Camassia

Le 4 juin 2013 par Iris Makoto

Plante bulbeuse de culture aisée, le Camassia devrait être présent dans tous les jardins, pourtant il reste encore méconnu. Focus sur cette plante aux multiples qualités.

Oh la belle bleue !

Camassia leichtlinii CoeruleaCouleur rare dans le domaine végétal, le bleu se décline sous toutes ses nuances avec le Camassia. Plante bulbeuse nous venant des prairies humides et fertiles de l'Amérique du Nord et du Canada, le Camassia est encore trop peu utilisé au jardin. Issue de la famille des Liliacées, cette vivace au bulbe ovoïde, se naturalise au fil des années pour former de vastes tapis bleutés. De 30 à 120 cm de hauteur selon les variétés, les camassias émettent de longs épis portant des fleurs étoilées dès le mois de mai. Le bleu dans toutes ses nuances est la couleur dominante, mais certains cultivars peuvent être d'une blancheur immaculée.

Des associations réussies

Camassia leichtlinii Semiplena

Le Camassia est une plante extraordinaire pour prolonger la floraison des bulbes printaniers hâtifs. Il fera merveille dans les mixed-border accompagnant des tulipes ou des plantes vivaces et annuelles à fleurs jaunes ou orangées comme les roses d'inde, les coreopsis ou les pavots de Californie avec lesquels il créera un contraste de couleur très réussi. Vous pouvez aussi installer quelques bulbes dans un coin du jardin où vous sèmerez une prairie fleurie : très vite ils se naturaliseront, formant de vastes tâches colorées. Les grandes variétés, quant à elles, pourront être plantées en arrière plan de massif, au pied des arbustes pour en garnir la base.

Conseils de culture

Plantation

Camassia leichtlinii

Le Camassia est une plante vivace de culture facile. Plantez-le en automne, au soleil ou à la mi-ombre, à une dizaine de centimètres de profondeur dans un sol fertile, bien drainé mais restant frais, en espaçant les bulbes de 20 cm. Dans ces bonnes conditions, es bulbes auront tôt fait de se multiplier, créant de fantastiques tapis bleutés à la fin du printemps. Attention toutefois aux sols mal drainés, constamment détrempés, qui risquent d'induire le pourrissement des bulbes l'hiver.

Soins

Nul besoin ensuite d'apporter de soin particulier, sinon une taille annuelle des fleurs fanées pour des raisons esthétiques. Attendez toujours le complet dessèchement du feuillage pour le couper car c'est grâce à lui que la plante constitue ses réserves.

Rusticité

Le Camassia ne craint pas le gel et pourra rester en pleine terre l'hiver. Cependant, dans les zones où le froid se prolonge de longs mois et où la terre gèle en profondeur, il est préférable de pailler le sol.

Multiplication

La multiplication se fait par division des touffes au bout de quelques années, ou par semis sous châssis froids de graines arrivées à maturité et récupérées sur les plantes adultes. Il est aussi possible de détacher les bulbilles en période de repos (été) et de les planter dans des pots individuels en pépinière, le temps pour eux de forcir.

En pratique

Exposition 

Camassia cusickii

soleil, mi-ombre

Sol

fertil, frais et bien drainé

Végétation

vivace bulbeuse à feuillage caduc

Rusticité

très bonne partout en France

Maladies et parasites

plante très résistante

Espèces et variétés

  • Camassia cusickii : fleurs de 5 cm de diamètre au beau coloris bleu acier
  • Camassia esculenta : forme de larges touffes en peu de temps, bleu vif
  • Camassia esculenta 'Orion' : épis pouvant atteindre 40 cm de long, bleu foncé
  • Camassia leichtlinii : fleurs blanc crème dont les pétales se torsadent en fanant
  • Camassia leichtlinii 'Semiplena' : fleurs semi-doubles
  • Camassia fraseri : fleurit à la fin de l'été, en petites fleurs étoilées, blanches, bleues ou violettes.

Ceci peut aussi vous intéresser

Commentez cet article 0

Vous aussi donnez votre avis au sujet de :
Camassia

Questions / réponses

Questions déjà posées par les jardiniers sur les bulbes de printemps.

51 questions

Voir tout Poser une question