Chenilles

Le 17 juin 2016 par Isabelle C.

Autant le jardinier apprécie généralement les papillons, autant il frémit à la vue d'une chenille ! Apprenez à mieux connaître ces petites bêtes et découvrez comment sauver vos cultures...

Qu'est-ce qu'une chenille ?

Certes moins attrayante que le papillon, la chenille en est pourtant le bébé, ou plutôt la larve. En effet, de l'œuf à l'envol des merveilleux lépidoptères, se déroule tout un processus de transformations qui met l'individu dans tous ses états : œuf, chenille, chrysalide et enfin papillon.

Chenille de machaon sur un plant de fenouil
Chenille de machaon sur un plant de fenouilAgrandir l'image

Sa morphologie est complexe : le corps mou, parfois recouvert de poils ou de bourrelets, est un ensemble de segments ponctués de stigmates (entrées du système respiratoire) et munis de vraies et fausses pattes, ces dernières se terminant par un crochet. Malgré ses multiples yeux, elle est presque aveugle. En revanche, ses deux mandibules extrêmement puissantes sont très efficaces et redoutées des jardiniers. C'est également sur la tête que se trouvent les deux glandes produisant la soie.

La chenille, une herbivore vorace

La chenille est herbivore ; sortie de son œuf, sa seule obsession sera de se nourrir. La plante hôte se transforme alors en buffet de choix. Plus la chenille grossit, plus ses besoins alimentaires sont importants. Ce n'est que lorsqu'elle devient chrysalide qu'elle mettra fin à son festin ravageur.

Chenille de petite hépiale du houblon (Louvette)
Chenille de petite hépiale du houblon (Louvette)Agrandir l'image

Chaque espèce de chenille a un mets de prédilection ; ainsi dans le potager, on rencontre le plus souvent :

Chenille de noctuelle (Agrotis ipsilon)
Chenille de noctuelle (Agrotis ipsilon)Agrandir l'image

Lutter contre la chenille

Si la vue d'un papillon nous émerveille toujours, celle d'une chenille dans le potager a tendance à réveiller chez le jardinier l'instinct du chasseur. Pour s'en débarrasser, le jardinier bio a la possibilité d'utiliser des produits à base de pyréthrine (substance extraite des fleurs de chrysanthèmes ou de pyrèthre de Dalmatie) ou de Bacillus thuringiensis (bactérie mortelle pour les chenilles de lépidoptères).

Il semblerait également que le genêt agisse comme un répulsif ; en plaçant quelques branches au milieu des choux, salades et autres poireaux, vous devriez observer la fuite de vos hôtes indésirables.

Vous pouvez aussi essayer un traitement à base d'huiles essentielles.

En dernier recours, il reste la méthode la plus efficace, mais également la plus fastidieuse : la « récolte » à la main ; soyez attentif, bon nombre de chenilles se confondent avec les plantes qui les accueillent.

Chenille de pyrale du buis
Chenille de pyrale du buisAgrandir l'image

Les prédateurs des chenilles

Heureusement pour le jardinier, la nature est une alliée dans la régulation des populations de chenilles. Les basses températures hivernales sont fatales pour un grand nombre d'entre elles.

Ensuite, la chenille doit affronter divers ennemis avant de pouvoir se transformer en papillon : oiseaux, araignées, rongeurs, couleuvres, hérissons... Il est donc très utile pour le jardinier d'avoir ces auxiliaires près du potager. Veillez à ce que des refuges naturels soient disponibles et le cas échéant, n'hésitez pas à leur installer des abris dans lesquels ils pourront s'installer et se reproduire.

Mésange bleue
Mésange bleueAgrandir l'image

La chenille processionnaire du pin

Une des plus connues et des plus dangereuses pour l'homme et l'animal est la chenille processionnaire. Elle vit en colonie dans des nids installés sur les pins dont elles mangent les aiguilles. A la fin de l'hiver, les chenilles processionnaires descendent des nids, en procession, pour s'enfouir dans le sol. Outre les dégâts causés sur les pins, elles sont capables de projeter des poils urticants pouvant entrainer des réactions allergiques parfois très graves. Attention à vos animaux domestiques qui pourraient être tentés d'en manger quelques-unes.

>> Lire aussi :

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 4

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Chenilles

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les envahisseurs du jardin.

435 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Catjack18
12/06/2015, à St georges sur arnon

Répondre

J'ai des chenilles processionnaire dans mon pommier,comment ce fait il quelles soient dans cet arbre ce n'est pas un pin?

Jpl
03/12/2013, à Riec sur belon

Répondre

J'ai des chenilles processionnaires dans mes pins, existe-t-il une procédure efficace pour s'en débarrasser ?

Michetjack
11/06/2010, à Dijon

Répondre

Bonjour je voudrai faire fuir les araignés dans mes fraises

Kikaire
11/06/2010, à Domblans

Répondre

Pour les chenilles vertes qui adorent le feuillage des pivoines arbustives, j'ai vaporisé sur les feuillages un mélange de savon noir et de vinaigre blanc! radical aussi pour pucerons et fourmis!