le temps.

>> Lire aussi : Multiplier les plantes à moindre coût

Associations réussies

Coreopsis lanceolata

Coreopsis lanceolata

Les coréopsis en massifs seront associés aux iris et aux asters pour un échelonnement des floraisons du tout début du printemps à la fin de l'automne. Autres compagnons de choix : les gaillardes, rudbeckias, crocosmias et sauges dont les coloris se marieront parfaitement à ceux des coréopsis. Pour une jardinière ou un grand bac, une véronique associée à des coréopsis jaune d'or et à de petits lobélias en premier plan sera du plus bel effet sur un balcon.

En pratique

  • Exposition : soleil
  • Sol : bien drainé, frais
  • Végétation : vivace ou annuelle
  • Floraison : de mai à octobre
  • Rusticité : bonne

Espèces et variétés

Espèces vivaces

Coreopsis tinctoria

Coreopsis tinctoria

  • Coreopsis gigantea : une des espèces les plus hautes (1,30 m) qui préfère les sols frais ;
  • Coreopsis lanceolata 'Rotkehlchen' : fleurs bicolores jaune et brun ;
  • Coreopsis lanceolata 'Ville de Genève' : fleurs frangées à centre brun ;
  • Coreopsis verticillata : feuillage très divisé. Résiste très bien à la sécheresse.

Espèce annuelle

  • Coreopsis tinctoria 'Mahogony Midget' : variété naine à fleurs rouges.

Crédit photos : docentjoyce / wallygrom / milesizz / pellaea

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Coréopsis

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les vivaces.

230 questions

Voir tout Poser une question