Conservation des ails, des échalotes et de l'oignon

Le 1er octobre 2015 par Isabelle C.

La récolte des ails, oignons et échalotes est abondante ? Félicitations ! Mais pour profiter le plus longtemps possible du fruit de vos récoltes et pour en gâcher le moins possible, certaines règles sont à respecter. De l'arrachage au stockage, voici les clés d'une conservation réussie.

La récolte : une opération délicate

Pour que l'ail, l'oignon et l'échalote se conservent le plus longtemps possible, ils doivent, avant tout, être récoltés dans de bonnes conditions.

Le bon moment

Oignon - SéchagePour la consommation immédiate, il est possible de récolter les bulbes « en vert », c'est à dire lorsque le feuillage est toujours vert. Tout est consommable, le bulbe comme le feuillage. Mais si vous souhaitez stocker la récolte pour une consommation ultérieure, il faut patienter. C'est l'état du feuillage qui vous indiquera le bon moment pour intervenir :

  • L'ail ainsi que l'échalote se récoltent quand deux tiers des feuilles sont secs (fin juin / juillet pour l'ail et l'échalote grise, juillet / août pour l'échalote rose) ;
  • L'oignon de couleur (de conservation) se ramasse lorsque tout le feuillage est couché sur le sol, fané (juillet / août) ;
  • L'oignon blanc, planté à l'automne, ne se conserve pas sec. Il se récolte et se consomme au printemps, au fur et à mesure des besoins.

Le ressuyage

Ressuyage - AilL'ennemi de la conservation des bulbes est l'humidité, source de pourrissement.
Pour limiter ce risque, il faut laisser ressuyer les bulbes, quelques jours (2 à 3 jours), au soleil. Surveillez la météo, et si du beau temps est annoncé, lancez-vous dans la récolte des bulbes. Evitez de les blesser lors de l'arrachage : une blessure est une porte ouverte aux bactéries.
Une fois sortis de terre, installez-les à même le sol, ou étalez-les dans des cagettes afin de pouvoir les mettre rapidement à l'abri, si la pluie fait son apparition.
L'oignon et l'échalote se placent au soleil, tandis que l'ail doit être installé à l'ombre ; en effet, trop de soleil diminue ses capacités de conservation et provoque des brûlures.

La préparation

Après deux ou trois jours passés à sécher à l'air libre, il est nécessaire de nettoyer et trier les bulbes.
Frottez-les pour faire tomber la terre et mettez de côté ceux qui sont meurtris ; ne conservez que ceux qui sont sains et bien fermes. La présence de terre, de parasites ou de blessures peut entraîner le développement de maladies et contaminer tous les bulbes stockés.
Attention : ne pas utiliser de l'eau pour le nettoyage !

Le stockage

AilSi cela est possible, à l'aide des tiges, formez des bottes ou des tresses qui pourront être suspendues. Toutefois, si l'ail est récolté tardivement, les tiges sèches risquent de casser. De même, les tiges sèches des oignons se sont peut-être détachées d'elles-mêmes. Dans ces cas-là, déposez les bulbes sur des clayettes ou des cageots. Pour que l'air puisse circuler correctement, ils ne doivent pas être trop serrés. Cependant, si vous êtes amené à empiler plusieurs couches, pensez à les déplacer de temps en temps et à retirer ceux qui s'abîment.
Le stockage se fait dans un endroit sombre, sec et aéré.
L'ail se conserve plutôt dans une pièce chaude ; installez-le près de la chaudière dans le garage, ou bien dans un coin de la cuisine, à l'abri de la lumière.
L'échalote et l'oignon se conservent, quant à eux, dans un endroit plutôt frais, mais à l'abri du gel (4 à 8°C), comme le grenier ou le garage.

Durées de conservation

  • Ail tressé - ConservationL'ail se conserve entre 6 mois et un an ; l’ail rose et l’ail violet sont de meilleure conservation que l’ail blanc.
  • Les échalotes grises se conservent entre 6 et 7 mois, tandis que les échalotes roses tiennent entre 10 et 12 mois.
  • Les oignons, quant à eux, se gardent environ 6 mois.

>> Lire aussi : Comment conserver les champignons ?

 

Crédit photos : Pierre Marcel/flickr.com ; clocker/flickr.com ; trrpngirl/flickr.com ; iSivand/flickr.com

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 5

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Conservation des ails, des échalotes et de l'oignon

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur le potager.

343 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Pat007
17/07/2015, à Gresy sur aix

Répondre

Je te conseilles de couper fin tes échalotes, puis congélation sur un plateau ou un couvercle en plastique, pour qu'ils restent bien séparés quand tu les auras mis dans un sac. Comme ça, tu pourras t'en servir la dose que tu veux dans tes plats. Je fais la même chose pour mes mûres, je les congelé au fur et à mesure de la récolte, et quan j'en ai suffisamment je fais des confitures. En espérant t'avoir aide.

Géraldine
05/07/2015, à Annecy

Répondre

Comment puis-je conserver mes échalotes. Je suis en appartement, sans cave ni garage, ni garde-manger La température avoisine les 20° soit bien loin des 4° à 6° recommandé . Le frigo serait il la moins mauvaise solution ? merci

Virginie86
04/05/2015, à Poitiers

Répondre

Bonjour, J'ai un souci à la maison pour conserver ail, oignons, échalotes. Ils se couvrent de petits pucerons me semble-t-il. J'ai beau nettoyer, trier, séparer, rien n'y fait ces petites bêtes reviennent, avec ou sans germe. que faire?

Webmaster
03/12/2014, à Lormaye

Répondre

Bonjour, Il y a une petite icône qui représente une imprimante sous le titre. Cliquez dessus et vous pourrez imprimer l'article.

Richard@piwowarczyk.com
01/12/2014, à 02100 st-quentin

Répondre

Il m'est impossible d'imprimer une page sur la conservation de l'ail et des echalottes ???