Clématite

Le 22 juin 2016 par Clémentine Desfemmes

Les clématites sont des plantes grimpantes pleines de charme : faciles à vivre, résistantes, elles fleurissent généreusement et sont parfaites pour habiller une clôture, un mur ou un vieil arbre. Voici comment les planter et les cultiver !

Les clématites, des grimpantes généreuses

Les clématites sont des plantes originaires de Chine et d'Asie. Le genre Clematis compte environ 200 espèces, essentiellement des grimpantes ligneuses, mais aussi quelques clématites herbacées que l'on utilise en massif ou en rocaille. Les espèces grimpantes partent à l'assaut de tous les supports verticaux grâce à leurs vrilles  (lire : Comment s'accrochent les grimpantes ?) : les clématites peuvent ainsi grimper à plusieurs mètres de haut, contre un treillage, un mur tendu de fils horizontaux, dans un vieil arbre, sur un rosier grimpant (lire : Associer rosier et clématite)... Elles s'étendent également en longueur, sur un grillage, une rambarde d'escalier, une clôture... Et comme elles se plaisent aussi en bacs, du moins pour les moins vigoureuses, on peut les installer sur un balcon ou une terrasse.

Clématite 'Nelly moser'
Clématite 'Nelly moser'Agrandir l'image

Blanc, rose, rouge, violet, bleu, la gamme de coloris est étendue, et les fleurs, plus ou moins grandes (3-7 cm pour les clématites à petites fleurs, 10-20cm pour les clématites à grandes fleurs), sont en forme de cloche ou d'étoile, simples ou doubles, parfois parfumées. Le feuillage est la plupart du temps caduque, sauf pour certaines espèces. Les fruits, d'aspect plumeux, sont assez décoratifs.

Conseils de culture des clématites

Sol

Les clématites apprécient un sol frais, drainé et riche. Il peut être argileux, sableux ou humifère, mais de préférence non calcaire.

Clematis montana
Clematis montanaAgrandir l'image

Exposition

Plantez la clématite au soleil, mais le pied à l'ombre (ombrez le pied de la plante avec quelques tuiles, de la végétation basse...). Les variétés à très grandes fleurs préfèrent cependant une situation mi-ombragée.

Plantation

Les clématites se plantent en toute saison, l'idéal étant le printemps ou l'automne. Evitez les périodes de gelées en hiver, et les fortes chaleurs en été. Lors de la plantation, et notamment si votre sol est argileux, disposez au fond du trou de plantation une couche de drainage (graviers, etc.). Incorporez du terreau ou du compost et ajoutez éventuellement un engrais organique. Prenez soin d'incliner la motte dans le trou de plantation, en direction du support, et enterrez la base des tiges sous une dizaine de centimètres. Enfin, n'oubliez pas de pailler le sol : ce geste garantira un sol frais durant l'été et permettra de limiter les arrosages.

Si vous plantez votre clématite au pied d'une plante déjà bien installée, comptez 50cm entre les deux pieds.

>> Lire : Plantation de la clématite

Clématite texensis 'Princess Kate'
Clématite texensis 'Princess Kate'Agrandir l'image

Floraison

Les clématites fleurissent entre le début du printemps et la fin de l'été, voire en hiver pour certaines espèces. La floraison peut même être quasiment continue tout au long de l'été pour certaines espèces.

Clématite 'Diamantina'
Clématite 'Diamantina'Agrandir l'image

Entretien

L'entretien des clématites est assez simple. Une fois bien installées, elles se contentent d'un apport d'engrais complet chaque année au printemps (non indispensable si le sol est naturellement riche) et d'une indispensable taille.

Arrosez par temps sec durant l'été, car les clématites apprécient un sol relativement frais. Mais attention : l'humidité fait pourrir les tiges ; arrosez donc à 50cm du pied et non directement au pied de la clématite.

Taille

Les clématites se taillent généralement fin février, en rabattant les tiges à 30-40cm du sol. Cependant, selon les espèces, il y a des variantes.

>> Lire : Tailler les clématites.

Clématite (Clematis macropetala)
Clématite (Clematis macropetala)Agrandir l'image

Rusticité

Les clématites sont bien rustiques et s'adaptent à tous les climats.

Parasites et maladies

La clématire est sujette à la madie dite du "flétrissement de la clématite", causée poar un champignon, Ascichyta clematidae. La "maladie noire de la clématite" est quant à elle une maladie bactérienne causée par Bacillus caulivorus.

Multiplication

La clématite se multiplie par bouturage, en juin, à l'étouffée, sur des tiges non lignifiées.

Clematis texensis 'Princess Diana'
Clematis texensis 'Princess Diana'Agrandir l'image

Quelques espèces de clématites

>> Voir un diaporama sur les clématites

 

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Clématite

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes grimpantes.

409 questions

Voir tout Poser une question