Cinéraire maritime

Le 6 mai 2017 par Clémentine Desfemmes

La cinéraire maritime, avec son beau feuillage laineux, gris argenté voire presque blanc, est une plante de choix pour le jardin et les potées ! Elle permet de jouer sur les contrastes et offre une floraison jaune vif qui tranche joliment avec la couleur des feuilles.

Un feuillage argenté qui ne passe pas inaperçu

Cinéraire maritimeLa cinéraire maritime porte des noms variés : cinéraire argentée, séneçon maritime ; Senecio cinereria ou Cinereria maritima... On la reconnaît cependant au premier coup d'oeil : son feuillage découpé, gris argenté, épais et laineux, sa silhouette basse et compacte (50 à 70cm de hauteur), arrondie, ainsi que son port ramifié permettent de l'identifier à coup sûr. Ce sous-arbrisseau à souche ligneuse appartient à la famille des Astéracées. La floraison consiste en de petites fleurs jaunes réunies en capitules : on peut laisser la plante fleurir ou choisir de pincer les tiges florales pour privilégier la beauté du feuillage.

Créez des contrastes !

Cinéraire maritime

On lui fera une place dans les massifs, les rocailles, les bordures (supprimez alors la floraison) et les jardinières, où son feuillage permettra de créer de jolis contrastes. C'est une plante xérophile, c'est-à-dire qu'elle supporte les sols salins ; elle tolère aussi les embruns, ce qui fait d'elle une plante de choix pour le bord de mer (lire : Jardiner en bord de mer). Résistante à la sécheresse, elle peut aussi être cultivée dans les jardins secs (voir le diaporama : Les plus beaux jardins secs).
Enfin, la cinéraire maritime est une plante vivace dans son habitat d'origine, c'est-à-dire le pourtour méditerranéen. Elle est rustique jusqu'à -12°C, mais en dehors du Sud de la France, on la cultive plutôt comme une annuelle, car son feuillage résiste mal aux températures trop basses. On peut aussi l'installer dans un pot que l'on rentrera à l'abri des gelées pour la période hivernale.

>> Lire aussi : Jardinières : évitez les mauvaises associations

En pratique

  • Cinéraire maritime - FleursPlantation : printemps, automne ;
  • Sol : bien drainé, avec une préférence pour les sols pas trop riches, voire pauvres, et les sols secs ;
  • Exposition : soleil ;
  • Floraison : mai à juillet ;
  • Multiplication : semis en avril/mai à l'extérieur, en godet, puis mise en place en avril de l'année suivante ; marcottage ; bouturage de tige semi-aoûtée ;
  • Parasites, maladies : pucerons, rouille.
.

Entretien

Coupez les fleurs fanées, et pincez les jeunes plants afin de les étoffer. Aucun arrosage requis pour les sujets installés en pleine terre : ils se contenteront de l'eau du ciel ! Pour ceux en pot ou en jardinière, arrosez avec parcimonie.

>> Lire aussi : Jardinières avec peu d'arrosage

.

Variétés

  • Cinéraire maritime - jardinièreSenecio cineraria 'Silver Dust' : variété naine de 20cm de hauteur, feuillage très découpé, blanc argenté ;
  • Senecio cineraria 'Cirrhus' : variété naine de 20cm de hauteur, feuillage peu découpé, presque blanc ;
  • Senecio cineraria 'New Look' : 35 à 50cm de hauteur, feuillage gris, plus ou moins découpé selon sa position sur la plante.

>> Lire aussi : Feuillages argentés

Crédit photos : Carl E Lewis / wallygrom / Fabian / daryl_mitchell

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Cinéraire maritime

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les vivaces.

242 questions

Voir tout Poser une question