Chou kale : semis, culture et récolte

Le 11 février 2015 par Clémentine Desfemmes

Le chou kale est un chou frisé que l'on redécouvre en France. Sa culture est simple : essayez un semis de kale pour déguster ses feuilles tout au long de l'hiver !

Chou kale : un chou frisé

Le chou kale n'est autre qu'un chou frisé (Brassica oleracea convar. acephala var. laciniata, famille des Crucifères ou Brassicacées, pour être exact). Il est cultivé en France et ailleurs en Europe depuis des lustres, mais depuis quelques décennies, on l'avait un peu oublié. Il revient en force, propulsé sur le devant de la scène par les chefs qui apprécient ses feuilles originales, et par les stars américaines qui plébiscitent ses atouts nutritionnels (lire notre article sur le chou Kale).

Chou Kale cultivé au potager
Chou Kale cultivé au potagerAgrandir l'image

Culture du chou kale : semis et repiquage

Semez le chou kale en mai-juin, en enterrant les graines sous 5 mm de terre. Vous pouvez aussi semer au chaud, à l'intérieur, dès le mois d'avril.

Le repiquage (vivement conseillé) est réalisé au potager lorsque les jeunes plants mesurent environ 5 cm de haut : plantez un pied tous les 30 cm.

Le chou kale apprécie les sols riches et argileux, mais il pourra s'accommoder de la plupart des terres. Sa seule réelle exigence concerne le climat : il réussit mal sous les climats trop chauds et préfère la fraîcheur. Plantez-le de préférence au soleil (à défaut, la mi-ombre peut aussi lui convenir). Sa culture occupe peu d'espace : il convient même aux petits jardins !

Jeunes plants de chou kale
Jeunes plants de chou kaleAgrandir l'image

Soins et récolte du chou kale

Arrosez après le semis jusqu'à la levée des graines, puis au moment du repiquage pour aider à l'enracinement des plants. Ensuite, le chou kale se débrouille tout seul avec l'eau du ciel. Nul besoin non plus de fertilisation particulière.

Récoltez-le après les premières gelées, à partir d'octobre, en cueillant les feuilles au fur et à mesure des besoins, en commençant par celles du bas. Vous pourrez ainsi récolter jusqu'en décembre, car ce chou frisé résiste allègrement à des températures descendant jusqu'à -10°C, voire -15°C.

Chou kale à feuilles pourpres
Chou kale à feuilles pourpresAgrandir l'image

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Chou kale : semis, culture et récolte

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les légumes (avancés).

77 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Julieloply
14/11/2015, à La,cieux

Répondre

Le choux kale: est ce qu'il repart l'année prochaine?