Cordyline

Le 6 mai 2017 par Clémentine Desfemmes

Particulièrement appréciées pour la beauté de leur feuillage rubané souvent très coloré, les Cordylines restent cependant méconnues. Trop souvent confondus avec les Phormiums ou les Yuccas, ces arbustes très graphiques méritent pourtant que l'on s'y intéresse de plus près.

Une belle exotique aux charmes multiples

Cordyline Red Sensation

Cordyline 'Red Sensation'

Les Cordylines font partie de la vaste famille des Agavacées ; ce sont pour la plupart des arbustes vivaces qui possèdent des tiges ligneuses et un beau feuillage persistant souvent coloré et contrasté. La floraison en panicules terminales, odorantes et de grande taille selon les espèces, est un atout supplémentaire pour ces belles exotiques.

Très graphiques, les petits sujets peuvent être employés en composition pour donner de la hauteur et de la couleur aux jardinières estivales (lire : Jardinières : évitez les mauvaises associations), alors que certaines espèces arborescentes comme la célèbre Cordyline australis fera merveille en sujet isolé dans un jardin de bord de mer (lire : Jardiner en bord de mer) ou en fond de rocaille. En appartement on préférera la Cordyline fruticosa qui illuminera celui-ci de son feuillage panaché nuancé de rouge cuivré, de rose et de blanc crème.

.

Une plante frileuse

Cordyline Australis pink stripe

Cordyline australis 'Pink Stripe'

Les Cordylines se plaisent en pleine lumière ; en extérieur elle supportent le plein soleil ou la mi-ombre. Réservez-leur un espace bien abrité des courants d'air froid et du gel, car seule Cordyline australis (également appelée Dracaena australis) peut supporter des températures proches de 0°. Dans les régions où il gèle rarement, les Cordylines s’accommodent d'un sol bien drainé et légèrement fertile. Elle se plaisent dans les jardins de bord de mer car elles supportent bien les embruns et le climat spécifique à ces lieux.

La plupart des autres espèces ont besoin d'un minimum de 14°C pour croître de façon optimale ; elles orneront à merveille les serres, vérandas et autres jardins d'hiver et apporteront une touche colorée dans votre habitation en contrastant avec les autres « plantes vertes ». En pot, un bon terreau légèrement sableux leur conviendra tout à fait. L'arrosage devra être moyen : une fois par semaine en hiver, deux fois en été avec un apport d'engrais liquide tous les quinze jours en période de croissance.

Multiplication

Cordyline fruticosa Kiwi

Cordyline fruticosa 'Kiwi'

La méthode de multiplication la plus sûre reste le semis sur couche chaude ou en mini-serre chauffée au printemps. Certaines espèces émettent des rejets que vous pourrez délicatement détacher une fois que ceux-ci seront bien enracinés ; cette opération doit elle aussi être effectuée au printemps.

En pratique

Exposition : soleil ou mi-ombre
Sol
: drainé et fertille
Végétation
: vivace
Rusticité
: faible
Maladies, parasites
 : cochenilles et araignées rouges en serre.

Espèces et variétés

  • Cordyline australis : arbre dressé, feuilles lancéolées de 30 à 90 cm de long, vert clair à jaune ;
  • Cordyline australis 'atropurpurea' : feuilles teintées de pourpre ;
  • Cordyline australis 'variegata' : feuillage vert rayé de blanc cassé ;
  • Cordyline fruticosa 'amabilis' : arbuste formant des touffes. Les feuilles sont larges et lustrées, bronze et rouge ponctuées de blanc et de rose ;
  • Cordyline fruticosa 'firebrand' : feuillage rouge pourpré foncé ;
  • Cordyline indivisa : arbre à tige épaisse ramifiée  en hauteur, grandes feuilles étroites vert moyen avec des nervures rouges sur le dessus et des éclaboussures blanches et bleutées sur le revers.

Crédit photos : Daryl Mitchel (1) , incurable_hippie (2), Gardening in a minute (3)

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Cordyline

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes.

258 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Soize
02/09/2011, à Morlaix 29

Répondre

J'avais une superbe cordilyne mais depuis le printemps elle n'a plus une feuille que faire ? faut-il la tailler ?