Campanules

Le 7 août 2010 par Clémentine Desfemmes

Les campanules sont des fleurs fabuleuses pour le jardin. Dans les rocailles, en bordures, en massifs, elles offrent une floraison spectaculaire, aussi abondante que prolongée. Elles se ressèment spontanément et sont de culture très facile.

De somptueuses fleurs faciles à vivre

Campanula rapunculoides Les espèces de campanules (genre Campanula) sont très nombreuses : ces plantes herbacées peuvent être basses et compactes, ou atteindre 2 mètres de hauteur. Leurs fleurs sont souvent bleues ou violettes, parfois pourpre, roses ou blanches, et s'épanouissent en corolles à 5 lobes, simples ou doubles, en forme de clochettes ou étoilées, pendantes ou dressées. Selon les espèces, elles sont annuelles, bisannuelles ou vivaces.

Ainsi, les campanules font preuve d'une grande variabilité, mais elles ont un point commun : leur facilité d'entretien et leurs modestes exigences. S'il y a bien une plante qui donne une abondance de fleurs sans grande complication, c'est la campanule !

Plantation et multiplication

Le semis des campanules est réalisé en pépinière, en avril, sans trop couvrir les graines : elles ont besoin de lumière pour germer. Repiquez en été et mettez en place au début de l'automne. On trouve aussi des plants en jardinerie, la plantation se fait alors au printemps ou à l'automne. Bien souvent, les campanules ne ressèment spontanément. Vous pouvez aussi les multiplier par bouturage en été, ou par division des touffes, dès le début du printemps (Lire : Multiplier les plantes à moindre coût et Planter les bisannuelles).

.

En pratique

Sol

Tous. Idéalement, riche, frais et bien drainé.

Exposition

Soleil ou mi-ombre.

Floraison

Printemps, été.

Espèces

Il existe au moins 300 espèces de campanules, chacune se déclinant en différentes variétés. Citons :

  • Campanula aparinoides, campanule faux-gaillet ;
  • Campanula glomerata, campanule agglomérée ;
  • Campanula persicifolia, campanule à feuilles de pêcher ;
  • Campanula rapunculoides, campanule fausse-raiponce ;
  • Campanula portenschlagiana (syn. Campanula muralis), campanule des murailles ;
  • Campanula carpatica, campanule des Carpates ;
  • Campanula lactiflora, campanule à fleurs laiteuses...

Entretien

La fertilisation est facultative, apportez éventuellement du compost au printemps pour optimiser la floraison. L'arrosage n'est pas nécessaire non plus, sauf sécheresse prolongée. Tuteurez au besoin les variétés hautes, et supprimez les fleurs fanées pour stimuler le développement de nouvelles fleurs. Du côté des parasites, surveillez les limaces et les escargots lorsque les plantules sont encore jeunes ; quant aux maladies, certaines espèces de campanules sont sensibles à la rouille et à la sclérotiniose.

Crédit photos : annemiel

Commentez cet article 1

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Campanules

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les plantes de massif.

160 questions

Voir tout Poser une question

Réactions

Marguijo
07/05/2014, à Marseille

Répondre

Mes campanules sont merveilleuses, je ne m'en occupe pratiquement pas si ce n'est de surveiller leur humidité. je les ai placées sous un cyprès de provence mi-ombre mi --soleil et, dans une rocaille improvisée par moi même. le terreau naturel des épines de cyprès me les rend plus belles chaque année. a présent je vais essayer d'en multiplier pour les placer ailleurs et voir comment ces "bébés" réagiront. ne désespérez pas, les plantes sentent que vous les aimez, alors patience elles vont se faire au lieu que vous avez choisi de leur offrir comme gîte!

Ceci peut aussi vous intéresser