Clérodendron

Le 13 février 2017 par Stéphane

Assez peu connu, le clérodendron possède pourtant de grandes qualités ornementales. Ses larges feuilles à l’allure exotique, ses fleurs parfumées blanches ou roses qui éclosent en été et donnent des fruits très décoratifs le rendent particulièrement séduisant. Facile à cultiver, il demande peu d’entretien. Un arbuste à découvrir !

Le clérodendron : une floraison et une fructification remarquables

Le genre Clerodendrum qui appartient à la famille des Verbénacées comprend plus de 400 espèces de plantes herbacées, de grimpantes et d’arbustes à feuillage caduc ou persistant originaires d’Afrique et d’Asie. Deux espèces asiatiques, Clerodendrum trichotomum et Clerodendrum bungei sont parfaitement adaptées à la culture de pleine terre dans la plupart des régions de France.

Clerodendrum bungei
Clerodendrum bungeiAgrandir l'image

Clerodendrum trichotomum

Le clérodendron trichotome est un arbuste vigoureux à port dressé de 3 à 4m de haut qui possède de grandes feuilles ovales vert foncé dont le bord est denté et la surface fortement nervurée. Elles dégagent une odeur peu agréable quand on les froisse. Des fleurs tubulaires groupées en panicules s’épanouissent d’août à octobre. D’une grande délicatesse, elles sont assez semblables à celle du jasmin mais leur corolle largement évasée est pourvue de longues étamines. D’abord blanches, elles se nuancent ensuite de mauve. Elles sont suivies par d’extraordinaires fruits sphériques bleu foncé entourés d’un calice qui devient rouge. La variété Fargesii a de jeunes feuilles couleur bronze et le feuillage du clérodendron trichotomum ‘Variegatum’ est panaché de jaune et de vert.

Clerodendrum trichotomum
Clerodendrum trichotomumAgrandir l'image

Clerodendrum bungei

Le clérodendron de Bunge (Clerodendrum bungei) est quant à lui un arbuste drageonnant de 2m de haut dont les feuilles cordiformes sont finement dentées. Ses fleurs rose foncé aux étamines saillantes sont réunies en corymbes arrondis. Elles éclosent d’août à septembre et sont parfumées. Des fruits presque noirs non comestibles leur succèdent en automne.

Clerodendrum trichotomum - Baies
Clerodendrum trichotomum - BaiesAgrandir l'image

Culture du clérodendron

Sol

Le clérodendron apprécie les terres profondes, riches en humus, fraîches mais bien drainées. Il accepte les sols humifères, acides ou neutres mais craint les excès de calcaire. Si votre sol est pauvre, trop sec ou trop calcaire, apportez du compost ou du terreau de feuilles à la plantation puis chaque année au démarrage de la végétation. Arrosez régulièrement en période sèche et paillez son pied pour maintenir la fraîcheur.

Clerodendrum trichotomum
Clerodendrum trichotomumAgrandir l'image

Exposition

Privilégiez les situations chaudes et ensoleillées et bien abritées du vent, gages d’une floraison généreuse et d’une fructification abondante.

Taille

La taille vise surtout à limiter le développement de l’arbuste et à aérer son centre en ôtant les branches en surnombre et à supprimer les rejets du clérodendron de Bunge.

>> Lire : La taille des arbustes à floraison estivale

Clerodendrum bungei
Clerodendrum bungeiAgrandir l'image

Rusticité

Le clérodendron trichotome supporte aisément –15 à -17°C s’il est bien exposé, le clérodendron de Bunge tolère –10 à –12°C. La partie aérienne peut geler mais il repart souvent de la souche.

Des clérodendrons pour la serre ou la véranda

  • Clerodendrum thomsoniae, grimpant, à fleurs rouges et calice renflé de couleur blanche, 2 à 3m ;
  • Clerodendrum splendens, grimpant, fleurs rouge écarlate en bouquets, 3 à 4m ;
  • Clerodendrum speciosissimum, arbustif, fleurs tubulaires rouge orangé.
Clerodendrum thomsoniae
Clerodendrum thomsoniaeAgrandir l'image

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Clérodendron

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les arbustes.

259 questions

Voir tout Poser une question