Cardon : semis, culture et récolte

Le 19 novembre 2015 par Isabelle C.

Il ressemble à l'artichaut et il appartient au même genre (Cynara) : c'est le cardon ! Mais il a un avantage sur son « cousin » : il est rustique ! Dommage que ses épines refroidissent certains jardiniers ! Pour ceux-ci, il existe cependant une solution....

Pas de bon cardon sans épines

Cardon - Cynara cardunculus

Cardon - Cynara cardunculus

Le cardon (Cynara cardunculus, famille des Astéracées) ressemble à l'artichaut : de taille un peu plus haute (1,50m à 2m de hauteur pour le cardon contre 1m à 1,50m pour l'artichaut), sa tige, large et cannelée, porte des capitules plus petits que ceux des artichauts, couverts de bractées épineuses (lire : Artichaut : planter et multiplier).
Les larges feuilles, de couleur vert cendré, se divisent en profonds lobes, très souvent recouverts d'épines. Elles sont portées par de grands pétioles charnus vert pâle, que l'on blanchit avant de consommer.
Bien que le dicton lyonnais annonce qu' "il n'y a pas de bon cardon sans épines", il existe, cependant, des variétés sans épines, comme 'Plein blanc inerme', le plus cultivé, le cardon d'Espagne, aux côtes moins pleines, ou le cardon 'Puvis'.

À savoir
Même si le cardon est cultivé pour ses pétioles, le capitule, aussi, se déguste façon « fond d'artichaut ».

Semis et entretien du cardon

Cynara cardunculus - Jeune plant

Cynara cardunculus - Jeune plant

Le cardon se cultive au soleil, sur un sol riche en humus, profond et meuble ; n'hésitez pas à lui apporter du compost.
Les semis peuvent se faire en pot ou en pépinière, pour une culture hâtive. Il faut, alors, procéder au cours du mois d'avril. Sinon, semez en place durant le mois de mai, en poquet de 4 ou 5 graines (lire : Où semer les légumes ?). Comptez un bon mètre de distance entre chaque poquet. Au stade de 4 ou 5 vraies feuilles, éclaircissez en ne gardant que le plus beau plant du poquet (attention aux limaces friandes des jeunes pousses). Les plants enlevés délicatement peuvent être replantés plus loin.
Les cardons apprécient d'avoir les pieds au frais : binez, paillez et arrosez si nécessaire.

Blanchiment et récolte des cardons

Blanchiment des côtes de cardon

Blanchiment des côtes de cardon

Avant de récolter le cardon pour le consommer, il faut blanchir les côtes (pétioles). Cette opération débute, généralement, vers le mois de septembre, au moins trois semaines  avant la récolte. Sur un pied sec (exempt d'humidité), reliez les feuilles entre elles et entourez-les d'un manchon de paille ou d'un carton, puis buttez le pied. ?Procédez ainsi au fur et à mesure des besoins.

>> Lire aussi : Blanchir les légumes au potager

La récolte peut se prolonger jusqu'au début de l'hiver, si les températures le permettent.
Le gel va ensuite noircir les côtes. Pour prolonger la consommation, arrachez les pieds avec leurs mottes et replantez-les dans un bac à sable, dans une cave sombre et aérée. Ainsi, les cardons finissent de blanchir.
Laissés en place, les cardons fleurissent l'année suivante : un joli spectacle !

Ennemis

Récolte de cardonsLes cardons peuvent être victimes du vers gris, des limaces, des pucerons, ou bien encore du mildiou.

Plantes associées

Le cardon semble bien apprécier le voisinage des fèves. Étant une plante potagère à cycle végétatif long, associez-la, également, avec des plantes à cycle court, comme les radis ou les salades.

>> Lire aussi : Le potager des jardiniers curieux

Crédit photos : northdevonfarmer / gnomicscience / Edsel L / angrywayne

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Cardon : semis, culture et récolte

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les légumes (avancés).

75 questions

Voir tout Poser une question